Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 22 juillet 2021
13h33

Statistiques éditoriales
2424 Articles
111 Brèves
27 Site Web
163 Auteurs

Statistiques des visites
427 aujourd'hui
695 hier
8353262 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Construction du nouvea, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Baré kolon fwansé

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Mots-clés : #Secteur B.T.P #Grève Sablière de Guadeloupe #Grève carrière de DESHAIES
Aucune réaction pour le moment !
 

Dèpi onlo mwa, Travayè Sablière de Guadeloupe et à la carrière de Deshaies sont
mobilisés face à des colons nostalgiques de la plantation esclavagiste.

- 1802, le bon nègre est celui qui se tait et obéît.

- 2021, le bon travailleur est celui qui se tait et obéit surtout s’il est noir où qu’il tire son origine de cette couleur.

Et malheur à ceux qui, comme les travailleurs des Carrières de Deshaies et de Rivière Sens, osent contester le maître et réclamer des droits.

KA YO KA MANDÉ :

- L’embauche de 3 intérimaires exploités depuis des années sous contrats d’intérim sans aucun respect de la législation en vigueur ; faits relevés par la DIECCTE.

- Le respect de la convention collective et des contrats de travail.

- Le droit pour les guadeloupéens de travailler et de vivre an péyi Gwadloup.

Yo toujou la, DOUBOUT ! An konsyans é Angajman ! YO PAKA LAGÉ !

La large mobilisation des militants UGTG a permis la réouverture des négociations après les interventions du président de région et de la présidente du conseil départemental en présence de la DIECCTE et de la DEAL.

Mais malgré les propositions de l’UGTG, malgré l’intervention des élus, KI PRAVAZ, KI PINALOZA, YO PAKA TANN MACH !

Bien au contraire, ces patrons colons se sont mis d’accord pour faire un remake de « quand les nègres auront faim, ils reprendront le travail ». Et cela, en jouant le pourrissement du conflit, en agressant les grévistes, en instaurant un climat de peur, de diabolisation, de criminalisation de l’action syndicale.Tout comme en Février 52 ou en Mai 67, c’est le mépris et l’arrogance qui priment !

Wi, ce patronat raciste et véreux continuent à sévir en Guadeloupe avec le soutien de l’Etat français alors que la législation du travail et les dispositions légales en matière d’exploitation des carrières ne sont respectées ni à Gourbeyre, ni à Deshaies.

Piplis, en réponse aux revendications justes des salariés, c’est la multiplication des procédures judiciaires contre les grévistes et l’envoi de dizaines de gendarmes.

AWA, SENDIKALIS PA KRIMINÈL. AWA TRAVAYÈ PA KRIMINÈL !

Tout comme nos valeureux ancêtres, Nous Militants de l’UGTG, Nous
Travailleurs de Guadeloupe, avons le devoir de résister.

SÉ LALIT KA PÉYÉ ! LA-Y PANN I KÉ SÈK !!!

SANBLÉ 25 FEVRIYÉ A 8:30 DOUVAN STAD DÉHÉ KONT RÉPRÉSYON – MÉPRI – LÈSPWATASYON- RASISM- PWOFITASYON

AWA – AWA – AWA !!!

DOUBOUT, ANSAM ANSANM, POU LITÉ !

Publié par la Centrale UGTG le mercredi 17 février 2021

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Répression

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !