Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3388 aujourd'hui
5840 hier
6493351 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Travailleurs du Commerce : Lè a Pwofitasyon fini !!!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Kanmarad, Travayè, Pèp Gwadloup,

An Sèktè Komès Gwadloup, sé la pwofitasyon sizé.

Travayè ka sibi é Pèp Gwadloup kè yo ka kriyé ‘’client’’ ka kaské.

Dans un secteur d’activité où la concurrence des prix se conjugue en entente illicite et où les salaires des travailleurs ‘’paka volé wo’’, nou travayè komès devons maintenir l’offensive pour arété pwofitasyon.

Durant 44 jours, et plus d’une mobilisation très largement suivie par l’ensemble des travailleurs du commerce, sur la base de légitimes revendications an balan a mouvman LKP, nous avons ébranlé l’ordre établi d’une petite confrérie de patrons capitalistes réactionnaires, y opa konprann :

Jodi jou, nou dwèt ay pli lwen pou di yo

- Wi sé yo… sé yo menm qui vlé par tous les moyens détourner l’action du LKP de sa vraie finalité, criminaliser le mouvement social et ses dirigeants pour justifier les répressions sur les travailleurs et pèp gwadloup.

- Wi sé yo… sé yo menm qui avant le 20 janvier faisaient la sourde oreille en ignorant les cris et mouvements de souffrance des travailleurs, de la jeunesse, pour mieux servir les profiteurs et la pwofitasyon organisée par une poignée de nantis, parrainée par l’Etat colonial français et les politiques.

- Wi sé yo... sé yo menm qui ont voulu détourner l’accord interprofessionnel Jacques BINO de sa vocation première en criminalisant les actions revendicatives des syndicats pour maintenir la précarité des emplois ainsi garantir leurs situations de rente an Péyi Gwadloup.

- Wi sé yo… sé yo menm qui à grand renfort de publicité crient sur tous les toits du monde que le mouvement social a tué la GWADLOUP, et qu’il n’y a plus rien à faire de ce pays mè yo toujou la.

- Wi sé Yo... sé yo menm qui ont trouvé les seules réponses d’après 4 mars pour répondre aux revendications des travailleurs et du peuple Gwadloupéyen ki doubout kont tout pwofitasyon pendant 44 jours et plus c’est :

- • Chantage aux dépôts de bilan ou à la liquidation ;

- • Licenciement économique hors la loi ;

- • Liquidation amiable ;

- • Chômage partiel et lock out ;

- • é onlo dòt tribilasyon travayè ka sipòté ;

A tout sé yo la sa, nou ka di yo :

Wi nou tchouyé Gwadloup la zòt té vlé ban nou la kisé : discrimination à l’embauche, répression anti-syndicale, surconsommation à outrance, l’appauvrissement du travailleur.

Mè awa, travayè Gwadloup péké mété a jounou padavwa lè a pwofitasyon fini an Péyi Gwadloup.

Nou an chimen a konstwi an dot Gwadloup avè Travavè é Pèp Gwadloup

Travayé komès le combat engagé le 20 janvier an sèktè komès doit s’amplifier pour mettre fin :

- • au non respect des droits des travailleurs et de leurs représentants ;

- • aux entraves et aux discriminations de l’exercice des droits syndicaux ;

- • à la discrimination à l’embauche des jeunes Gwadloupéyen an sèktè komès ;

- • à l’enrichissement croissant des dirigeants et l’appauvrissement de plus en plus des travailleurs é pèp Gwadloup ;

- • Au mépris et à l’arrogance du patronat et de leurs valets ;

Nous devons amplifier la mobilisation pour exiger :

- La négociation des Conventions Collectives de l’Automobile et du Commerce.
- L’arrêt des licenciements économiques déguisés dans les entreprises du commerce.
- L’arrêt des poursuites contre les délégués et les responsables syndicaux pour fait de grève.
- Mise en place des élections de représentant du personnel dans les entreprises de moins de 11 salariés.
- La reconnaissance des U.E.S. dans les groupements de société. L’UEC-UGTG exhorte tous les travailleurs à rejoindre le LKP lors des différents meetings.

An nou lagé sé boutikla ba yo pou nou di yo ansanm ansanm, avè tout travayè Jénès é Pèp Gwadloup, adan on lavalas a konsyans, kè ayen péké kon avan an sèktè komès.

Pon disou pa pèd !

TOUS A LA MOBILISATION DU SAMEDI 3 OCTOBRE 2009 A POINTE A PITRE

P-A-P, LE 29/09/09

UEC.UGTG

Publié par UEC - UGTG le vendredi 2 octobre 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !