Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 14 décembre 2017
08h21

Statistiques éditoriales
2181 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
4001 aujourd'hui
5096 hier
6782335 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Man Koury, ankô... élas péyi mélé

Publié le 23 février 2009

Bonjour,

Je souhaiterais adresser ce message au LKP et plus précisément à Mr Elie DOMOTA.

Je suis Guadeloupéenne et fière de l’être ; je tenais particulièrement à vous féliciter d’avoir su réveiller la conscience de notre peuple, en mettant au grand jour les malveillances et surtout les pwofitatyon dont nous sommes victimes dans notre propre pays.

Je suis déçue de ne pas pouvoir manifester chez moi , car hélas je vis bon gré mal gré en france ;toutefois, il y a une chose que j’aimerais signaler, et cela, je ne sais pas si vous le savez, mais nous qui sommes originaires de Gwada, lorsque nous avons la possibilité de rentrer au pays par le biais des congés bonifiés, de tous les départements dits français, nous sommes les seuls en Guadeloupe à devoir payer une taxe à mme koury de la cci pour pouvoir ramener en frêt quelques vivres pour améliorer le quotidien de nos familles vivant au pays.

Pourtant, le frêt étant payé par l’employeur, tous les frais sont déjà réglés, mais ,la cci nous taxe encore une certaine somme plus ou moins élévée en fonction du nombre de kilos que nous envoyons dans les colis-frêt.

Ainsi, j’ai voulu savoir la justification de cette taxe supplémentaire, et la seule réponse que j’ai obtenue de la cci :" vous les négropolitains, vous préférez faire vivre le pays du blanc et ne faites rien pour faire avancer votre pays".

Personnellement, je vous dirai que je ne me considère pas comme une négropolitaine et quand j’ai la possibilité de me rendre dans mon pays, ( ce que hélas j’aurais aimé pouvoir faire chaque année !), je suis contente et, j’effectue mes achats aux marchés locaux comme quand j’y vivais avec mes parents.

Malheureusement, comme vous le faites si bien remarquer, certains produits étant bien trop chers pour la modeste retraite de mes parents, je n’ai pas d’autre choix que de les ramener avec moi pour leur faire plaisir. Ai-je tort ? Je ne le pense pas.

Ainsi, j’aimerais bien que vous mettiez aussi au grand jour cette nouvelle pwofitatyon de la cci , qui agit une fois encore au détriment du peuple Guadeloupéen, car je suis presque sûre que cette taxe, notre peuple n’en voit jamais la couleur !

Voilà, je sais que j’ai été bien longue, mais je pense que vous êtes la personne à qui je devais m’adresser.

Pour finir, je dirai ceci : LONGUE VIE AU LKP ET SURTOUT "MISYÉ DOMOTA, MESI POU SA OU KA FE POU NOU.
FOS É KOURAJ, MWEN ADAN LYANNAJ LA OSI DÉPI LA FWANS."

Francine , on pitit à pèp Gwadloup.

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !