Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3580 aujourd'hui
6849 hier
6510729 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Négosyasyon, pè sosyal : Quelle signification donner à ces mots ?

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Seksyon Kapèstè


Mots-clés : #UTC-UGTG #Dialogue social
Aucune réaction pour le moment !
 

Ceux-là qui utilisent les termes de : « paix sociale, dialogue social, ou de partenaire social », n’accordent aucune signification à ces mots !

Après les rendez-vous manqués du 1er et 15 décembre 2015, une énième rencontre s’est produite le 22 décembre 2015, entre nous et le maire de la commune, président de la Caisse des écoles et du CCAS de Capesterre Belle Eau.

Kay sòti adan tousa ? AYEN ! Bojan rèmèt an kèksyon sa nou téja diskité !

Le « dialogue social » a débuté par : « vous faites preuve de « malhonnêteté intellectuelle » tout simplement parce que nous avons respecté nos engagements qui consistaient à lui remettre les propositions de protocole, permettant d’une part de faciliter les familles par le maintien du tarif journalier pour le prix de la cantine. Ensuite, la correction des disparités créées par la commune depuis 2004 contre l’un des représentant de l’UTC/UGTG puis, de faire évoluer le nombre de tickets restaurants à 20et de la valeur faciale à 8 euros dont la part communale à 5 euros. En définitive, le dernier point abordé relevait de la question du régime indemnitaire laissé en rade depuis 2011 à 0,5 pour l’IAT et 0,8 pour l’IEMP.

Le montant alloué au régime indemnitaire pour les techniciens et rédacteurs nommés depuis 2011, a la même valeur que celui des agents de catégorie C, voir moindre. Aussi les chefs d’équipe et responsable de réfectoire qui assuraient l’encadrement des agents sont logés sur le même pied d’égalité que ceux qu’ils encadrent

Il restait à négocier 7 autres points, le jour J, Monsieur Beaugendre nous annonce qu’il ne va pas signer n’importe quoi et qu’il n’apprécie pas la « malhonnête intellectuelle ». Mi sé konsa yo ka chèché lapè sosyal !

Ce qui est encore le plus impensable c’est de savoir à quel point ces mépris se font avec la complicité de la direction générale. D’une DGS que nous avons demandé au maire de légitimer dans sa fonction.

Elle qui nous annonce ouvertement : « vous pouvez vous estimer heureux d’avoir les tickets restaurant ».Elle s’est littéralement opposée à la valeur et le nombre de tickets. Il en va de même pour le régime indemnitaire. Kòd a yann ka maré yann  ! Menm si ou sé ladministrasyon, mé pa tronpé’w ! Sé tèt èvè men a travayé zòt bizwen.

A kòz dè sé moun-lasa, nou oblijé rèpran lénégosyasyon, mé nou poko sav anlè ki baz, anlè kilèspri.

Sa pou tout moun sav, apa toudi resté la ka palé, è di ou pa kontan. Nou téké vlé ni plis… Zòt ka défann yenki katégori B. An nou arèsté fè dèyè kaz ! Annou ba fès an nou twa tap, pou nou pa di, si nou té konnèt…

Oui, nous serons présents le 12 janvier 2016, date qu’ils nous ont proposée pour ouvrir véritablement les négociations. An mwens wèp, fò nou rèsté doubout é arèsté rantré akaz an nou é di : si yonn ké trapé nou tout ké trapé ! Fò pa’w konté asi pyé a lézòt pou’w maché

Pas, pou lamobilizasyon, é pou nou fè yo respekté dwa annou, sé ANSANM ANSANM nou ké réglé-i.

FÒ PARÉ’W POU VANSÉ SI YO ! AVAN I PA TWOTA !

Ansanm nou ka lité, ansanm nou ké gannyé

Kapèstè, lè 23 désanm 2015

Publié par UTC - UGTG le samedi 6 février 2016

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !