Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
samedi 22 avril 2017
13h51

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3401 aujourd'hui
6738 hier
5626487 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Lonè é Respé pou MANDELA...Haro sur le bal des Hypocrites !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

kominiké LKP


Mots-clés : #LKP
Aucune réaction pour le moment !
 

Ils étaient quasiment tous là. Oui, tous ces chefs d’Etat, représentants de Gouvernement pour accompagner, saluer la dépouille de Nelson Mandela et lui rendre hommage. Cet afflux de témoignages de sympathie ne doit pas nous faire oublier que ce sont ces mêmes états, ces mêmes gouvernements qui ont soutenu, financé et armé le régime raciste et inhumain de l’Afrique du Sud directement ou indirectement durant plus de 50 ans.

Français, Anglais, Américains, Hollandais, Canadiens et tous les autres, ont fermé les yeux et pire ont soutenu Pretoria durant des décennies et cela au mépris de la vie, au mépris de l’humanité toute entière pour répondre à des enjeux géopolitiques et économiques au moment où les Cubains déployaient des milliers de soldats pour secourir les Peuples de Namibie, du Zimbabwe et d’Afrique du Sud.

Ces grands moments d’hypocrisies font partie de l’histoire, de notre histoire.

Fermer les yeux pour faire des affaires. Soutenir l’inacceptable pour barrer la route au régime progressiste et garantir les intérêts économiques et financiers de l’Occident. Et ce sont ces mêmes nations, pour la plupart puissances colonisatrices et impérialistes, qui osent donner au monde des leçons de démocratie et sont au premier rang des adorateurs de Mandela et qui ont pourchassé, torturé et assassiné nombre de leaders progressistes d’Afrique, d’Amérique du Sud et des Caraïbes.

Ils sont là surtout pour réaffirmer la mainmise de la domination capitaliste de l’Occident sur l’Afrique du Sud et défendre leurs intérêts économiques et financiers. Car la fin de la ségrégation n’a pas eu pour effet d’abolir l’apartheid économique et social. Sur le plan administratif les choses ont évolué, mais il n’en est pas de même sur le plan économique et social. La nation arc-en-ciel reste un leurre. L’évolution de l’Afrique du Sud s’est faite au détriment des larges masses noires. Cette transformation, largement soutenu par ces mêmes puissances impérialistes, a préservé, d’une part, la domination économique et financière de la minorité blanche sur le reste de la population et, d’autre part, les intérêts des multinationales occidentales. La quasi totalité des richesses est détenue par la minorité blanche et les multinationales étrangères.

Et ce sont les mêmes qui ont diabolisé Hugo CHAVEZ. Ce sont les mêmes qui veulent faire la peau à Robert MUGABE pour avoir lancé une vaste réforme agraire au Zimbabwe, confisqué les terres des colons blancs et nationaliser les entreprises étrangères. La fin de l’apartheid prend alors le même sens que l’abolition de l’esclavage : mettre fin à un système controversé tout en préservant les privilèges des colons blancs, de la bourgeoisie et des puissances impérialistes occidentales.

LKP salue la mémoire et l’oeuvre de MANDELA, infatigable combattant de la liberté ; le Peuple Guadeloupéen se reconnaît dans la lutte de MADIBA ; C’est notre combat aussi ;

LKP présente ses sincères condoléances à sa famille et au Peuple Sud Africain tout entier et exhorte les masses laborieuses à poursuivre la lutte pour la libération sociale et l’instauration d’une société juste et équitable en Afrique du Sud, sur la base de la réappropriation des richesses et de la terre par la majorité noire.

LONÈ É RÈSPÈ POU MADIBA

Lapwent 10/12/2013

LKP

Publié par la Rédaction le lundi 16 décembre 2013
Mis à jour le mardi 17 décembre 2013

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !