Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
mardi 21 mars 2017
20h36

Statistiques éditoriales
2154 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
1358 aujourd'hui
7285 hier
5413329 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Société NET CLAIR Pwofitan…. !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #Secteur Nettoyage-Blanchisserie
Aucune réaction pour le moment !
 

Suite au préavis de grève du 22 octobre 2014, les échanges avec la Direction de Net Clair se sont avérés infructueux. Ayen pa klè pou nou Travayè, yo bizwen fè nou pran on sis pou on nèf une fois de plus.

Depuis l’arrivée de la Sté de nettoyage NET CLAIR sur le site de Carrefour Destreland, l’entreprise n’a cessé de s’accroître en acquérant des marchés tels que : SIKOA, CAISSE D’EPARGNE, SOGETRA, CAMA RENAULT. Et pourtant, en dépit de cette rentabilité, les droits des travailleurs sont bafoués notamment par la suppression des avantages acquis de hautes luttes. C’est inacceptable !

Nous travailleurs de la Sté NET CLAIR disons STOP, nou bon avè sa  ! Nous avons bien compris qu’on nous ballotte de directeur en directeur car le siège principal de l’entreprise est en MARTINIQUE et tous nos interlocuteurs sur place n’ont aucun pouvoir de décision. Yo pa ni manda, tout désizyon ka soti matinik.

Par soucis d’économie, NET CLAIR a décidé de supprimer les primes de fin d’année, de vacances, de transport et l’accord BINO pour les salariés des sites Sikoa, Caisse d’Epargne, Sogetra et Cama Renault, tout en maintenant celles des salariés de carrefour mais en leur amputant une partie de l’accord BINO. Mi foto ay !

La Direction crée ainsi une inégalité de traitement et une disparité salariale avec comme objectif de diviser pour régner… Mè travayè pa kouyon é ka diyo : « Awa Profitasyon fini… ! »

Nous avons bien saisi le jeu et pour réponse, nous travailleurs de NET CLAIR répondons par la Mobilisation. Nous réclamons :
- Meilleures conditions de travail
- Respect et application de la convention collective n°3173 des entreprises de propreté
- Respect et application des accords de branche
- Application pleine et entière de l’accord interprofessionnel BINO
- Maintien des avantages acquis

L’arrêt PONSOLLE de 1996 a étendu le principe à travail égal salaire égal à tous les salariés en situation identique de travail et à partir des années 2000, la jurisprudence a appliqué ce même principe aux avantages catégoriels. Aussi, nous nous appuyons sur la décision de la Cour de cassation en date du 02 Juillet 2014 pour dire NOU NI RÉZON… !

Nou pé ké bigidi, nou pé ké fè dèyè

Le 17/11/2014

Secteur UGTG- Nettoyage

Publié par Secteur Nettoyage le samedi 22 novembre 2014

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !