Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
6637 aujourd'hui
5663 hier
6506937 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Soutien aux travailleurs et au peuple hondurien !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Déclaration de l’Entente Internationale des travailleurs et des peuples



Aucune réaction pour le moment !
 

A bas le coup d’Etat !

Soutien aux travailleurs et au peuple hondurien !

L’Entente Internationale des travailleurs et des peuples a reçu l’appel lancé par les organisations ouvrières et populaires du Honduras, demandant que se manifeste partout la solidarité des travailleurs et des peuples du monde entier avec le peuple hondurien face au coup d’Etat perpétré par l’oligarchie hondurienne s’appuyant sur l’armée en vue d’empêcher la convocation d’une Assemblée constituante.

L’Entente internationale appelle toutes les organisations et militants adhérents à engager dans leurs pays et à l’échelle internationale la campagne la plus large en soutien au peuple travailleur du Honduras et à ses organisations pour barrer la route au coup d’Etat exiger le rétablissement de toutes les libertés démocratiques.

******

Alors que le président du Honduras Manuel Zelaya s’apprêtait à organiser une consultation populaire en vue de la convocation d’une Assemblée constituante, l’état major de l’armée a organisé un coup d’état et l’a expulsé du pays.

Des dizaines de milliers de travailleurs et jeunes ont, dès le premier jour, manifesté contre le coup d’état militaire, exigeant le retour du président élu. Plus de cent mille étaient rassemblés dimanche pour saluer le retour de M. Zelaya dont l’avion a été finalement empêché d’atterrir par le déploiement de chars occupant les pistes de l’aéroport de Tugucigalpa la capitale du pays. L’armée a tiré sur la foule. On compte plusieurs morts et des dizaines de blessés.

Les manifestations ne cessent pas devant la répression ni devant le prétendue tentatives de « conciliation » avec les putschistes qui leur est proposée. L’exigence des travailleurs, de la jeunesse et du peuple hondurien c’est l’arrêt du coup d’Etat, le rétablissement de toutes les libertés démocratiques, le retour du président élu, la convocation de l’assemblée constituante que le coup d’Etat prétendait empêcher.

Les trois confédérations syndicales du Honduras, le Bloc Populaire et les centrales syndicales paysannes ont appelé à la grève générale. Ils exigent des forces armées qu’elles cessent la répression et les persécutions. Dans une note publique, le Conseil civique des organisations populaires et indigènes du Honduras (COPINH) dénonce la présence des chars et des hélicoptères de l’armée autour du Palais présidentiel et dans les rues de Tegucugalpa.

Le comité de coordination des organisations paysannes a qualifié le coup d’état d’ « action désespérée de l’oligarchie nationale et de la droite pour préserver les intérêts du capital et, notamment ceux des grandes entreprises multinationales ».

Sur tout le continent : La CUT du Brésil, la CGTP du Pérou, la PIT-CNT d’Uruguay, la CUT du Chili… toutes les organisations ouvrières et populaires de l’Amérique Latine ont condamné et organisé des manifestations contre le coup d’Etat. La COB (Centrale ouvrière bolivienne) réunie à La Paz en assemblée plénière nationale s’est déclarée solidaire des travailleurs et du peuple hondurien. Elle appelle à une marche nationale « en défense de la démocratie » et contre « le coup d’état fasciste d’origine impérialiste ».

Tous les gouvernements d’Amérique Latine ont de leur côté condamné le coup d’état.

Le président Obama à fait savoir par la voix de Mme Clinton sa secrétaire d’état aux affaires étrangères, qu’il « ne reconnaissait pas d’autre gouvernement que celui de M. Zelaya ». Cependant, la presse a révélé que l’ambassadeur des Etats-Unis s’était entretenu avec des représentants de l’état major hondurien trois jours avant le coup d’état,

Pour l’Entente internationale, qui a été fondée en 1991 à Barcelone sur la base d’un Manifeste contre la guerre et l’exploitation, et qui rassemble partout dans le monde des militants, groupes et organisations ouvrières de tendances diverses combattant pour la défense des organisations ouvrières indépendantes, des conquêtes ouvrières et démocratiques, de la souveraineté des peuples et de la démocratie : le combat du peuple hondurien pour la défense de la démocratie et de la souveraineté nationale rejoint le combat des peuples sur le continent américain qui luttent pour leur propre souveraineté, pour le maintien ou la renationalisation de leurs ressources énergétiques, minières, pour de véritables réformes agraires et pour les conquêtes sociales et démocratiques.

L’Entente internationale appelle à réaliser l’unité la plus large contre le coup d’état militaire, pour le rétablissement de la démocratie et le droit indéfectible du peuple hondurien à disposer de lui-même !

A bas le coup d’Etat !

Soutien aux travailleurs et au peuple hondurien !

Paris le 7 juillet 2009

Daniel Gluckstein (Coordinateur de l’Entente Internationale des travailleurs et des peuples)

Publié par la Rédaction le mardi 14 juillet 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !