Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
1249 aujourd'hui
4674 hier
6495886 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

ELÈKSYON A YO, LÉWÒP A YO, PA BON POU NOU !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Editorial de Travayè é Péyizan, juin 2014



Aucune réaction pour le moment !
 

Il y a un peu plus de deux mois, le 17 mars 2014, nous écrivions dans une déclaration intitulée On dòt chimen pou konstwi ondòt Gwaloup !

« Elèksyon a yo péké réglé pon problèm !

La France poursuit tout simplement la régionalisation de ces institutions pour se conformer aux directives de l’Union Européenne, sous le diktat du FMI, Fonds monétaire international : faire de la France une fédération de régions. En ce sens, les dernières colonies lui servent de modèles. C’était déjà le but des « consultations de 2003 et 2010 » ... »

Jòdla apré Elèksyon a Léwòp a yo …., avè pliski 90 % a moun kipa voté, pèp Gwadloup ka di yo on fwa ankò apa sa ka entérésé- y !

En France, ce rejet s’est matérialisé par une abstention énorme, historique (près de 60 %) occasionnant l’arrivée en tête du front national, parti d’extrême droite.

C’est le résultat de la politique antisociale du gouvernement Hollande, des directives de l’Union européenne au service du grand capital, poursuivant la destruction des conquêtes sociales et mettant à mal la souveraineté des nations.

Et pourtant, la France continue cette même politique, la mise en œuvre de la régionalisation de ses institutions dans l’optique de faire de la France un état fédéral composé de 12 régions. Ces nouvelles régions auront la possibilité de déroger aux lois dites nationales et pourront même légiférer dans certains cas, pour mieux sacrifier les avancées sociales au profit de la compétitivité des entreprises. Dès lors, ces régions se trouveront directement en concurrence entre elles dans tous les domaines (éducation, santé, …..).

Ce n’est plus l’égalité et la défense de l’intérêt général au niveau de la nation qui est mis en avant mais la concurrence entre les régions et la recherche du profit maximum. Dès lors se pose la question de la souveraineté de la nation.

Les travailleurs et le peuple de Guadeloupe sont concernés car ce sont les mêmes règles européennes qui s’appliquent dans notre pays. Ce discours de région autonome trouve un écho particulier aux oreilles d’un certain nombre de personnes en Guadeloupe qui y voient la possibilité d’accéder à plus de responsabilité.

Mais la réalité est tout autre. Il, s’agit ni plus ni moins de faire de notre pays une région française ultrapériphérique de l’Europe soumis aux mêmes règles européennes.

Nou pa éropéyén ! Nou sé Karayibéyén !

Mouvan a 2009 ja montré chimen la, sé chimen a souvrennté.

C’est ce que le peuple de Guadeloupe a signifié le 24 mai dernier à travers elèksyon a yo.

N’en déplaise ceux qui le traite d’incivil et d’ingrat.

Aider le peuple à poursuivre dans cette voie, celle de la pleine et entière souveraineté et de l’indépendance nationale, est le seul moyen de le soustraire du diktat du système colonialiste et capitaliste.

Publié par la Rédaction le lundi 21 juillet 2014

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !