Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 24 juillet 2014
11h51

Statistiques éditoriales
1946 Articles
93 Brèves
27 Site Web
132 Auteurs

Statistiques des visites
1686 aujourd'hui
1949 hier
2966834 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Après la mobilisation des 14 & 15 décembre 2010 : Appel du LKP pour le lancement de l’opération « Déchoukaj de la pwofitasyon »

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail
Mots-clés : #14 décembre 2010
Aucune réaction pour le moment !
 

Appel du LKP pour le lancement de l’opération « Déchoukaj de la pwofitasyon »

Après deux journées de mobilisation, les 14 et 15 décembre 2010 :

- • le LKP prend acte du refus de l’Etat français de respecter ses engagements relatifs à l’application pleine et entière des Accords du 26 Février 2009 (Bino) et du 04 mars 2009.

En deux mots, il nous est dit cyniquement : ‘’l’Autorité Préfectorale ne souhaite pas vous rencontrer’’.

L’Etat réaffirme ainsi d’une part qu’il ne négocie que dans le cadre du rapport de forces et d’autre part confirme son soutien indéfectible au système de pwofitasyon que ses politiques ont engendré.

Une telle attitude ne peut que nous rappeler qu’un Etat colonial, en l’occurrence l’Etat français, dispose de 4 points d’appui : l’aliénation, la dépendance économique, la soumission de la classe politique locale et la répression des opposants politiques, des avocats, des journalistes et des syndicalistes pour asseoir sa domination.

- • Le LKP prend acte également du silence complice de la plupart des élus, trop occupés à la préparation de leur réélection aux prochaines cantonales et sénatoriales de l’année 2011 et des conseillers territoriaux de l’année 2014.

- • Le LKP prend ensuite acte du refus d’un certain patronat de faire droit aux justes revendications des Travailleurs, de leur constante quête de subventions publiques, érigées en système de gestion des entreprises, leur garantissant depuis des années la pérennité de leur rente de situation.

- • Le LKP prend acte enfin de la détermination des travailleurs en lutte (ASFO, TRANSPORTS, MAC DONALD’S, CONTRATS AIDES, VALKNAERS, LA POSTE, PÔLE EMPLOI, etc…), et de leurs organisations syndicales pour leurs droits fondamentaux et contre la répression.

Nous sommes donc dans la même configuration qu’au mois de décembre 2008.

Par le refus de la discussion, par le mépris constamment affirmé pour les légitimes préoccupations des larges masses, l’Etat colonial ne peut provoquer que colère et révolte.

Le LKP salue la fière et large mobilisation populaire qui l’invite à la poursuite de notre engagement collectif.

En conséquence, le LKP et les organisations qui la composent, appellent les Travailleurs et le Peuple de Guadeloupe à s’organiser et à se placer résolument dans la perspective d’un nouveau mouvement, beaucoup plus ample qu’en janvier 2009 et d’une portée décisive, mouvement renforcé par l’expérience acquise de nos deux années de lutte.

Il s’agira alors, et ce dès le début de l’année 2011, pour l’Autorité LKP de construire : ‘’l’opération déchoukaj de la pwofitasyon’’.

LIYANNAJ KONT PWOFITASYON

Lapwent, 15 désanm 2010

Publié par le LKP le mercredi 15 décembre 2010
Mis à jour le jeudi 16 décembre 2010

Téléchargez les documents joints à l'article

Tract LKP - 15.12.10
 
Fichier de type Word
Poids : 73.5 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !