Paj douvan | Pwopozé on awtik | Tèm | Otè

Wouchach



Pòtfolio

Statistik

Dènyé aktyalizasyon
dimanch 10 septanm 2017
18h05

Statistik éditoyal
2160 Awtik
97 Kanmo
27 Sit entewnet
158 Otè

Statistik a vizit
0 jodla
5286 yè
6364075 o total

image Koudmen

Kalandriyé

An ribrik : Mémwa a lavi

Dènyé mo maké : 14 janvyé 2017


Awtik asosyé :


  • Le Père Chérubin CELESTE
    Pibliyé pa la Santral UGTG lè sanmdi 14 janvyé 2017

    Mars 1975 - Mars 1995, voilà déjà 20 ans qu’un important mouvement ouvrier et paysan a secoué l’industrie sucrière et toute la Guadeloupe. Ce mouvement de grève a contribué à bouleverser les données sociales du pays et redéfini les contours du corps social de la Guadeloupe.
    Un homme, le Père Chérubin CELESTE a pris position d’une manière inhabituelle par une grève de la faim alors que la grève qui durait déjà près de deux mois s’essoufflait. Il a ainsi joué un rôle déterminant dans son dénouement...

  • Charles BALAGNE : premier Secrétaire Général de L’UTA
    Pibliyé pa la Santral UGTG lè lendi 24 maws 2014

    Le lundi 5 avril 1971, vers 21 heures, Charles BALAGNE revient d’une réunion syndicale avec des camarades. Alors qu’il s’achemine vers sa demeure, une voiture surgit de la nuit, le coince sur un ponceau et le tue net. Est-ce un accident ?

  • Visite de Sarkozy : les articles des média français
    Pibliyé pa Ibuka lè sanmdi 27 jen 2009
  • De Mai 1967 au mouvement LKP - Par Jean Théodore
    Pibliyé pa Ibuka lè sanmdi 30 mé 2009

    Au lendemain des masscres de Mé 67 un petit groupe de militants du GONG se constitue derrière deux hommes : "Jean" & "Max"... A l’occasion de la table-ronde organisée le samedi 23 mai sur les évènements de mai 67, "Jean" est revenu sur le long combat qui a abouti en 2009 au mouvement de 44 jours mené par le LKP.

  • Sonny Rupaire - Par Wonal Selbonne
    Pibliyé pa lé Redaktè lè sanmdi 30 mé 2009

    Après le massacre à Pointe-à-Pitre au mois de mai 1967 par les forces françaises de plus de 80 Guadeloupéens, Sonny Rupaire prend la décision de rentrer clandestinement en Guadeloupe en 1969, sous le pseudonyme de « Camarade Max ». En 1971, il participe à la création de l’U.T.A (Union des Travailleurs Agricoles de Guadeloupe) : le premier syndicat guadeloupéen non rattaché à une centrale française.

  • Maître Roland EZELIN
    Pibliyé pa Ibuka lè mewkwèdi 17 désanm 2008

    En 1983 et 1985, Maître Roland EZELIN, devenu ensuite Bâtonnier, est lourdement sanctionné par la justice française pour avoir défilé sous une banderole fustigeant la justice coloniale; lors d’une manifestation publique destinée à protester contre deux décisions judiciaires condamnant trois militants à des peines d’emprisonnement et d’amende pour dégradation de bâtiments publics...

  • Suzie ANDUSE-DAHOMAY : 33 années d’engagement sans faille
    Pibliyé pa UTED - UGTG lè lendi 3 novanm 2008

    Jeune lycéenne, Suzie DAHOMAY intègre les rangs du Cercle Culturel des Etudiants Guadeloupéens (CCEG) dans les années 65 - 67 où s’amorce l’affirmation de la personnalité guadeloupéenne dans la jeunesse.

  • Humbert Marboeuf - Expo : Bwakoré, Bwafloté
    Pibliyé pa Ibuka lè mewkwèdi 22 oktob 2008

    Un jour j’ai ramassé quelques morceaux de bois avec lesquels j’ai fabriqué des cannes qui servent d’appui et que les personnes âgées utilisent généralement, je les ai offertes et j’ai été félicité de l’initiative.A d’autres occasions,je trouvai des morceaux beaucoup plus petits et je me posai la question : que faire avec ?

  • Elizabèt MADASAMI : on fanm o konba
    Pibliyé pa Maasaï lè vandwèdi 18 jiyé 2008

    Femme d’engagement, militante active, mère, nous avons voulu faire plus ample connaissance avec cette employée de commerce qui voue une grande part de sa vie à L’UGTG.

  • Michel MADASSAMY : Savoir c’est porter la responsabilité d’agir
    Pibliyé pa la Santral UGTG lè mewkwèdi 9 jiyé 2008

    Michel MADASSAMY est né un 27 février 1963 aux ABYMES. Il est le neuvième d’une famille de douze enfants, élevés par une mère au foyer soutenue dans ses responsabilités par un père qui fut chauffeur de direction à l’usine de Beauport. Après s’être vite rendu compte de l’étendue de la vacuité idéologique, de l’absence totale d’une véritable démarche syndicale de la part de bon nombre de dirigeants de la CSTG, organisation à laquelle il appartenait; Michel MADASSAMY participe à la création du syndicat UTPP-UGTG.

Kontakté nou | Plan a sit la | Kwen a mètwèb | Gwas a SPIP | Kouwan RSS Kouwan RSS | Lé mansyon

Valid xhtml 1.0 Téléchawjé Firefox !