Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2046 aujourd'hui
5840 hier
6492009 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

A Pierre et Vacances, UTHTR-UGTG lévé Gaoulé !!!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 
Kont la répression anti-syndicale à Pierre et Vacances, pou dwa é santé a pèp Gwadloup, pour une garantie de santé au service de nos touristes.

Camarades, Travailleurs, Clients de l’Hôtel,

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
Pa mannyé sendikalis !

Depuis le 13 et 14 mai 2004, lors de notre 6ème congrès, le camarade Justin GADDARKHAN, agent technique de l’Hôtel Pierre et Vacances a été élu dirigeant du Conseil Syndical de l’UTHTR-UGTG.

Dirigeant syndical actif, employé exemplaire, notre camarade est devenu aujourd’hui la cible d’un vaste complot organisé par l’attelage ARSANT-JACQUET, visant à l’empêcher d’exercer son mandat de dirigeant syndical, allant jusqu’à des retenues sur salaire ; or, toutes les absences de notre camarade relèvent de l’exercice normal du droit syndical et à des actions de formation organisées par notre Centrale Syndicale en application du Code du Travail (article L452-1).

Il apparaît très clairement qu’il s’agit de répression anti-syndicale dictée par le patronat local, notamment le CPHG dont l’actuel président n’est autre que le jeune bourreau Yves JACQUET, directeur de l’Hôtel Pierre et Vacances.

Nous, camarades, travailleurs de Pierre et Vacances portons notre total soutien à notre camarade dirigeant syndical Justin GADDARKHAN et signifions très clairement à Christophe ARSANT, Directeur Régional de Pierre et Vacances kè nou pé ké pran’y é kè nou ké swagné’y !!!

Davwa que nous disons très clairement que ces scélérats, victimes de pathologies aggravées, doivent être soignés dans les meilleurs délais. C’est la raison pour laquelle nous devons avoir un système de santé adapté, performant, du personnel qualifié en nombre afin de répondre aux besoins de soins.

C’est bien dans ce sens que nos camarades de l’UTS-UGTG sont en grève afin d’exiger du Conseil d’Administration du CHU, du triste et sinistre Jolivière, aux bwa bwa politiciens guadeloupéens, un CHU capable de répondre aux droits de la santé du peuple de Guadeloupe, mais aussi comprendre que si nous sommes une destination touristique de qualité et voulons le rester, c’est bien parce nous aurons un système social organisé répondant aux besoins de la clientèle touristique.

Nous travailleurs, peuple de Guadeloupe, comment ne pas crier notre indignation quand nous savons que le CHU compte plus de 30 Millions d’euros de déficit cumulé en seulement 2 années, avec une totale absence de cohésion entre les différentes instances de concertation et de décision (Conseil de Service, CTE, DME, Conseil d’Administration, Conseil Exécutif), avec une absence inquiétante de perspectives tant au plan des activités que de leurs qualités, sans Projet d’Établissements, le CHU s’écroule sous la gestion Jolivière.

KI MOUN ADAN NOU KI ne se plaint pas de la dégradation des conditions d’accueil, d’hébergement et de soins des malades,

KI MOUN KI PÉ SIPOTÉ ANKO le manque d’effectif, le non remplacement des absences, la non fourniture de petits matériels de soins, la vétusté des locaux, la dangerosité de certains équipements tels les lits, et de certains postes de travail,

KI MOUN KI PA KA DÉNONSÉ les difficultés d’accès à la formation, les modifications intempestives des plannings, les retenues sur salaire injustifiées,

KI MOUN KI PA scandalisé de la répression anti-syndicale et anti-contestataire organisée par Jacquet pou dékalé JUSTIN GADDARKHAN, SAME, JASON VIROLAN, MONTOUT, JEANNE, TEDDY GADDARKHAN, ISMAR ET CLOTILDE et tous ceux qui n’osent pas encore se manifester.

SIPOTÉ SAN PALÉ ?
BOUGONÉ DÈYÈ DO ?
VÉYÉ POU LANM A RÉPRÉSYON PA TOUCHÉ’W ?

AWA !!!

Nous sommes nombreux, aujourd’hui, à nous déclarer décidés à vouloir construire un autre sort pour le tourisme et l’hôtellerie, seulement, nos camarades doivent disposer de plus de temps de délégation pour se former et accomplir leurs missions syndicales surtout quand notre organisation syndicale UTHTR-UGTG représente près de 95% des travailleurs du secteur.

Pour le respect de la liberté syndicale, plus d’heures de délégations syndicales pour tous nos élus afin de défendre efficacement les droits et intérêts des travailleurs de l’hôtellerie, le droit au travail pour tous nos camarades saisonniers en application de l’article 2 du Protocole de Branche du 23 février 2000 et pour faire face à la déréglementation sociale, la répression anti-syndicale, et la précarité de l’emploi que tentent de nous imposer l’état français et ses valets locaux réfugiés aux CPHG.

NOU LÉVÉ ON BEL GAOULÉ JOD’LA A PIERRE & VACANCES.

ANSANM NOU KA LITÉ, ANSANM NOU KÉ GANNYÉ !

PAP, le 24/07/06

La Section UTHTR-UGTG

Pierre & Vacances

Publié par UTHTR - UGTG le lundi 24 juillet 2006
Mis à jour le mercredi 4 juin 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !