Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 16 juillet 2017
23h40

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2956 aujourd'hui
5620 hier
6222706 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Elie Domota : nous sommes blindés contre les effets d’annonce

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Méditerrannée.com : Interview du porte-parole du LKP


Mots-clés : #LKP
Aucune réaction pour le moment !
 
Questions à Élie Domota, secrétaire de l’UGTG (syndicat majoritaire) et porte-parole du LKP (Collectif contre l’exploitation). Il répond au site d’informations Médiaterranée.com

Contacté avant l’issue de la rencontre de Nicolas Srakozy avec les élus et l’intervention du chef de l’Etat sur RFO, le syndicaliste exprime la détermination des manifestants à rester mobilisés et à ne pas se contenter d’annonces. Il affirme que Yves Jégo s’était bel et bien engagé sur les 200 euros d’augmentation.

Médiaterrannée : Revenons sur ce qui semble avoir mis le feu aux poudres. Le secrétaire d’Etat Yves Jégo a-t-il vraiment promis une valorisation des bas salaires de l’ordre de 200 euros ?

Elie Domota : Yves Jégo n’a pas seulement promis, il a bel et bien pris des engagements écrits sur document et fait une déclaration. Il était clairement question d’une exonération de toutes charges sociales applicable aux salaires compris entre 1 fois et 1,6 fois le smic afin de permettre cette revalorisation.

Le Premier ministre, François Fillon, a mis aujourd’hui sur la table un dispositif de calcul spécifique du Revenu de solidarité active (RSA) qui devrait conduire à un relèvement de 200 euros sur les bas salaires. La partie est peut-être gagnée.

A l’heure où je vous parle, nous n’avons aucune information claire sur le dispositif en question, qui demeure pour nous encore flou. Dans tous les cas, sachez que nous n’avons aucunement confiance tant que les choses en sont encore à l’état d’annonces. Nous attendons d’en prendre connaissance auprès des médiateurs (jeudi soir, ndlr) de voir précisément le contenu de ces meures, d’évaluer rigoureusement leur conformité à nos revendications. Tous les ministres qui ont défilé ici ont prétendu être porteur du texte de loi qui allait transformer les Départements d’outre-mer. Au bout du compte, regardez où nous en sommes. Alors, nous sommes désormais blindés contre les effets d’annonce

Qu’attendez-vous de la rencontre entre les élus de l’île et Nicolas Sarkozy ?

Ils sont reçus à leur demande et jouent leur rôle. Nous restons pour notre part sur nos positions et sur nos revendications. Il est tout de même désolant de voir le président de la République s’intéresser à la situation seulement maintenant, alors que nous sommes dans la rue depuis un mois. Nous le ressentons comme une indifférence assimilable à du mépris. Le principe est finalement toujours le même : on s’occupe de ce qui urge en métropole, les Dom Tom attendront

Comment réagissez-vous face aux actes de violence commis ces deux derniers jours ?

Encore une fois, il faut se souvenir que les gens sont dans la rue depuis 1 mois, à manifester, à attendre l’issue de négociations non stop, a espérer pour, malheureusement, aller de déception en déception. Il ne s’est rien produit de grave jusque-là. Ce qui s’est passé dernièrement n’est que le résultat de la violence des gendarmes sur les manifestants.

Source : Médiaterranée.com,
Jeudi 29 février 2009

Publié par le LKP le jeudi 19 février 2009
Mis à jour le samedi 21 mars 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !