Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
6637 aujourd'hui
5663 hier
6506937 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Congrès de la CATH en Haiti, 23-25 juin 2011 : Vive l’indépendance des syndicats ! Vive la solidarité des peuples en lutte !! Vive Haïti !!!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #Haïti
Aucune réaction pour le moment !
 

A l’occasion du VIe congrès de la CENTRALE AUTONOME DES TRAVAILLEURS HAITIENS (CATH) nous publions l’appel à la solidarité et au soutien international lancé en janvier dernier par le secrétaire général de la centrale syndicale. Dans lequel il revient sur la dégradation de la situation du pays, et des conditions de vie du peuple et des travailleurs.

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Congrés de la CATH en Haiti, 23 au 25 juin 2011

CENTRALE AUTONOME DES TRAVAILLEURS HAITIENS (CATH)
Santo IV (Croix des Bouquets)
Impasse Racine, N° 7 (HAITI)
Tél : 00 (509) 34 71 50 14, 00 (509) 36 81 62 52
E mail : cath372002@yahoo.fr

Port au Prince le 28 janvier 2011

Au mouvement Ouvrier international
Aux Organisations de la défense des droits de travailleurs

Chers Camarades, Cher amis,

Nous avons le plaisir de vous informer que notre VI eme congrès se déroulera du 23 au 25 juin 2011 à Port au Prince.

C’est aussi l’occasion pour moi de vous donner quelques éléments sur la situation que vivent les travailleurs, la jeunesse, et peuple de mon pays. Ils souffrent d’une situation de misère, créée et imposée par les gouvernements des puissances étrangères avec la complicité du gouvernement haïtien au nom soit disant de la stabilité et de l’aide à la reconstruction suite au séisme du 12 janvier 2010.
Ainsi avons-nous assisté à l’installation en Haïti de troupes de l’ONU (MINUSTAH) en juin 2004 après l’enlèvement du Président élu Aristide, et la nation a été livrée à la rapacité des multinationales.

Au contraire la situation du pays s’est dégradée.
Les services publics privatisés et/ou démantelés provocant e licenciement de 10 mille travailleurs (venant grossir les rangs des 70% de la population active déjà au chômage) n’ont pu venir en aide à la population suite au désastre causé par le séisme du 12 janvier 2010. Situation aggravée par l’immobilisme et l’incurie du Président Préval.

Aux nombreux méfaits et crimes causés à la population par les troupes de la MINUSTAH (viols, assassinats, entraves à l’exercice du droit syndical, répression contre toute protestation pour exiger le respect des droits des travailleurs…) s’ajoute, depuis quelques mois, le drame du choléra provoqué par des soldats de l’ONU, qui a déjà fait plusieurs milliers de morts et plusieurs centaines de milliers de personnes infestées.

C’est dans ce contexte qu’ont eu lieu les élections présidentielles et législatives, élections appelées « Elections de la honte » soutenues et grassement financées par les gouvernements des puissances étrangères.

A notre avis leur objectif réel est de valider la situation de désastre et d’occupation de notre pays.

Pourtant ils s’évertuent à dire vouloir nous aider à reconstruire notre pays.
C’est ainsi que c’est l’ex- Président des Etats-Unis, Mr Bill CLINTON, copréside une prétendue Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti, CIRH. Dans ce cadre il met en place de structures pour des zones franches à outrance, avec une main d’œuvre à bon marché, moins de 3 euros pour une journée de travail. Aussi a-t-il annoncé la création 65 mille jobs dans ce secteur lors de la rencontre de CIRH en République Dominicaine les 14et 15 décembre derniers. Nous nous apercevons qu’en réalité sa mission est de renforcer la dépendance d’Haïti vis-à-vis de l’extérieur, démanteler la nation haïtienne au profit des multinationales étrangères, américaines en particulier.

Chers camarades, chers amis,
Certains d’entre vous ont déjà pris connaissance de cette situation que j’ai eu l’occasion d’expliquer à la tribune de la Conférence Mondiale Ouverte contre la guerre et l’exploitation à Alger à la fin du mois de novembre dernier à laquelle je participais au nom de mon organisation.

Nous réaffirmons que Haïti n’est pas un pays maudit, ni un pays livré à la fatalité, mais un pays opprimé par le système capitaliste mondial.
L’occupation militaire et la mainmise des puissances étrangères sont l’obstacle majeur pour toute reconstruction de notre pays.

L’aide que certains d’entre vous nous ont apporté après le drame du 12 janvier 2010 a permis à notre organisation de relever la tête, de commencer à aider à la résistance des travailleurs,…

Chers Camarades,
Il s’avère donc urgent, pour la reconstruction d’Haïti, pour la construction d’un Haïti au service du peuple haïtien, que la nation haïtienne retrouve sa souveraineté. Pour cela l’existence de syndicats indépendants est indispensable. C’est dans ce cadre que nous préparons notre congrès.

Le succès de ce congrès dépend du travail d’organisation et de renforcement que nous avons commencé avec nos militants sur le terrain aux côtés des travailleurs. Il dépend aussi, vous l’aurez compris, de l’aide que vous pourrez nous apporter pour réussir sa préparation et par votre présence aux travaux.

Au nom de la solidarité ouvrière internationale, au nom de la démocratie, au nom du droit des travailleurs et du peuple d’Haïti à se battre pour leurs légitimes revendications et pour la défense leurs syndicats, nous faisons appel à votre soutien.

Recevez, chers camarades, Chers amis, nos salutations militantes.

A bas l’occupation ! Retrait de toutes les troupes étrangères d’Haïti !

Vive la souveraineté nationale ! Vive la Démocratie !

Vive l’indépendance des syndicats !

Vive la solidarité des peuples en lutte !

A bas la Guerre et l’exploitation !

Fignolé ST-CYR
Secrétaire Général

date de l evenement : 23 juin 2011

Publié par la Rédaction le samedi 18 juin 2011

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Impérialisme

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !