Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
448 aujourd'hui
1853 hier
6235372 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Grève à Matouba : Ki moun ki ka bloké lizin la ?!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Pour dénoncer le mépris du « PDG » et du « DRH » de la S.A. MATOUBA pour le Personnel et pour leurs droits ; Travayè Lizin MATOUBA AN GRÈV. Sé pousa manman bèf-la paka bay lèt ankò. De plus, Misyé é Man GALLI bizwen lisansyé dé kanmarad an nou.

Quand Judes GALLI a pris la direction de l’usine MATOUBA, il s’est engagé à ne pas licencier. Aujourd’hui que l’usine s’est bien développée, il change sa politique et licencie illégalement. Le personnel est en grève illimitée pour préserver les emplois.

Voici comment un patron ambitieux obtient dans les années 80 la reprise de l’usine et du Personnel composé de jeunes travailleurs qui ont depuis fourni un travail très pénible pour le développement de l’usine qui était dans un hangar délabré et qu’ils ont transformé en une magnifique usine.

En effet, c’est leur travail qui lui a permis d’acquérir un grand terrain pour construire une Unité de Production Automatisée et performante. Sòti an vyé jaden pou rantré an jaden nèf. Cette unité qui est devenue l’outil principal de Judes GALLI en le faisant passer d’un statut de simple Chef d’entreprise à celui de PDG d’une S.A. prolifique.

C’est avec les profits dégagés de l’exploitation des Travailleurs et de la source Roudellette que ce patron capitaliste et sa « DRH » ont créé d’autres entreprises : « SODICAR », « VIVA AQUA SERVICE ANTILLES » et bien d’autres encore y compris à Saint-Domingue.

Ce capitaliste vend la totalité de la production à « VIVA AQUA SERVICE ANTILLES » pour alimenter ses fontaines et à SODICAR qui le revend aux distributeurs. Ainsi, il diminue les profits de l’usine tout en augmentant les siens, puisse qu’il est actionnaire à part égale de « VIVA AQUA SERVICE ANTILLES avec…….. » et l’actionnaire majoritaire de « SODICAR » qui est en fait un « MATOUBA Bis » exploitant plusieurs autres produits sous la marque déposée de MATOUBA.

De plus, il se permet de débaucher certains employés de MATOUBA pour les affecter à Saint-Domingue. Qui les paye ? Quel intérêt pour MATOUBA dans cette situation, pareil pour les produits tels que les eaux gazéifiées et aromatisées produites avec la marque de MATOUBA, mais hors de la Guadeloupe et avec quelle eau de source ?

Les GALLI exploitent depuis plus de 24 ans une ressource appartenant à tous les Guadeloupéens, autrement dit une partie du patrimoine du « Péyi Gwadloup ». Il se moque des Guadeloupéens.

Kont mobilizasyon a Travayè a lizin-la, misyé la fè kanmarad an nou monté 32 mach tribinal kolonyal Bastè. Pou misyè, sé météw la - sotiw la. Ka manké yenki kout pyé-la. Mi sé konsa Judes é Gisèle GALLI bizwen gouvèné MATOUBA.

Magré tousa, nous avons continué à travailler pour sauvegarder les emplois, et disons maintenant :
  NON aux licenciements de nos Camarades
  NON à la dictature et l’exploitation capitaliste,
  NON à l’usage de la justice coloniale en place de la négociation !
  OUI au respect des droits des Travailleurs acquis dans la lutte, oui a la sauvegarde des emplois,
  OUI à la restructuration de l’entreprise dans le respect du droit et à la négociation avec l’UGTG !

Pèp Gwadloup, Kanmarad, sé direksyon a MATOUBA ki bloké lizin Matouba padavwa yo lisansyé kanmarad annou pas yo mandé respekté dwa ke yo ni kon tout Travayè.

Ki jan apré 44 jou liyannaj èvè LKP Travayè MATOUBA ké pé pran sa, sé pa pou ayen nou goumé.

Fò sé diktatè-la sav kè lesklavaj fini é Travayè ké ay jisk obout, yo pa chyen, Patwon péké kontinyé machè si dwa a Travayè an Péyi Gwadloup padavwa yo vlé fè sa yo vlé èvè ouvriyé.

Ansanm nou ka lité, ansanm nou ké gannyé.

Basse-Terre, le 04/05/2010

Section UGTG-Industrie

Publié par Secteur Sucre & Industrie le jeudi 6 mai 2010
Mis à jour le dimanche 4 juillet 2010

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type Word
Poids : 41 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !