Paj douvan | Pwopozé on awtik | Tèm | Otè

Wouchach



Pòtfolio

Statistik

Dènyé aktyalizasyon
dimanch 10 septanm 2017
18h05

Statistik éditoyal
2160 Awtik
97 Kanmo
27 Sit entewnet
158 Otè

Statistik a vizit
1229 jodla
3992 yè
6369296 o total

image Koudmen

Kalandriyé

23 JEN é 06 JUYÉ 2017: Tribinal Lapwent : RÉPRÉSYON AWA !

Fowma pou enpwimé Chawjé an fowma pdf
Mo klé : #Elie DOMOTA #LKP
Pon réyaksyon jiska lè !
 

23 JUIN : VÉRITÉ ET JUSTICE POUR LES VICTIMES DE MAI 1967

50 ans après les massacres des 26, 27 et 28 mai 1967, la Guadeloupe pleure encore. Des morts jetés à la mer, empilés dans des fosses ou enterrés en pleine nuit dans le plus grand secret. Nou pa savé. Men les criminels eux, savent.

Grâce à la ténacité de nombre de Guadeloupéens, notamment des historiens et malgré le brouillage mis en place par la République Démocratique de France, la vérité prend forme. Et il apparaît que ce massacre a été exécuté par les militaires français à la demande de l’Etat Français dirigé par De Gaulle, et commandité par le patronat et les ‘’grandes familles de Guadeloupe’’, sous l’égide du fameux Foccart.

AUJOURD’HUI, NOUS EXIGEONS LA VÉRITÉ, TOUTE LA VÉRITÉ AUTANT SUR LES EXÉCUTANTS QUE SUR LES COMMANDITAIRES DE CET HORRIBLE MASSACRE.

Ce crime ne peut rester impuni. Les morts réclament justice. Les vivants réclament justice. C’est le sens de l’audience du 23 Juin 2017 au TGI de Pointe-à-Pitre. Des familles de victimes, des victimes mais aussi LKP, l’UGTG, le Mouvman Kiltirèl AKIYO ont assigné L’Etat Français, le Maire de Pointe-à-Pitre et le gendarme Delanoix pour répondre des faits d’assassinat, de crime contre l’humanité et de recel de crime.

Sa pa pasé adan on dòt péyi men isidan, an Gwadloup é sé nou menm yo tchouyé.

⇨ SANBLÉ DOUVAN TRIBINAL LAPWENT VANDRÈDI 23 JEN- 10zèd maten

06 JUILLET : SENDIKALIS PA KRIMINÈL – PA MANNYÉ DOMOTA

Depuis le mouvement LKP de 2009, ce sont plus de 100 militants syndicalistes de l’UGTG qui ont été convoqués devant les tribunaux. Rapporté à la population salariée de la France, ce chiffre correspond à 15.000 militants syndicalistes convoqués devant la justice ; inimaginable !

L’objectif du pouvoir : criminaliser et diaboliser l’action syndicale. Plus que jamais, il faut terroriser les syndicalistes qui luttent et museler les syndicats qui s’opposent au démantèlement du Code du Travail et à la dislocation des acquis sociaux. A la demande du patronat et du grand capital, MACRON poursuit la destruction du code du travail entrepris par SARKOZY et HOLLANDE. Et pour cela, il faut faire taire toutes contestations.

Nou péké fè dèyè !! SENDIKALIS PA KRIMINÈL !!

⇨ SANBLÉ DOUVAN TRIBINAL LAPWENT JÉDI 6 JUYÉ – 8tèd maten

LKP appelle les Travailleurs et le Peuple de Guadeloupe à se mobiliser pou BAY FÒS

– BAY LAVWA douvan Tribinal Lapwent :

 - VANDRÈDI 23 JEN - 10zèd maten pou JISTIS é VÉRITÉ si Mé 67

- JÉDI 06 JUYÉ - 8 tèd maten pou di RÉPRÉSYON AWA – SENDIKALIS PA KRIMINÈL !

«GWADLOUP SÉ TAN NOU, GWADLOUP A PA TA YO !"

Lapwent, 12.06.17

Pibliyé pa le LKP lè lendi 19 jen 2017

Chawjé dokiman

 
Fowma a fichyé PDF
Pwa : 837.2 ko
 

 > Li sa osi

Titak plis awtik an menm ribrik la :

Titak plis awtik a menm otè la :

Awtik si menm tèm : Affaire BLANDIN/DOMOTA

 > Fowom a awtik la

Pon réyaksyon jiska lè !

Kontakté nou | Plan a sit la | Kwen a mètwèb | Gwas a SPIP | Kouwan RSS Kouwan RSS | Lé mansyon

Valid xhtml 1.0 Téléchawjé Firefox !