Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2918 aujourd'hui
5840 hier
6492881 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Liyannaj Kont Pwofitasyon : An nou kontinyé fè nou konfians é pran chimen pou konstwi Gwadloup

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Enfowmasyon : Voyé on zyé si Kréasyon LKP : www.lkptv.com



Aucune réaction pour le moment !
 

GWADLOUPEYEN, dèpi twa lanné LKP ka bityé pou NOU, ANSANM-ANSANM, konstwi "Péyi Gwadloup"... !!! Adan on gran lavalas a fòs, balan, konsyans, lanmou é solidarité annou kontinyé konsolidé linifikasyon èvè fyèté é détewminasyon.

2012 : NOU DESIDE, NOU PEKE FÈ DÈYÈ !

En 2011, nous avons beaucoup réfléchi, analysé et compris les raisons profondes du refus affichées par les institutions, l’Etat, la Région et le Département de ne pas lévé NOU di gad, dè pa respèkté ayen yo sinnyé, dè méprizé Travayè é Pèp Gwadloup.

LKP a grandi, s’est fortifié. Ces trois années de liyannaj d’expériences, de parcours de révolte, d’organisation collective, de réappropriation de notre culture, de nos mès é labitid , de NOU mêmes, nous ont permis de conforter, d’enrichir et de consolider notre conviction qu’il ne faut surtout pas bésé tèt ni konté si pyé a lézot pou maché.

Wi, sa sèten , LKP est un puissant mouvement de masse anti - colonialiste et anti - capitaliste, de nature politique, social, économique, culturel et spirituel. Ses objectifs sont clairs : détruire les rapports de domination coloniale et capitaliste et construire une autre Guadeloupe plus juste, plus équitable.

Il s’agit pour NOU , de poursuivre et de gagner le combat kont démounaj a Fanm é Nonm Gwadloup , entrepris depuis des siècles pour faire de NOU des êtres sans terres, sans culture, sans âme, sans histoire, sans héros ; des êtres sans vie.

C’est là, toute notre histoire, l’histoire de la colonisation, de la traite négrière, des déportations, des humiliations, des massacres, au nom de la sacro-sainte mission civilisatrice de la "métropole mère de patrie" davwa NOU PA MOUN , menée au profit des capitalistes et de la culture occidentale.

Mais, c’est surtout l’histoire de nos luttes, de nos révoltes, de nos résistances pour conquérir la liberté, notre liberté, ce droit inaliénable.

JÒDILA ! Nul ne peut douter de la pertinence de notre combat ! JÒDILA ! Du monde entier, les Peuples nous interrogent ! JÒDILA ! Du monde entier, les Peuples nous admirent !

On ne peut être petit et éclairer les luttes pour l’avenir des Peuples !

KA POU NOU FÈ ANSANM ?

D’abord nous conforter nous-mêmes, nous convaincre que nous sommes des femmes et des hommes, kon tout moun si latè , dignes de nous battre et de vaincre.

Ni tanpisouplé , ni réformer, ni amender, ni même négocier pou rété doubout . Mais nous mettre debout, tout simplement kon Fanm é Nonm vèwtikal . Revendiquer cette posture, propager et diffuser l’idée d’une confrontation décisive avec le système colonial et capitaliste, telle est notre tâche du moment, jòdila é dèmen .

KI JAN NOU KE RIVE A BOUT ?

Nous sommes de plus en plus nombreux à pratiquer, à dire et surtout à construire notre Gwadloup . De nombreuses initiatives et expériences individuelles et collectives, d’artisans, de petits commerçants, de travailleurs, d’agriculteurs, de jeunes, de retraités..., tous les jours nous enseignent comment résister, et mieux encore, nous enseignent comment créer, afin de nous rendre quotidiennement capables de relever le défi de notre existence humaine. NOU SE MOUN !

QUI MIEUX QUE NOUS CONNAIT LES RICHESSES DE LA GWADLOUP ?

Epi liyannaj a Travayè é Pèp doubout, épi bokantaj, épi rézo annou, an konsyans, an konfyans, dans un véritable processus de construction collective à visée révolutionnaire, nos actes d’authenticité ne pourront plus être ni banalisés ni classés au rang d’actions folkloriques. Epi solidarité, épi lespwi a responsabilité, pétrie d’audace, l’autorité politique devant nous garantir la pleine souveraineté continuera à éclore pour mieux s’épanouir.

Sékonsa, an 2012 èvè lespwi LKP, adan balan LKP, AN MOUVMAN, AN KONSYANS, ANSANM ANSANM, TRAVAYE E PEP GWADLOUP, il nous faut :

- FEDERER TOUTES NOS RICHESSES CRÉATRICES, CAPABLES DE NOUS OUVRIR LA VOIE DE LA SOUVERAINETÉ ;
- CONVERTIR TOUTES NOS ENVIES DE CONSTRUCTION INDIVIDUELLE OU COLLECTIVE EN UN VASTE MOUVEMENT, ADAN ON GRAN KONVWA POU KONSTWI GWADLOUP !

Travailleurs, Peuple de Guadeloupe : REBELLONS-NOUS ! Refusons cette vie qui nous est faite. Refusons de sacrifier nos enfants pour l’enrichissement dè onti pilo pwofitan. LUTTONS POUR :

- L’unification des Travailleurs, des organisations et du Peuple de Guadeloupe ;
- Le développement économique, social et culturel de la Guadeloupe ;
- L’arrêt de la pwofitasyon sur les prix des marchandises, de l’eau et des carburants.

- Refusons la remise en cause de nos acquis sociaux !
- Refusons le démantèlement des statuts et conventions collectives !
- Exigeons des salaires décents et l’application de toutes les dispositions de l’accord BINO !
- Exigeons le maintien en service des hôpitaux de Marie-Galante, de Capesterre Belle-eau et du CHU... !
- Exigeons des services publics de qualité et un service public de transport performant !
- Exigeons un véritable service public d’approvisionnement et de distribution de carburants !
- Exigeons la sauvegarde des terres agricoles, le développement de notre production et combattons le projet de port en eaux profondes !
- Exigeons un véritable service public de production et de distribution de l’eau et un prix unique !
- Refusons la destruction de notre environnement et rejetons le projet du téléphérique !
- Défendons notre culture et construisons l’école de la réussite !
- Exigeons la priorité d’accès aux postes à responsabilité pour les cadres Guadeloupéens !
- Exigeons un véritable plan d’urgence pour la formation et l’insertion des jeunes !
- Développons la création littéraire et artistique ;
- Encourageons et valorisons nos créateurs, nos artisans et producteurs ;

ADAN ON GRAN KONVWA POU KONSTWI GWADLOUP

ANSANM ANNOU KONSTWI GWADLOUP !!!

LKP, lapwent, 20 Janvyé 2012

Publié par le LKP le samedi 21 janvier 2012

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !