Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
6637 aujourd'hui
5663 hier
6506937 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

UGTG immobilier : SEMSAMAR pwofitan ! tini on tan pou chasè on tan pou jibyé !!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Camarades, Travayè,

Le 17 Mars 2012 fera bientôt 2 ans que la section syndicale UGTG a été crée au sein de la société SEMSAMAR. Deux années qui nous ont permis de bien observer l’attitude de la direction qui ne se gêne pas à nier résolument cette liberté fondamentale que la loi garantie à tout travailleur : La liberté d’adhérer au syndicat de son choix.

Deux ans pendant lesquels, la direction de la SEMSAMAR s’est appliqué, pan paw pan, à vouloir faire payer le prix fort aux adhérents de l’UGTG leur position vewtikal. Camp d’isolement pour certains, bâillonnement pour d’autres. C’est dire que notre présence dérange.

Le plus grave et le plus inacceptable reste la tentative de licenciement de notre déléguée titulaire au Comité d’Entreprise. Malheureusement pou bouwo la, la sentence lui a été refusée par l’Inspection du Travail. Vouloir le licenciement d’un travailleur sans cause réelle et sérieuse c’est décider d’organiser purement et simplement sa « mort sociale », voire le pire à brève échéance.

Sa kriminèl !

Wi man ROMANA, c’est à quoi nous pouvons assimiler une telle pratique, dès lors que vous espériez enlever à cette mère de famille, le pain de sa bouche ; à elle et à ses enfants.

Wi, camarades Travailleurs, c’est en tout et pour tout la seule réponse de la direction de la SEMSAMAR face aux réelles interrogations soulevées par les délégués UGTG.

Qu’en est-il du fonctionnement du Comité d’Entreprise, des conditions de travail, de la formation, de l’hygiène et de la sécurité, des disparités salariales, de la pwofitasyon etc….

Bien évidemment, la direction aurait préféré que les élus UGTG, représentants du personnel, se taisent, soient dociles kon chyen kouchan.

On comprend aussi, pourquoi elle déploie autant d’énergie à empêcher la création d’un CHSCT (Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail) C’est à autant de responsabilité qu’elle essaye de se soustraire tant en matière « d’obligation générale de sécurité vis-à-vis des salariés » (art L 4121-1 du code du Trav.) tant sur la rédaction d’un rapport annuel sur la situation générale en matière de santé, de sécurité et des conditions de Travail. Lorsque par exemple, l’on constate la conception des bâtiments et des bureaux dans lesquels nous travaillons au quotidien. Nous sommes assez loin du niveau de qualité acceptable que nous serions en droit de bénéficier de l’employeur, constructeur, concepteur, bailleur, SEMSAMAR. Au lieu de cela, la direction préfère la répression et la discrimination à l’encontre de la section syndicale UGTG.

Tini on tan pou chasé, on tan pou jibyé !!

Awa man ROMANA, l’UGTG justement, vous fait savoir que le message a été reçu 5/5 et que par conséquent nous ne pouvons plus accepter l’inacceptable.

Awa man ROMANA, tan a mitan fini, rien ne vous autorise à faire subir de telles violences aux représentants élus du personnel, syndiqués à l’UGTG, sous prétexte qu’ils refusent de ramper à vos pieds et de vous accompagner dans votre légèreté.

Ainsi donc, l’UGTG appelle tous les travailleurs de la SEMSAMAR à se mobiliser pour exiger de la direction dans l’immédiat :

L’arrêt de toutes pressions, de toutes répressions et de toute discrimination contre les représentants du personnel ;

La mise en place du CHSCT

MEETING LKP

- Vendredi 09 Mars 2012 à 19h

Au Port de Pêche du Bourg - GOYAVE

- Mardi 13 Mars 2012 à 19h

- À Pelletan - PORT-LOUIS

- Mardi 20 Mars 2012 à 19h

À SAINTE-ROSE

- Vendredi 23 Mars 2012 à 19h

À BASSE-TERRE

- Lundi 26 Mars 2012 à 19h

Bik LKP LAPWENT

MOBILISATION GÉNÉRALE KONT TOUT PWOFITASYON

MARDI 27 MARS 2012

Pointe-à-Pitre, le 07 Mars 2012 UGTG Immobilier |

Jou nou ké mété a jounou péké jan vwè jou !

Publié par Secteur Immobilier le jeudi 8 mars 2012

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !