Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
320 aujourd'hui
6830 hier
6514299 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

EDF Guadeloupe : Ola limyè la pasé ?!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

1 réaction
 

OLA LIMYÈ-LA PASÉ ?

Sommes-nous en train de vivre un remake des années 80 ?

Le retard dans la construction de la nouvelle unité de production commence à se faire ressentir.

Durant plusieurs jours, les Guadeloupéens ont été victimes des coupures d’électricité sur le réseau et des délestages sauvages. L’absence de communication même envers les agents, confirme nos doutes quant à la politique de service public qui règne dans notre entreprise.

Nous n’avons aucun renseignement de cette DIRECTION qui se voulait si communicatrice et si ouverte au dialogue se cantonnant dans un mutisme total, pas un mot sur la situation actuelle.

- La centrale de BOUILLANTE vitrine du savoir-faire d’EDF à l’international dans la géothermie, ne fonctionne pas depuis la mi-janvier suite à une avarie due à nombreux diysfonctionnements et une mauvaise exploitation.

- La C.T.M point d’accrochage entre UTE/UGTG, la direction d’EDF et les pouvoirs publics durant les années 95-96-97-98, nous donne une nouvelle fois raison lorsqu’il s’agit d’investissement et de politique pour le développement énergétique de la Guadeloupe.

A chaque fois que les producteurs extérieurs rencontrent le moindre incident c’est le peuple Guadeloupéen qui subit les conséquences par des interruptions de distribution de l’énergie pendant de longues heures.

Au moment de l’ouverture du marché d’électricité, les organisations syndicales, avaient alerté l’opinion publique et les élus Guadeloupéens des risques encourus en privatisant la production d’électricité. Comme toujours les élus du peuple avaient failli à leur responsabilité, et poursuivent leur mandat au mépris de ceux qui les ont élus sans tenir compte de ce que subissent leurs électeurs. Sa pa pwoblèm a yo.

ASÉ BA PEP GWADLOUP BWÈ DLO MOUSACH POU LÈT

La situation qu’a vécue notre pays était prévisible :

  • Gardel avec une direction délinquante laisse pourrir sans aucune inquiétude les revendications de ses salariés.
  • Bouillante, avec une politique de rendement exagérée, des yeux plus grands que le ventre, fait qu’aujourd’hui la centrale ne fonctionne pas, une des conséquences de la politique de privatisation du système capitaliste. Depuis tantôt une exploitation basée que sur le profit, et non sur la maîtrise d’une énergie renouvelable, est pratiquée sur le site.

INCIDENT TECHNIQUE aux dires de la DIRECTION

La vérité est tout autre. Nous, UTE/UGTG disons, NEGLIGENCE !!!!

En effet, encore un CHARGE DE MISSION parachuté en Guadeloupe comme nous l’avons jadis dénoncé dans un tract intitulé « UN LABORATOIRE DE CONSOMMATEURS DE PRIMES », de décembre 2004.

Oui disait L’UTE/UGTG :

« Les laborantins des pers 684 d’EDF Services Archipel Guadeloupe avec le cumul d’échecs issus de ses technocrates, bénéficient d’indemnités de déplacement astronomiques, et l’assurance d’avoir une récompense en classification dès leur retour de la colonie ».

PANDAN SITAN LA GWADLOUP est à l’ère des bougies et des lampes à pétrole.

Où sont passés nos statisticiens d’antan ? Fins calculateurs, qui n’auraient jamais laissé le pays 4 heures d’affilées sans électricité par MANQUE de GAZ OIL.

Comment peut-on en arriver à une telle situation ?

« MANQUE DE COMBUSTIBLE » !!!

Ki moun ka pran ékonomi la an otaj é ka méprizé pep la ?

CHARLET (contact presse, puisque nous n’avons plus personne à la communication d’EDF , le poste étant devenu bâtard ) a fait de plates excuses pour la grande « gène occasionnée » à la population Guadeloupéenne déblatérant des consignes sur la maîtrise de la demande d’énergie.

Quand est-ce que les acteurs concernés se décideront ils à poser le vrai problème énergétique pour la Guadeloupe de demain ?

GWADLOUP TINN DWA NI LIMYE OSI

UTE/UGTG le 04 mars

Publié par UTE - UGTG le samedi 6 mars 2010

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

EDF Guadeloupe : Ola limyè la pasé ?!
Réaction de YaKouBa le 6 mars 2010 @ 12h22
Coupures d’électricité et COUPURES D’EAU !!! Qui parmera du scandale de la générale des eaux ! coupures à répétitions, aucune information et des factures qui devraient être soumisent à la DGCCRF ou à des Asso de consommateurs ! avez vous remarqué que la générale facture un trimestre sur 2 une conso inférieure à 40m3 afin de facturer le surplus le trimestre suivant soit au minimum 12 euros volés à chaque consommateur ... faites le calcul de l’argent que ça rapporte. Leur réponse : ah oi vous n’êtes pas les premiers à le dire mais c’est comme ça !
^

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !