Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2046 aujourd'hui
5840 hier
6492009 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Sin-Maarten (Saint-Martin) et Curaçao, anciennes colonies néerlandaises, accèdent au statut de pays autonomes

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Les anciennes colonies néerlandaises de Curaçao et Sint-Maarten, dans la mer des Caraïbes, ont accédé dimanche au statut de pays autonomes rattachés au royaume des Pays-Bas.

Le statut d’autonomie prévoit que le gouvernement néerlandais restera responsable de la défense et de la politique étrangère de Sint-Maarten et de Curaçao.

Les deux îles rejoignent Aruba, qui a obtenu son statut d’autonomie en 1986, et mettent fin aux Antilles néerlandaises, qui existaient depuis 1956. Trois autres îles - Bonaire, St. Eustatius et Saba - accèdent elles au statut de municipalités spéciales autonomes des Pays-Bas.

L’île de Curaçao, qui compte plus de 190.000 habitants, se trouve à 65 km au large du Venezuela. Sint-Maarten, avec une population de 37.000 habitants, est situé sur la même île que le territoire français de Saint-Martin, rattaché à la Guadeloupe.

Les Antilles néerlandaises ont officiellement cessé d’exister

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

LA HAYE — Les Antilles néerlandaises, partie du royaume des Pays-Bas dans la mer des Caraïbes, cesseront d’exister à partir de dimanche : deux îles vont devenir des Etats indépendants au sein du royaume et trois autres des communes néerlandaises.

"Samedi à minuit, le pays appelé Antilles néerlandaises n’existera plus", a déclaré à l’AFP un porte-parole du ministère néerlandais de l’Intérieur Thijs Manten : "la composition du Royaume des Pays-Bas aura changé".

Jusqu’ici, les Pays-bas et deux anciennes colonies, Aruba et cinq îles formant les Antilles néerlandaises, formaient le Royaume des Pays-bas. Celui-ci compte désormais quatre membres : les Pays-Bas, Aruba, et les îles Curaçao (150.000 habitants) et Saint-Martin (40.000 habitants), en vertu d’un accord signé en 2008.

Les îles de Bonaire, Saba et Saint-Eustache, qui totalisent moins de 20.000 habitants, deviennent des communes néerlandaises.

Les habitants des Antilles néerlandaises s’étaient prononcé en faveur de ces changements lors de référendums au cours des dernières années.

Curaçao et Saint-Martin auront désormais chacune leur Premier ministre, leur gouvernement, leur parlement et conservent pour le moment la monnaie des Antilles néerlandaises, le florin.

Bonaire, Saba et Saint-Eustache, qui utiliseront désormais le dollar américain, auront des "conseils insulaires", semblables à des conseils municipaux. Leurs habitants participeront aux élections législatives néerlandaises.

"Le grand avantage de tout cela, c’est qu’un pays qui ne fonctionnait pas correctement va cesser d’exister", a commenté le porte-parole du ministère néerlandais de l’Intérieur. "Cela va sortir ces îles de l’endettement et leur donner un nouveau départ".

L’accord prévoit que le gouvernement néerlandais reprenne à son compte 70% de la dette des Antilles néerlandaises, estimée environ 1,7 milliard d’euros.

Source : AFP

Publié par la Rédaction le dimanche 10 octobre 2010

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !