Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 14 décembre 2017
08h21

Statistiques éditoriales
2181 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
3374 aujourd'hui
2650 hier
6765608 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

ka ki ka fèt aka Roger De JAHAM ?

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

A si pawè travayè sendiké à l’UGTG té an grèv le 30 oktòb san rézon ;
A si pawè l’UGTG té la avè yo san sav poukwa é padavwa i paka réfléchi
A si pawè Roger de JAHAM toujou ka respekté la lwa é kod di travay-la
A si pawè l’UGTG pa fè pati a lé IRP an pon sosyété a de JAHAM

Kanmarad, Pèp Gwadloup, permettez nous de dire que c’est faux et que sans la mauvaise volonté et la mauvaise foi de Roger de JAHAM, il y n’aurait pas eu de grève. Que sans la grève, il n’y aurait pas eu de rencontre avec la Direction. Que sans la grève, il y aurait eu des licenciements non justifiés et non réglementaires, puisque la configuration de cette entreprise fait qu’elle est un COMITÉ qui, lui pourrait répondre à toutes les questions posées par les salariés, questions sans réponses jusqu’à ce jour.

Les TRAVAILLEURS syndiqués à l’UGTG ont le droit d’être entendus avec leur Syndicat et c’est à ce titre qu’ils ont usé de leur droit de grève pour empêcher le licenciement de leurs camarades et exiger que l’UGTG soit reçu par Roger de JAHAM pour la mise en place de :

- L’exercice du droit syndical et les moyens de l’exercer
- La signature des protocoles préélectoraux pour désigner les Délégués au Comité d’Entreprise et les Délégués du Personnel

Non on ne peut pas sans violer la loi :

- Imposer un syndicat à des travailleurs.
- Proroger des mandats de délégués du personnel arrivé à terme, sauf circonstances prévues par le législateur. Mais Roger de JAHAM qui dit respecter la loi et la réglementation en la matière les proroge pour 2 ans, ceci pour pouvoir avec leur appui licencier sans résistance.
- La contourner, l’ignorer, s’en servir sans tenir compte des dispositions prévues.
- Exclure un syndicat de négociations et de la signature de protocoles, ou alors l’exclure de l’entreprise et ne pas le recevoir pour mettre en place les mesures d’exercices du droit syndical.

Mi pou sa nou té kolè, mi pou sa nou fè grèv ! Nou vépa Roger de JAHAM kontinyé fè sa i vlé san pon kontwol, padavwa nou sav nou ni dwa : nou vlé yo respekté yo ; nou vé pa yo kontinyé pran travayè pou dé kouyon ; nou vlé chwazi sendika ki nou vlé padavwa sé dwa annou ! Nou ja las i maché anlè fwisi an nou, nou vlé rèspé.

Depuis 2007, fin du mandat des délégués maison, ils était en sommeil, subitement ils se réveillent alors qu’un plan de licenciement visant nos camarades est programmé. Ils font ce que Roger de JAHAM demande, c’est pour cela qu’ont ne veut ni être représenté par eux, ni qu’ils parlent en notre nom. Ils sont complices de la direction qui sous prétexte de faire du social, a monté une cabale pour licencier, mais en réalité son seul et principal objectif est :

- De licencier pour gagner de plus en plus
- De diviser pou mieux régner
- Favoriser et discriminer en fonction de votre couleur de peau (devenir cadre, être promotionné, avoir de la valeur, n’est pas pour les nègres)
- Formation maison pour les nègres, organisme de formation pour les blancs
- De faire des pressions morales d’un coté et de l’autre, avantager certains (anniversaire, les enfants peuvent rester au travail avec leur maman, etc…)

Baie-Mahault, le 12 novembre 2008

Section UGTG UES Roger De JAHAM
Secteur UGTG-Industrie

Publié par Secteur Sucre & Industrie le jeudi 13 novembre 2008
Mis à jour le vendredi 14 novembre 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !