Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
4777 aujourd'hui
5620 hier
6224527 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Appel d’urgence de l’Entente Internationnale des Travailleurs et des Peuples après le massacre des grévistes de la mine de Marikana en Afrique du Sud

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Jeudi 16 août, la police sud-africaine a ouvert le feu sur les grévistes de la mine de platine de Marikana (appartenant au groupe britannique Lonmin). Près d’une quarantaine de morts ont été dénombrés.

Les travailleurs d’Afrique du Sud et du monde entier s’indignent de ce que la presse sud-africaine a appelé sans ambiguïté un « bain de sang » (The Sowetan), qui rappelle « les pires massacres de l’époque de l’apartheid » (Business Day).

Depuis des semaines, les grévistes, avec leur syndicat, revendiquent un salaire de 12 500 rands (soit 1 250 euros, contre 4 000 rands, soit 400 euros actuellement). « Nous vivons comme des animaux », affirme un gréviste, qui, comme des milliers d’autres, vit dans un baraquement sans eau courante.

C’est au son des chants de la lutte contre le régime de l’apartheid que les femmes de mineurs sont à leur tour sorties dans la rue, exigeant du gouvernement sud-africain : « Arrêtez de tirer sur nos fils et nos maris ! » Prenant la parole le 18 août devant des milliers de mineurs, l’ancien dirigeant de la Ligue de la jeunesse de l’ANC, Julius Malema, a déclaré : « Cette mine appartient aux Britanniques qui y font beaucoup d’argent. Mais ce sont nos frères noirs qui y sont morts assassinés. Même sous l’apartheid, il n’y a pas eu un tel carnage. »

De son côté, la direction de Lonmin a lancé un ultimatum aux grévistes : ils seront licenciés s’ils n’ont pas repris le travail le 22 août.

L’Entente internationale des travailleurs et des peuples invite ses correspondants, invite les militants, les organisations ouvrières et démocratiques du monde à prendre position sous les formes qu’ils jugeront utiles, notamment en direction des ambassades d’Afrique du Sud, pour exiger du gouvernement sud-africain :

— qu’il cesse immédiatement la répression contre les grévistes ;

— qu’il fasse cesser le lock-out et dénonce l’ultimatum de Lonmin ;

— qu’il contraigne Lonmin à l’ouverture de négociations avec les grévistes et leur syndicat sur la base des revendications ouvrières.

Louisa Hanoune et Daniel Gluckstein,

coordinateurs de l’Entente internationale des travailleurs et des peuples

Envoyez toutes les prises de position à l’Entente internationale des travailleurs

87, rue du Faubourg-Saint-Denis, 75010 Paris, France, eit.ilc@fr.oleane.com qui transmettra aux organisations sud-africaines.

Publié par la Rédaction le mardi 28 août 2012

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !