Paj douvan | Pwopozé on awtik | Tèm | Otè

Wouchach



Pòtfolio

Statistik

Dènyé aktyalizasyon
lendi 16 oktob 2017
21h28

Statistik éditoyal
2162 Awtik
97 Kanmo
27 Sit entewnet
158 Otè

Statistik a vizit
1740 jodla
4674 yè
6496377 o total

image Koudmen

Kalandriyé

An ribrik : Sa ki maké si nou

Dènyé mo maké : 10 novanm 2010


Awtik asosyé :


  • Qu’est-ce qui se cache réellement derrière le fichage ADN
    Pibliyé pa lé Redaktè lè mewkwèdi 10 novanm 2010

    On assiste donc à une grave remise en cause des libertés syndicales, dont font pour l’instant les frais les syndicalistes de l’UGTG Charly Lendo, José Naejus, Denis Dorvillius, ou Gaby Clavier, mais il faut savoir que cette nouvelle arme est utilisée par le gouvernement à l’encontre de tous ceux qui osent s’opposer à lui, à commencer par les faucheurs volontaires emmenés par José Bové, les manifestants anti-CPE ou ceux contre la réforme des retraites, etc. Aux Antilles, cette mesure a une résonance historique particulière. Elie Domota établit un parallèle avec le Code Noir...

  • Fête de L’Humanité : «Cher préfet, tu n’as qu’à faire ton travail !»
    Pibliyé pa lé Redaktè lè lendi 14 septanm 2009

    Un héros. Le mot est peut-être un peu fort, emphatique sans doute. Mais il n’y en a pas d’autre. La venue samedi d’Élie Domota, son premier déplacement en métropole depuis le début de la crise sociale en Guadeloupe, a déplacé à l’agora une foule aussi enthousiaste que compacte. Une heure plutôt, au stand des Amis de l’Huma, les ouvriers de Continental citaient déjà le leader du Liyannaj Kont Pwofitasyon (LKP) : « Si ensemble nous luttons, ensemble nous gagnerons ! » À 18 h 30, en écho, Élie Domota, accompagné de syndicalistes de Nouvelle-Calédonie, a exprimé sa solidarité « avec tous les travailleurs français », et a annoncé de nouvelles mobilisations en Guadeloupe.

  • L’Humanité : Élie Domota, le jour se lève pour un autre monde
    Pibliyé pa lé Redaktè lè lendi 14 septanm 2009

    Ce qu’Élie Domota incarne plus que tout, à l’échelle locale et internationale, c’est la démonstration « en acte » que le champ des possibles est toujours ouvert tant qu’on ne l’a pas laissé se refermer et mourir de lui-même. Ce qui sous-entend que la liberté du LKP, ici, c’est la perspective de créer ensemble, de rendre bien concret le concept de « rêve générale » qui s’affiche partout dans les meetings de gauche et les manifestations. Ce rêve à reconduire, qui sans nul doute aurait été celui de Jean Jaurès, c’est le refus obstiné, naïf et précieux de croire que l’inégalité et l’injustice s’installent inévitablement et durablement là où elle s’improvise norme.

  • L’UGTG vue par le site Fwiyapin
    Pibliyé pa Ibuka lè vandwèdi 17 oktob 2008

    « Il serait peut-être temps que les UGTGiens arrêtent leur magies syndicales et fondent un parti politique, proposent un vrai programme économique - basé sur autre chose que “fwansé déwo” - et se soumettent leurs poulains à l’épreuve des urnes. »

  • L’UGTG dans "Démocratie et Socialisme"
    Pibliyé pa Ibuka lè lendi 29 septanm 2008
  • L’UGTG sur le site : "Gens de la Caraïbe"
    Pibliyé pa Ibuka lè lendi 29 septanm 2008

    Un texte de Jacky DAHOMAY (L’UGTG : organisation macoutiste antidémocratique et fascisante) suivi d’un "témoignage" de quelq’un se présentant comme un "skipper "...

  • L’UGTG vue par le quotidien français "L’Humanité"
    Pibliyé pa Ibuka lè dimanch 28 septanm 2008
  • L’UGTG vue par : "Le Figaro"
    Pibliyé pa Ibuka lè sanmdi 6 septanm 2008
  • UGTG & mouvements sociaux : hebdomadaire "Le Point"
    Pibliyé pa lé Redaktè lè vandwèdi 5 septanm 2008
  • L’UGTG vue par : Le quotidien français "Le Monde"
    Pibliyé pa lé Redaktè lè mewkwèdi 3 septanm 2008

Kontakté nou | Plan a sit la | Kwen a mètwèb | Gwas a SPIP | Kouwan RSS Kouwan RSS | Lé mansyon

Valid xhtml 1.0 Téléchawjé Firefox !