Paj douvan | Pwopozé on awtik | Tèm | Otè

Wouchach



Statistik

Dènyé aktyalizasyon
dimanch 14 janvyé 2018
17h12

Statistik éditoyal
2186 Awtik
97 Kanmo
27 Sit entewnet
160 Otè

Statistik a vizit
4245 jodla
6729 yè
6981828 o total

image Koudmen

Kalandriyé

Mo klé

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 désanm 2010, 16 désanm 2008, 26 oktòb 2010, Akòw Bino, Afè Jefté Depreux, Apawté, BEO, Kanpèch, Charles Henri Salin, Klowdékonn, Lé Koury, Klinik Kadji, K5F, Grèv aka Danone, Dyalog sosyal, Dwa a travayè, Lesklavaj, Etats-Généraux, Guerlain, Ayiti, Jistis kolonyal, Kanaky, LKP, Mé 67, Mawtinik, Mayòt, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Oktòb 1801, Pétition anti LKP, Bitasyon HAYOT, Pwi a ésans, Pwokirè PRETRE, Pwidom, Rasiz’m, Repwésantativité UGTG, La SARA, Sarah Aristide, Solidarité, Tourizm 2008, VIH/SIDA, Zénofobi, Mizè, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Evè MACRON lé patron ka ri... Profitasyon ka kontinyé si Travayè!!!

Fowma pou enpwimé Chawjé an fowma pdf

Tract UEC-UGTG du 21/11/2017


Mo klé : #UEC-UGTG #Grèves #Dyalog sosyal
Pon réyaksyon jiska lè !
 

Camarades, Travailleurs du Commerce,

Depuis cette dernière décennie, mais aujourd’hui plus que jamais, avec la bénédiction du gouvernement MACRON, nous sommes victimes d’un véritable racket organisé, singulièrement contre les Travailleurs du Commerce é Pèp Gwadloup.

Travay piplis pouw gangnyé mwens…

Les lois de modernisation, de sécurisation, de démocratie sociale ayant pour objectif: Protéger et développer l’emploi, Favoriser la formation professionnelle, Prévenir les licenciements économiques, ne sont que des outils supplémentaire aux services du patronat et du grand capital pour institutionnaliser et légaliser ces escroqueries patronales contre les Travailleurs.

Que ce soit au niveau du Groupe DESPOINTES, du Groupe Bernard HAYOT ainsi que les autres groupes, des accords d’entreprise, datant de plus de 10 ans notamment sur la prime d’ancienneté, le 13ème mois, prime de transport entre-autres sont dénoncés dans le seul but de les supprimer et de priver les Travailleurs de tous les acquis de lutte, comme c’est le cas actuellement à Milénis, Carrefour Destreland, Cama Renault, GUP, Toyota, Bamy Pneus, etc...

Toupannan Travayè ka pran fè, MEDEF èvè bannélo’ay ka ri, patwon malfétè ka kontinyé pwofitsayon…

Les patrons se réjouissent...le gouvernement MACRON est bon et généreux, avec En Marche (Escroquerie. Manipulation. Aveuglement) yo a doumanman…

Les ordonnances sont votées, le patronat, soutenu par l’Etat colonial, s’attaque à tous les acquis des Travailleurs, en refusant toute négociation dans les branches professionnelles, remettant en cause les accords collectifs et conventions collectives, en détricotant le Code du Travail, tout en affaiblissant la représentation syndicale dans l’entreprise. C’est la fin du contrat à durée indéterminée et l’instauration des contrats à durée déterminée, institutionnalisant ainsi la précarité.

Mi kado MACRON ba lè MEDEF

La signification profonde de ces exemples est que la destruction du Code du Travail s’accompagne d’une volonté de tuer toutes velléités de contestation des Travailleurs et de briser les syndicats de contestation, de confrontation et de transformation sociale comme l’UEC-UGTG.  Kanmarad Travayè Komès, Pèp Gwadloup…

C’est l’avenir des Travailleurs, de la jeunesse et de la société guadeloupéenne qui est en jeu; C’est aussi la remise en cause des organisations syndicales de lutte, indépendantes qui sont étroitement liées aux conquêtes sociales dèpi nanni-nannan…

Wi kanmarad, yo fè konplo pou tchouyé tousa nou gannyé...é mété tout travayè adan la mandisité pou yo kontinyé fè piplis lajan asi do a travayè é Pèp Gwadloup.

Travayè Komès, nous n’avons pas d’autres choix : seules la lutte et la mobilisation des Travailleurs, an konsyans é détewminasyon, nous permettront de protéger nos acquis et de gagner de nouveaux droits é fè yo tchoulé.

Wi kanmarad, lè 4 é 5 Désanm 2017 et au-delà séké doubout ou byen mô…C’est pour cela que nous nous devons de mener l’offensive afin d’organiser la lutte sans merci ansanm-ansanm avec l’UEC-UGTG contre les lois anti-travailleurs et exiger L’arrêt: 

- des licenciements 

- de l’ouverture des commerces les dimanches et jours fériés 

- des simulacres de négociation annuelle obligatoire 

- des dénonciations des accords d’entreprise 

- de la répression anti-syndicale, etc…

Kanmarad, Travayè Komès, nou pé pa asepté sa… lèspwa pa étenn !

NOU TOUT MOBILIZÉ LÈ 4 É 5 DÉSANM POU :

- combattre cette violence patronale, 

- la sauvegarde de notre dignité, 

- le respect de la liberté syndicale 

- L’application de l’Accord BINO 

- la défense des droits des Travailleurs et du Peuple Gwadloupéyen.

P-à-P, le 21/11/17

UEC - UGTG

Pibliyé pa lé Redaktè, UEC - UGTG lè mawdi 5 désanm 2017

Chawjé dokiman

 
Fowma a fichyé PDF
Pwa : 144 ko
 

 > Li sa osi

Titak plis awtik an menm ribrik la :

Titak plis awtik a menm otè la :

 > Fowom a awtik la

Pon réyaksyon jiska lè !

Kontakté nou | Plan a sit la | Kwen a mètwèb | Gwas a SPIP | Kouwan RSS Kouwan RSS | Lé mansyon

Valid xhtml 1.0 Téléchawjé Firefox !