Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
305 aujourd'hui
4050 hier
6233376 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Mayotte : Le sang coule, non à la répression coloniale !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #Mayotte
Aucune réaction pour le moment !
 

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Depuis près de 40 ans, la population Comorienne de Mayotte vit une tragédie. En effet malgré des engagements pris, le colonialisme français a décidé de démembrer la République Islamique des Comores. Malgré une vingtaine de résolutions onusiennes demandant à la France le respect des frontières issues de la colonisation, jugeant irrégulier le décompte île par île du référendum du 22 décembre 1974, cette dernière fait la sourde oreille, méprisant ainsi le droit international.

Encore une fois, le colonialisme français apparaît sous son visage de l’occupant qui ne recule pas dans sa perspective de s’installer durablement sur la terre Comorienne de Mayotte.

Le 9 octobre, un acte de barbarie innommable a été commis sur un enfant de 9 ans, marqué à vie de l’agression aveugle et gratuite d’un gendarme français – qui laisse l’enfant infirme à vie, par la perte d’un oeil, et l’autre serait même touché.

Le 19 octobre, un homme de 39 ans paye de sa vie de vouloir vivre dignement dans son pays, il est tué "d’une crise cardiaque" après avoir essuyé le tir d’une balle de flash-ball de la gendarmerie française et inhalé les gaz lacrymogène selon les témoins sur place.

Le visage du colonialisme ne change pas, il maintient sa tradition de violence pour infléchir les peuples dominés. Djibouti 1967 plus de 60 morts, la même année en Guadeloupe, une centaine de morts. Partout en tout temps, le colonialisme français continue son œuvre de malfaisance à travers le monde, avec les destructions et massacre de population – pour les plus récentes, Cote d’Ivoire, Libye etc...

Le M.A.R et Nasion Rénioné solidaire de la famille endeuillée de Mayotte, dénoncent et condamnent avec force, ces actes de barbarie commis en territoire Comorien occupé, baptisé « département français »

Le M.A.R et Nasion Rénioné condamnent et dénoncent l’occupation de l’Île de Mayotte, cela au mépris des résolutions de l’ONU – soutient le combat légitime de la population Mahoraise dans leurs justes revendications dénonçant le coût de la vie chère frisant le racket de la population Mahoraise démunie.

Pour Rappel

Dans sa résolution 3385 du 12 novembre 1975,l’ONU admettait les Comores comme membre de l’Organisation, non sans avoir rappelé que ce dernier était composé des îles d’Anjouan, de la Grande- Comore, de Mohéli et de ... Mayotte, rejetant comme non avenu la confiscation française survenue un an plus tôt !

L’ONU dans la Résolution 31/4 — adoptée le 21 octobre 1976 par laquelle l’Assemblée générale de l’Organisation mondiale déclare que l’occupation par la France de l’île de Mayotte « constitue une atteinte flagrante à l’unité nationale de l’État Comorien ». En outre, l’Assemblée générale « condamne les référendums du 8 février et du 11 avril 1976 organisés dans l’île Comorienne de Mayotte par le Gouvernement français et les considère comme nuls et non avenus » dans la mesure où ils ne respectent pas le principe traditionnel de l’intangibilité des frontières héritées de la colonisation.

Enfin, L’Assemblée générale rejette par anticipation "toutes autres consultations qui pourraient être organisées ultérieurement en territoire Comorien de Mayotte par la France".

Pour Nasion Rénioné (N.R) Aniel BOYER

Pour le M..A. R J. Claude BARRET

Jeudi 20 Octobre 2011

Source : http://www.zinfos974.com/

Post-Scriptum

Tous les articles sur la grève générale à Mayotte :ICI
Publié par la Rédaction le vendredi 21 octobre 2011

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Répression

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !