Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 23 novembre 2017
11h41

Statistiques éditoriales
2170 Articles
97 Brèves
27 Site Web
159 Auteurs

Statistiques des visites
55 aujourd'hui
4066 hier
6635066 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Grève à Canal+ /Canal Sat :une Direction méprisante et arrogante

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #UTT-UGTG #Dialogue social
Aucune réaction pour le moment !
 

Depuis le 02 Mars, les Salariés de Canal +/ Canal Satellite Caraïbes, affiliés à l’UTT-UGTG, sont en grève pour contester les points suivants :

- Licenciement abusif d’un cadre guadeloupéen

- Fusion des entités sans aucun respect des instances de représentation du personnel

- Mobilité des salariés des boutiques imposée sans tenir compte de leur vie de famille

- Priorité à l’embauche locale.

Après 2 semaines de grève, la direction de Canal + campe sur sa position et refuse de négocier la réintégration du salarié, malgré le manque flagrant de preuves et d’éléments factuels !

PIRE : Canal + invite la délégation des salariés grévistes, affiliés à l’UTT-UGTG, à négocier les demandes de la CFTC (syndicat non gréviste), relatives aux conséquences de la grève :

- Paiement exceptionnel des heures supplémentaires

- Prise en charge des frais engagés par les collaborateurs non-grévistes

C’EST UN SCANDALE !

UNE DIRECTION MEPRISANTE ET ARROGANTE

Depuis son arrivée, cette direction fait preuve d’un mépris total et d’une arrogance manifeste envers les Travailleurs Guadeloupéens ! Celle-ci IGNORE les revendications des grévistes !

PIRE : Pour seule réponse, cette direction nous renvoie vers les Prud’hommes et fait condamner les grévistes à des amendes de 1500 € par heure et par personne pour délit d’entrave à la liberté du travail !

YO VLÉ MÉTÉ MEN A YO AN POCH AN TRAVAYÈ..

Une société qui génère plus de 40 MILLIONS DE BENEFICES NET et qui bénéficie EN PLUS du CICE (aide financière de l’Etat pour l’embauche). En retour, c’est le licenciement des cadres guadeloupéens qui refusent d’être des béni oui oui, remplacés par des salariés venant de l’extérieur et bénéficiant d’avantages de toutes sortes ! MI FOTO AY ! Depuis 2012, 7 Guadeloupéens ont déjà été poussés vers la sortie, 4 licenciés ou en rupture conventionnelle déguisée, les autres sont en burn out ou terrorisés !

Aujourd’hui, ils remettent le couvert : licenciement pour faute simple…sans preuve, sans aucun justificatif réel et sérieux, contrairement à ce qu’annonce Mme Aline ALIX-DONA, Directrice.

Nous l’avons bien compris, pour continuer à gagner des millions d’euros sur le dos des Guadeloupéens, il faut :

- Éradiquer toute contestation et faire disparaître le Syndicat UTT-UGTG qui empêche la mise en place de leurs projets

- Embaucher des cadres venant d’ailleurs pour s’assurer une ‘’paix sociale’’ et des salariés corvéables à merci.

AWA NOU SÉ MOUN KON TOUT MOUN…NOU BIZWEN TRAVAY É VIV AN PÉYI AN NOU !

NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS, TRAVAYÈ KANAL, JÉNÈS GWADLOUP, PÈP GWADLOUP…

MOBILISONS-NOUS POUR LE RESPECT DU DROIT ET DES LIBERTÉS FONDAMENTALES DES GUADELOUPEENS !

TOUS AU MEETING LE MERCREDI 16 MARS 2016 A 16 H - DEVANT CANAL +

Bémao, le 16/03/2016 UTT-UGTG

Publié par UTT - UGTG le dimanche 20 mars 2016

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !