Origine du document
   >Site : http://ugtg.org
   >Page : article_2290.html
   >URL complète : http://ugtg.org/article_2290.html

Enfowmasyon é bokantaj avec LKP : vendredi 20 janvier 2017

TRAVAYÈ, PÈP GWADLOUP AN NOU PALÉ PAWÒL AN NOU
>Mots-clés : Plantation HAYOT 
 

À compter du Vendredi 20 janvier 2017, date d’anniversaire du démarrage du vaste mouvement LKP de 2009, LKP lance une vaste campagne d’informations et de bokantaj èvè Travayè é Pèp Gwadloup sur l’ensemble du territoire.

Nou tout vwè é byen konprann :

Malgré le décret PENCHARD et la loi LUREL, le prix des carburants n’a cessé d’augmenter renforçant ainsi la marge bénéficiaire des compagnies pétrolières.

Malgré la loi LUREL sur la vie chère, les prix des marchandises n’ont jamais cessé d’augmenter toutcomme la marge bénéficiaire des importateurs .

Malgré tous les engagements pris dans le cadre du Protocole LKP, sur la gestion de l’eau, les élus voyous et les sociétés de malfaiteurs continuent à piller les poches des usagers qui n’ont toujours pas d’eau à leur robinet

Malgré la loi égalité et citoyenneté entérinant une « abrogation symbolique de la loi d’indemnisation des esclavagistes », le fameux mémorial acte méprisant la mémoire de nos ancêtres et la future loi « Égalité réelle », la société guadeloupéenne demeure construite sur une inégalité légale et institutionnelle qui n’est en fait qu’une transcription de l’ordre colonial (raciste et négationniste).

Malgré le plan MEDEF jeunes qui offre subventions et cadeaux fiscaux aux patrons afin d’embaucherun jeune de moins de 30 ans « quasiment gratuitement », le chômage des jeunes est toujours aussi haut avec en moyenne 6 jeunes sur 10 sans emploi.

Malgré les belles promesses électorales, lé kou goudron ici et là, TRAFIKERA et autres gadgets, la Guadeloupe se meurt dans les embouteillages sans fin faute d’une véritable politique des transports publics, faute d’un véritable plan d’aménagement du territoire.

Malgré les lois REBSAMEN, MACRON, EL KHOMRI instituant : réforme du travail de nuit, du travail du dimanche, de la négociation collective, …. les salaires n’augmentent pas, les patrons refusent toutes négociations en branche ; et le chômage, la précarité, le temps partiel imposé progressent sans cesse.

Malgré la visite de TOURRAINE et le plan Hôpital Santé Territoire, la Guadeloupe se meurt de la recrudescence des maladies cardio-vasculaires, de l’hypertension artérielle et de l’obésité.

Malgré, Malgré, Malgré, ….. lékòl ka fèmé et le service public est en danger. Il ne s’agit nullement de se lamenter mais de mettre à nu le mensonge permanent dans lequel nous baignons depuis toujours.

Bèl pawòl manti destiné à masquer la réalité pour mieux nous faire disparaitre. Quel que soit leur bord politique, YO kamanti ban nou é ka kouyonné nou.

Nou ankayé. FO NOU konté si NOU. FO PA NOU WOULÉ POU YO !

PARTICIPONS MASSIVEMENT À LA PREMIÈRE FOURNÉE ENFOWMASYON é BOKANTAJ VENDREDI 20 JANVIER 2017 À 19HOO Place Gerty Archimède à MORNE-À-L’EAU

« LA GWADLOUP SE TAN NOU, LA GWADLOUP A PA TA YO ! »

Menné ti ban aw

Lapwent, 10.01.17

Publié par la Centrale UGTG, le LKP le jeudi 19 janvier 2017

Téléchargez les documents joints à l'article

Fichier de type PDF
Poids : 208.6 ko
 

Forum article

Aucune réaction pour le moment !