Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 6 juin 2021
23h33

Statistiques éditoriales
2414 Articles
109 Brèves
27 Site Web
163 Auteurs

Statistiques des visites
658 aujourd'hui
930 hier
8317533 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Construction du nouvea, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Ka travayè Lapwent tini a gannyé adan grèv lasa ?

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract UTC-UGTG publié le 09/04/2021


Mots-clés : #Grèves #Grève collectivités territoriales mars 2021
Aucune réaction pour le moment !
 

En premier lieu, ce sont les Agents de la Caisse des Écoles les plus concernés.

De un : leur carrière est bloquée depuis 2016 (autrement dit cela fait 5 ans que leur carrière n’a pas évolué tandis que celle de leurs collègues de la Ville évolue tranquillement).

De deux : ce sont eux qui ont les plus petits salaires, 800 € à 1200 €, alors qu’on aurait pu les employer à d’autre fonctions, au lieu de recourir à des sociétés privées ou à des associations.

De trois : aucune formation ne leur est proposée pour leur permettre de prétendre à un changement de filière à temps complet au sein de la Collectivité et être mieux rémunérés.

Les Maires qui se succèdent à Pointe-à-Pitre auraient-ils une aversion pour le Personnel de la Caisse des Ecoles ?

Alors nous demandons :

❖ La transmission au Centre de Gestion de vos listes d’aptitude et vos tableaux
d’avancement de grade.

❖ L’augmentation de vos quotas horaires par le biais d’affectation dans d’autres service de la Ville.

❖ L’élaboration d’un véritable plan de formation pour vous permettre d’évoluer dans votre carrière.

❖ L’amélioration de vos conditions de travail (pou zot pani a pran lajan a zot pou fè lakatin maché)

En deuxième position, les Agents de la Ville de la catégorie « C », qui lors de leur titularisation n’ont pas pu bénéficier de toute leur ancienneté.

Et malgré les diverses interventions de UTC-UGTG, pour que leur changement d’échelons se fassent à la durée minimale, afin de rattraper les années perdues, la position de l’autorité municipale est restée immuable devant cette injustice, profitant des déchirures au sein de notre Section Syndicale et des guerres de tranchée que certains assoiffés de pouvoir ont livré et livrent encore à l’UTC-Lapwent.

Aujourd’hui proche de la retraite risque d’avoir une pension de misère.

Alors nous demandons :

• L’attribution de l’échelon maximal de votre cadre d’emploi 3 ans avant le départ à la retraite.

• La révision de l’application du RIFSEEP avec l’ajout de la CIA (sé on prim yo dwèt ba-w an bout a chak lanné).

En troisième position, toute catégories confondues, A, B et C.

Pour lesquels l’inscription aux formations est un parcours du combattant, l’entrée dans le RIFSEEP fut une arnaque de leur régime indemnitaire, la nomination aux grades supérieurs s’est toujours faite à la tête du client, ce que nous réserve la Ligne Directrice de Gestion.

Les conditions de travail vont au-delà de l’inacceptable. Tandis que certains se la coulent douce, par le biais de l’absentéisme, du service non fait, des emplois fictifs, des longues maladies en couverture de travail dissimulé dont aucun contrôle n’est fait.

Situation qui pénalise les autres travailleurs, par l’augmentation de la charge de travail, le vieillissement des effectifs par l’incapacité d’embaucher et l’appauvrissement de la collectivité.

Men sé lajan a grévis sé profitan-la vlé mannyé,.. bande de lâches …

Alors nous demandons :

• La tenue des CAP 2019 et 2020.

• L’indemnisation des agents ayant travaillé pendant le confinement du covid.

• Le paiement des heures supplémentaires effectuées le dimanche, jours fériés et de nuit, les agents de voirie, du sport, de la culture et de la police.

• L’amélioration des conditions de travail de tout le personnel (pani vwati, pani zouti, pani pwodui pou travay).

• La nomination des agents lauréats d’examens, de professions ou de concours.
MI SA NOU KA MANDÉ, É POUSA YO VLÈ FANN FIEL AN NOU !

• Honte à ceux qui souhaitent nous voir décapiter par l’autorité municipale en place.

• Honte à ceux qui n’ont pas eu la force et le courage d’attaquer ce combat difficile et improbable mais qui critiquent les nouvelles méthodes que nous mettons en œuvre pour déjouer la méchanceté de ceux qui détiennent le pouvoir.

• Honte à ceux qui jadis était de vrais combattants, qui aujourd’hui lèchent des bottes pour obtenir des promotions à la tête des directions et crachent sur ceux qui
continuent le combat.

Honneur et Respect à ces Agents qui aujourd’hui encore, malgré les brimades subies, les intimidations, les retenues sur salaire, gardent la tête haute et luttent, se sacrifient pour les plus démunis, les plus opprimés.

JOU NOU KÉ MÈT A JOUNOU PÉKÉ VWÈ JOU !

Pointe-à-Pitre, le 09 avril 2021
UTC-UGTG LAPWENT

Publié par UTC - UGTG le mardi 13 avril 2021

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 217.9 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !