Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
779 aujourd'hui
4059 hier
6239762 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Travayè a la Santé nou la osi : Tous en grève dans les Cliniques, dans les Hôpitaux et autres services de la Santé

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

TOUS EN GRÈVE À COMPTER DU 23 MAI DANS LES CLINIQUE ET DU 24 MAI DANS LES HÔPITAUX ET AUTRES SERVICE DE LA SANTE

Camarades, Travailleurs,

Nous le voyons, depuis plusieurs semaines les Travailleurs de plusieurs dizaines d’entreprises de Guadeloupe sont en grève depuis le début de l’année.

Tous ces mouvements, et ce gaoulé de Travailleurs sont fondés sur principalement le non-respect des règlementations, des accords et de la liberté syndicale.

Ainsi, pas une grève ne concerne des revendications nouvelles mais exclusivement l’application d’engagements et le respect de la loi.

Nous sommes donc aujourd’hui, nous Travailleurs, tous en défense, tous en lutte pour nous garantir nos droits.

Quoi donc de plus légitime pour les employés municipaux de Goyave de réclamer le maintien de leur rémunération quand ils sont malades.

Quoi de plus légitime pour les milliers de Travailleurs du Commerce, de l’Industrie sucrière, de l’Agriculture, du BTP, de réclamer que ce soit leur employeur qui leur paie l’augmentation de 200 €uros net de l’Accord BINO signé en 2009.

Quoi de plus légitime pour nous Travailleurs de la Santé d’exiger des moyens en effectif, en médicaments, en équipements, en structures, pour bien recevoir, héberger et soigner tous les malades qui viennent à nous quel que soit leur niveau de revenu ou leur couverture sociale ; le respect de nos statuts et la titularisation des contractuels notamment.

NOU TINI DWA OSI !

Camarades, Travailleurs de la Santé,

Nous n’avons donc aucune leçon à recevoir de ces dirigeants d’Administration, de ces « zélu » politiques, de ces chefs d’entreprise qui ne rêvent que d’une Guadeloupe sans syndicat, sans contestation sociale où le soleil brillerait que pour eux et ce, tous les jours ; Une Guadeloupe où les travailleurs et le Peuple seront contraints à se mettre à genou, dociles, et qui exécuteraient sans discuter LEURS ORDRES :

- Travay, manjé, bwè, siwoté… Pa palé….Pé,….Pé la.

Un peuple et des travailleurs sans conscience, culpabilisés et divisés, démouné é déjanté par l’endettement, la consommation, les jeux de hasards, la peur du chômage et du licenciement ;

Un peuple donc, et des travailleurs qui n’auraient aucune vision prospective et positive de la vie, aucune confiance dans l’avenir.

En tous cas, nous Militants syndicalistes, nous Travailleurs, constamment au travail et à la lutte, sommes fiers de pouvoir aujourd’hui encore, face à face avec les Hollandais, de rester debout pour revendiquer.

NOU PÉKÉ FÈ DÈYÈ !!

TOUS EN GRÈVE à compter du 23 Mai 2012

Sanblé : 06h00 - devant les établissements

Pour réclamer :

- L’engagement de négociations avec l’ARS sur l’organisation de la santé, le plan régional de santé et le financement des activités de santé ;

- La poursuite des travaux de mises aux normes et des projets reconstruction ;

- Le respect des statuts des agents des établissements publics ;

- La titularisation et l’intégration des contractuels ;

- Le respect des accords locaux sur les 35 heures ;

- Le remplacement des absences ;

- Le respect des Instances de représentation du Personnel et de la liberté syndicale.

- La reprise des négociations de Branche dans le secteur ;

- La refonte de la grille de rémunération avec l’introduction des primes BINO dans le salaire de base par la détermination de nouveaux coefficients ;

- L’augmentation de la valeur du point de 8.86 €uros à 9,12 €uros soit 3 % d’augmentation ;

- La révision du % d’ancienneté : 0,70 % jusqu’à 41 ans ;

- La révision du Congé pour ancienneté :

20 à 30 ans = 4 jours

Plus de 30 ans = 5 jours

Lapwent le 22 Mai 2012 UTS-UGTG

Publié par UTS - UGTG le jeudi 24 mai 2012

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !