Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 14 décembre 2017
08h21

Statistiques éditoriales
2181 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
1239 aujourd'hui
3495 hier
6766968 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Grève à l’anpe Guadeloupe : le combat continue

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Respèkté travayè à l’ANPE !



Aucune réaction pour le moment !
 

Après plus de trois semaines de grève, la lutte des travailleurs de l’A.N.P.E. se poursuit.
Jeudi 13 Décembre, une manifestation des Agents, rejoints par des ouvriers de la banane en grève, a eu lieu dans les rues de Pointe-à-Pitre.

Devant la forte mobilisation et la détermination des Agents grévistes, malgré la campagne de dénigrement, de calomnie et d’insultes orchestrée par le Préfet CARENCO, une rencontre a eu lieu Mercredi 12 Décembre 2001, à la demande du sous préfet LELAY, entre la Direction et une délégation des syndicats.

Et ce dernier de nous dire : « Vous savez : il n’y a pas grand chose à négocier sur la réduction du temps de travail ».

Et pour cause : la délégation de l’A.N.P.E. GUADELOUPE, composée de cadres de l’A.N.P.E. (4 directeurs d’agences notamment) soutenant ouvertement la Direction a « proposé » 50 minutes de réduction du temps de travail non négociable.

OUI : 50 MINUTES NON NEGOCIABLE.

Rappelons qu’avant la grève, la Direction voulait nous imposer 35 heures 50 minutes. Après plus de 3 semaines de grève on nous propose pire : 36 heures 10 minutes !

Que demandons-nous ?

  • Une réduction du temps de travail d’au moins quatre heures, dans les mêmes proportions que le passage de 39 à 35 heures ;
  • Des embauches compensatoires sur le temps libéré par la réduction du temps de travail ;
  • Des renforts d’effectifs pour tenir compte de la situation dramatique du chômage en Guadeloupe et du retard accumulé depuis plusieurs années.

Qu’avons-nous en retour ? : MEPRIS, INSULTES, CALOMNIES et INDIFFERENCE de la hiérarchie, des représentants de l’Etat et des élus de Guadeloupe.

SA PA KA ÉTONÉ NOU, car leur objectif est clair : Détruire tous les acquis sociaux, tous les droits collectifs des travailleurs et singulièrement ceux des Agents des Fonctions Publiques (hospitalière, état et territoriale).

MAIS malheureusement pour eux, NOU NI RÉZON É NOU PÉKÉ LAGÉ car notre lutte est juste. Grâce à notre ENGAGEMENT, notre DETERMINATION et avec la SOLIDARITE DES TRAVAILLEURS, NOU KÉ FE YO TCHOULÉ.

TRAVAYE L’ANPE NI DWA RÉDIKSYON TAN TRAVAY OSI !

TRAVAILLEURS DU PRIVE, TRAVAILLEURS DES FONCTIONS PUBLIQUES, CHOMEURS, REJOIGNEZ-NOUS DANS LA LUTTE.

P à P, le 17.12.01

C.G.T.G. et U.G.T.G.-A.N.P.E.

Post-Scriptum

Communiqué de presse des organisations syndicales

Des "négociations" ont officiellement débuté le Mercredi 12 Décembre 2001 à 16 heures sous le haut patronage du sous préfet Lelay.
Et ce dernier de nous dire : « Vous savez : il n’y a pas grand chose à négocier sur la réduction du temps de travail ». Et pour cause : la Direction de l’A.N.P.E. nous « propose » 50 minutes de réduction du temps de travail NON NEGOCIABLE alors que nous réclamons au moins 4 heures, comme partout. Face à un tel mépris, les Agents grévistes ont manifesté leur mécontentement en organisant un défilé dans les rues de Pointe-à-pitre ce jeudi 13 décembre et demeurent plus que jamais déterminés pour faire aboutir leurs légitimes revendications.

Notre lutte est juste
La grève continue.

Pointe-à-pitre, le 13.12.01 P/o La C.G.T.G. et l’U.G.T.G.

Publié par Intersyndicale, Secteur Emploi - Formation le lundi 17 décembre 2001
Mis à jour le lundi 7 juillet 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !