Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3814 aujourd'hui
5772 hier
6487937 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Racisme : Par la magie du crayon noir...

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

2 réactions
 

Dans une classe de CE1 du côté de Saint François, en Guadeloupe, les élèves devaient apprendre une récitation, "Les crayons"...

Voici la récitation en questions :

Corinne Albaut :

Les crayons

Mais à quoi jouent les crayons

Pendant les récréations ?

Le rouge dessine une souris,

Le vert un soleil,

Le bleu dessine un radis,

Le gris une groseille.

Le noir qui n’a pas d’idées,

Fait de gros pâtés.

Voilà les jeux des crayons

Pendant les récréations.

Par la magie de sa personnification, un simple crayon noir dessine les traits doubles d’une dépréciation aussi sobrement colorée que finement coloriée... L’image négrophobe et coloniale du noir qui :
- N’a pas d’idées...
- Incapable de dessiner le moindre objet [simple conséquence de la première proposition]...

Sous cette figure de style - fort bien réussie ? - l’auteur, Corinne ALBAUT [1] , nous livre cette petite merveille de cliché colonial...

On ne peut qu’être surpris de constater qu’en mai 2009 en Guadeloupe, un tel texte soit encore enseigné à nos enfants. Un "poème pour enfants" qui figure que le NOIR n’a pas d’idée... Et si tant est que l’intention fut sincère, dénuée de ce relent raciste, posons-nous la question de savoir comment l’enseignant a expliqué un tel texte aux enfants...

Alors, plutôt que dénoncer un peu trop à la va vite ce membre de "la communauté scolaire" [2] bien en mal de culture poétique, offrons lui ce poème d’Aimé CESAIRE, « Homme de couleur » :

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Cher frère blanc ,

Quand je suis né, j’étais noir ,

Quand j’ai grandi, j’étais noir ,

Quand je vais au soleil, je suis noir ,

Quand j’ai peur, je suis noir ,

Quand je suis malade, je suis noir...

Quand je mourrai, je serai noir...

Tandis que toi, homme blanc...

Quand tu es né tu étais rose ,

Quand tu as grandi, tu étais blanc ,

Quand tu vas au soleil, tu es rouge ,

Quand tu as froid , tu es bleu ,

Quand tu as peur , tu es vert ,

Quand tu es malade , tu es jaune ,

Quand tu mourras , tu seras gris ...

Et après cela, tu as le toupet de m’appeler
"Homme de C O U L E U R " !

... Ou surtout invitons la à [re]découvrir les vers de cette chanson de Hugues AUFFRAY, « Les crayons de couleur » :

Un petit garçon est venu me voir tout à l’heure
Avec des crayons et du papier
Il m’a dit "je veux dessiner un homme en couleur
Dis-moi comment le colorier"

Je voudrais qu’il soit pareil que moi quand je serai grand
Libre, très fort et heureux
Faut-il le peindre en bleu, en noir ou en blanc
Pour qu’il soit comme je le veux

Si tu le peins en bleu, fils, il ne te ressemblera guère
Si tu le peins en rouge, fils, on viendra lui voler sa terre
Si tu le peins en jaune, mon fils, il aura faim toute sa pauvre vie
Si tu le peins en noir, mon fils, plus de liberté pour lui

Alors le petit garçon est rentré chez lui
Avec son beau cahier sous le bras
Il a essayé de dessiner toute la nuit
Mais il n’y arriva pas.

Si tu le peins en bleu, fils
Il ne te ressemblera guère
Si tu le peins en rouge, fils
On viendra lui voler sa terre
Si tu le peins en jaune mon fils
Il aura faim toute sa pauvre vie
Si tu le peins en noir, fils
Plus de liberté pour lui

S’il fallait trouver une morale à ma chanson
C’est assez facile en somme
Je crois qu’il faut dire à tous les petits garçons
Que la couleur ne fait pas l’homme.
Que la couleur ne fait pas l’homme.
Que la couleur ne fait pas l’homme...

Ibuka,
6 Juin 2009

Publié par Ibuka le samedi 6 juin 2009
Mis à jour le mardi 9 juin 2009

Notes

[1] Corinne ALBAUT : Enseignante de formation, elle est l’auteur de comptines, de chansons et livres pour enfants ainsi que de plusieurs magazines pour la jeunesse. Elle serait assez peu suspecte car auteur du roman de jeunesse, "Betty Coton". Elle y raconte l’histoire de Badi, une adolescente africaine arrachée à son village et embarquée de force sur un bateau négrier en partance pour l’Amérique. Au terme d’une traversée effroyable, elle rejoindra les rangs des esclaves d’une plantation en Louisiane. Bien entendu, à l’instar des centaines de millions de déportés africains, Habi aura été vendue par les siens aux négriers...

[2] Dénonciation qui à coup sûr ne manquerait pas de déclencher les foudres aussi fourbes qu’hystériques de DAHOMAY, exorciste attitré de la secte anti-macoutes, et président auto-proclamé de la "communauté scolaire".

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Racisme : Par la magie du crayon noir...
Réaction de Christine C l G le 6 juin 2009 @ 17h05
Il existe un très beau livre pour les enfants de maternelle qui s’appelle " Homme de couleur " et qui reprend avec illustrations , le magnifique poème d’Aimé Césaire . Je ne sais pas si celui de Corinne Albaut est suspect , mais il est très maladroit et l’enseignant qui le fait apprendre en Guadeloupe l’est encore plus . Les productions de Corinne Albaut sont très utilisées par les conseillers pédagogiques . Il existe aussi de très beaux poèmes de Tahar Ben Jelloun , dont l’un qui s’appelle je crois : "Un enfant est un enfant" et qui dit qu’un enfant noir , jaune , blanc aura les mêmes larmes si tu le fais souffrir ..........etc .
^
Racisme : Par la magie du crayon noir...
le 17 juin 2009 @ 12h49
Félicitation Ibuka pour cette analyse on ne peut plus objective du but inavoué de l’auteur. Glorifier les jaunes ? les verts ? les rouges ? les gris ? et détraquer les noirs... On touche le fond
^

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !