Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 23 novembre 2017
11h41

Statistiques éditoriales
2170 Articles
97 Brèves
27 Site Web
159 Auteurs

Statistiques des visites
109 aujourd'hui
4066 hier
6635120 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Apartheid au MANGANAO : Gwadloupéyen pani dwa PALÉ KRÉYOL

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #UTHTR-UGTG
Aucune réaction pour le moment !
 

C’est en plein mois du créole que la Direction du Manganao a décidé d’interdire le créole à l’hôtel Manganao. Ainsi, dans un courrier daté du 24 octobre 2013, la Directrice de l’hôtel reproche à notre délégué, Téty COUPIN, de s’exprimer en créole dans les réunions du Comité d’Entreprise. Elle va même jusqu’à le menacer de sanction s’il utilise sa langue maternelle. On se croirait en Afrique du Sud, du temps de l’apartheid.

Visiblement cette dame est nostalgique de l’empire colonial français et peut être aussi une victime de ce système qu’elle souhaite imposer aux autres, à l’image d’un pédophile victime de sévices dans sa jeunesse.

Véritable défenseur de ce système et de cette époque, pas si lointaine, où ceux qui parlaient créole étaient punis. Cette époque pas si lointaine où nos us et coutumes, nos valeurs traditionnelles, notre manière de vivre, notre façon de parler, étaient considérés comme des tares qu’il fallait corriger en nous mofwazan en gentils sauvages parlant français, le français de France, le français du français, le français français (Extrait de Hoquet de Léon Gontran DAMAS).

Cette attaque en règle, contre la Guadeloupe et les Guadeloupéens, nous rappellel’épisode de la Cour d’Appel de Basse-Terre où le président exigeait que notre camarade s’exprime en français. Devant la détermination des militants, les autorités de l’Etat mettent désormais, des interprètes à notre disposition lors des procès.

Et pourtant le créole est une langue reconnue même par la constitution française et la charte européenne des langues régionales.

Il est vrai que nous sommes dans la colonie.

L’UGTG prend acte du caractère raciste et méprisant de la Direction du Manganao à l’égard des Guadeloupéens car si cette dame travaillait aux USA, elle n’aurait jamais eu cette attitude quant à l’utilisation de la langue anglaise et se serait d’ailleurs exprimée en anglais.

L’UGTG prend acte de la répression anti syndicale lancée à l’encontre des militants de l’UGTG.

L’UGTG réaffirme son engagement pour la reconnaissance et le respect de notre langue, de notre culture et de notre identité tout en réaffirmant la nécessité pour tout guadeloupéen de parler Créole, Français, Anglais et Espagnol couramment.

L’UGTG invite les militants, les Guadeloupéens à continuer à s’exprimer en Créole dans les hôtels, les entreprises, les tribunaux, la préfecture toupatou nou vé poursuivant ainsi le combat contre l’injustice, le racisme, le démounaj de notre peuple, le mépris et la pwofitasyon ;

L’UGTG appelle à la solidarité et à la mobilisation de l’ensemble des travailleurs de l’hôtellerie et singulièrement ceux du Manganao.

Travayè, Fanm é Nonm Gwadloup, Timoun é Granmoun

On Pèp san kilti, san mémwa, an Pèp ki pa kapab voyé douvan sa i ka kwè ki bon pouy, sé on pèp ki toupwé lanmò. Sé pousa Nou Gwadloupéyen douwé kontinyé ba kilti an nou balan, kontinyé palé ban nou pou nouri kilti, mès é labitid annou ki Pèp Caraibe,

Davwa kilti sé lavi, Davwa kilti sé lyannaj a Pèp, Davwa kilti a chak pèp sé richès a limanité.

kréyol annou, tanbou annou, jan nou ka maché, jan nou ka abiyé, jan nou ka frékanté fanm annou, nonm annou, jan nou ka ri, oben pléré, chivé grénè a bon enpé adan nou, chyen kréyol annou, kolonbo, tikonkonm é madè, koubouyon roukou annou…sé NOU !

Piplis nou ké kontan nou, Piplis nou ké konnèt listwa an nou, Piplis nou ké bèl é vayan,

Sé piplis nou ké baré van a démounaj, a lasimilasyon, a mondyalizasyon ki kapitalis é kolonyalis fwansé owganizé an Péyi annou.

Wi kilti a Pèp Gwadloup vivan !

POU FINI, si DIRÈKTRIS A MANGANAO

vé pa konprann kréyòl, ni palé-y, ni tann li,

I SAV SA I NI A FE.

NOU SÉ NOU…NOU SÉ MOUN kon tout MOUN,

NOU SÉ GWADLOUPÉYEN !

TRAVAYÈ MANGANAO DOUBOUT !

NON AU MÉPRIS !

Lapwent 27.10.2013

Publié par UTHTR - UGTG le mercredi 30 octobre 2013

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 134.4 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !