Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
320 aujourd'hui
6830 hier
6514299 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Travayè "Jardin de Courcelles" tini rézon !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Les Salariés des Jardins de Courcelles ont entamé un mouvement de grève, depuis le 09 Mai 2005, pour contester les pratiques scélérates de Mr BEBIN Christian, Directeur Général de l’entreprise.

En effet, ce dernier a licencié abusivement notre camarade BADRI Aubierge, par courrier daté du 13 avril 2005, et menace d’autres collègues de licenciement ; il lui est reproché d’avoir manqué de vigilance le 14 Mars 2005 quand un client est sorti de l’entreprise sans payer ses achats.

Nou péké pran sa !

Quotidiennement, le personnel est insulté, méprisé, menacé, du genre ‘’vyé nèg, vyé zindyen, sé mwen ki ka ba zot bwè é manjé ‘’

Après avoir licencié notre camarade, il a décidé de terroriser les autres travailleurs ; c’est ainsi qu’ils ont tous reçu des lettres de sanctions.

Quand on sait que cet individu est arrivé à Saint-François, il y a quelques années, avec pour seul bien ‘’on chot é on pè tong’’ et que c’est grâce à notre travail et à notre compétence qu’il contrôle aujourd’hui le marché du vitro-plants banane et plus de 25 % du marché des plantes ornementales.

Quand on sait que le terrain qu’il occupe a été également acquis grâce à notre travail, c’est tout simplement scandaleux.

Nous n’accepterons jamais que les salariés des Jardins de Courcelles soient victimes de telles injustices de la direction.

Aussi, nous réclamons purement et simplement la réintégration de notre camarade BADRI Aubierge au sein de l’entreprise et l’arrêt de toutes sanctions à l’encontre du personnel.

Après avoir rencontré la direction le 19 mai 2005, il avait été convenu avec le Secrétaire Général de l’UGTG que nous nous rencontrions le Lundi 23 Mai 2005 à 10 h, pour visionner une cassette provenant du dispositif de sécurité de la Société.

Cette cassette, selon Monsieur BEBIN, devait attester de la complicité de notre camarade BADRI avec les clients qu’il estimait douteux.

Nous avons retenu que le licenciement serait annulé si la visualisation de celle-ci n’établissait pas de manière formelle la faute de notre camarade.

L’absence de Mr BEBIN, ce jour, à cette rencontre nous prouve qu’il n’a aucun élément pour justifier le licenciement de Madame BADRI et, de surcroît pour faute grave, sans indemnités, sans préavis.

Ainsi, plutôt que de respecter ses engagements, nous recevons un courrier non signé, daté du Lundi 23 Mai 2005, où il affirme qu’il ne viendra pas à la réunion car les ‘’non grévistes’’ pa dako pou vwè Man BADRI viré travay ! Maintenant ce sont les propres collègues de notre camarade qui la licencient. Voilà le niveau de responsabilité de BEBIN.

Pire, ce matin, 23 Mai, ‘’pipirit chantan’’ il a embauché une dizaine de vigiles pour recommencer ses activités.

NOU LA KA ATANN BEBIN, FE BEBIN RESPEKTE MOUN !

NOU TINI RÉZON… LISANSIMAN AWA !

JOU NOU KÉ MÉTÉ A JOUNOU PÒKÒ VWÈ JOU !

p-à-p, le 25/05/05

Section UGTG Jardin de Courcelles

Publié par Secteur Agriculture le mercredi 25 mai 2005
Mis à jour le jeudi 19 juin 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !