Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
vendredi 17 septembre 2021
05h18

Statistiques éditoriales
2443 Articles
113 Brèves
27 Site Web
163 Auteurs

Statistiques des visites
437 aujourd'hui
843 hier
8403465 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Fo nou doubout pikan

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract UGTG Crédit Agricole du 11 mai 2021


Mots-clés : #Secteur Banques Assurances Mutuelles Immobilier
Aucune réaction pour le moment !
 

Collègues du Crédit Agricole de Guadeloupe,

Nous traversons, depuis plus d’une année, une crise sanitaire sans précédent et pour
autant, tous les jours nous nous démenons pour maintenir le cap. Sur tous les plans (santé, professionnel et familial), nous prenons tous les risques pour atteindre leurs objectifs.

En face, nous avons une Direction qui, hormis le fait de nous mépriser, sans tenir
compte des instances représentatives et des mesures qu’elle a elle-même instaurées,
nous impose ses diktats.

Cas de Covid dans l’entreprise

Ils se développent de plus en plus et nous notons le non-respect des procédures en
matière de désinfections des locaux ; Nettoyage le matin pour une reprise du travail
l’après-midi ! En cas de suspicion, l’application "au petit bonheur la chance ’’ de la quarantaine ; ’’Si tu veux tu restes chez toi en télétravail et on
avisera par la suite ’’ ’’Chut ! ne dit rien à personne, prend un congé de maladie’’.

Mi konsa sé mésyé ka trété kriz la é rann moun mouton, santé an nou pa sousi a yo !

Télétravail

Au Siège, seuls 2 jours peuvent être programmés. En agence, lieu de passage de la clientèle, rien n’a été prévu ; La Direction nous oppose le fait que le risque est trop grand en terme de « sécurisation du système informatique »

Oui, mais encore ??? Nou anvi di yo kè sitiasyonla pa chanjé dèpi 2020 et le réseau s’est vu mis en télétravail pli vit ki van. E sa pa anpéché nou fè chif !

Au cours des derniers CSE, à l’unanimité, les membres de cette instance n’ont eu de cesse de montrer leur désapprobation face aux décisions prises par la Direction en matière de télétravail ! Ahoua

Pa bizwen fè l’ENA pou konprann kè sa pani ni pyé ni tèt !REC ou l’histoire de l’âne et la carotte ! Ou vwé’y ou pa vwè’y.

Opacité totale autour de la distribution de la « manne » (yo ka konprann i soti an syèl) ; DA, RU sont incapables d’expliquer à leurs équipes le calcul des miettes versées.
Par contre, ce que nous savons c’est que l’enveloppe dite ’’négociée’’ est souvent, voire même quotidiennement siphonnée en faveur des copains et des coquins à qui sont régulièrement versées des primes discrétionnaires « TOUT MOUN KONNÈT NON A YO » ; iniquités totales.

Intéressement et Participation

Chaque année nous avons des crises d’urticaire lorsqu’ils nous sont soumis ; des
miettes encore et toujours pour celles et ceux qui sont la force vive de cette entreprise et qui contribuent à l’atteinte des résultats.

É SÉ MÉSYÉ KA FWAPÉ LÈSTOMAK AYO KONSI SÉ YO KI FÉ .
DI NOU MÉSI POU SÉ GWO PRIM LA ZÓT KA TOUCHÉ LA !

Et oui, les primes de bilan, elles, restent bien juteuses pour le grand bonheur de ce petit nombre de nantis ; le haut de la pyramide dirons-nous. Sa osi nou sav, nou ka vwé, nou konprann !

Salaire Effectif (basé sur le RCE)

La Direction se cache derrière une petite augmentation nationale et refuse de négocier dans l’entreprise, en local ; Alors même que c’est une obligation légale qui a été renforcée par les lois MACRON.

Ainsi, ils bloquent nos salaires et entravent les prérogatives des syndicats représentatifs.

Lorsque nous consultons la nouvelle grille divulguée en Février 2021, pa menm on 10€ an plis ! (Grille qui ne prend pas en compte l’explosion des prix des denrées de premières nécessités). Ou pa menm kapab achté on kilo pwason èvè sa !

Nou toujou, nou ka é nou ké toujou goumé pousa, mé sé ansanm nou ké rivé trapé’y . Kon an 2011.

DEFS – « Destruction des Emplois et Fonctions Sacrifiés » ; ce titre sied mieux à
l’œuvre entamée)

Sous couvert de ces réorganisations, car c’est le mot qui convient, nous savons très bien que c’est la disparition des emplois au Sein de la CR et de la baisse des RCE de certains postes, tout en élargissant leur périmètre, qui
se trament.

La Direction préfère créer des postes en mission (non conventionnel), et que devient-on après la mission ?????

C’est également une façon détournée de s’attaquer à notre prime de vie chère, celle
pour laquelle nous nous sommes mobilisés en 2016 (baisse du pouvoir d’achat).
La feuille de route : Tout faire pour bloquer, voire baisser nos salaires (sóf ta lé gwo), Yo, yo ka goumé pou privilèj a yo

Primes diverses

Règle du 10ème concernant les congés payés ; pourquoi la régularisation n’est plus
faite ?

Prime de transport ?

Prime Macron 2021 ? Kò a yo ja ka fè yo mal ...atann atann

Dépi sé pou ba’y pou la Dirèksyon ayen pa janmen daktualité, passez votre chemin !

Et à travers ce triste décor, nous continuons à travailler autant que faire se peut.

Certains trébuchent et n’arrivent pas à se remettre en selle et pour d’autres la chute est si rude que la perspective de reprendre le train les rend encore plus vulnérable !

Et nous observons une Direction qui se permet dans sa communication du 30 Avril
de citer une phrase de Robert BRAULT :’’ Optimiste : personne qui suppose que
faire un pas en arrière après avoir fait un pas en avant n’est pas un désastre mais
cha-cha-cha ’’ !!!!

L’heure n’est pas à la danse Messieurs !
Nou pa anvi dansé Bèlè ni menm Bachata. Nou anvi travay adan on anviwònman sen è gannyé on rétribusyon a wòtè a angajman annou. Pa pran nou pou kouyon. Tout jé sé jé tala pa jé !

Enfin, quant à nous les « Vayan sendikalis » : Pour éviter la perte de confiance que les salariés ont envers les syndicalistes et ne nous traitent pas de ’’Collabo’’ à l’image de ce qui s’est passé le 1er Mai en France, faisons plus preuve d’honnêteté, arrêtons nos chants de sirènes et soyons plus altruistes.

INTÉRÉ JÉNÉRAL DWÈTÈT PASÉ AVAN INTÉRÉ PEWSONÈL

L’heure est suffisamment grave, ce qui se passe dans notre entreprise est alarmant.

Arrêtons de tirer une fausse couverture à soi et travaillons ensemble pour l’amélioration des Conditions de travail, pour une vie meilleure au Crédit Agricole de la GUADELOUPE.

N’oublions pas que les YO ne sont que de passage. Que laisserons nous à notre Jeunesse ?

An nou lévé Gaoulé pou défanndwa an nou

UGTG-CAM le 11 mé 2021

Publié par Secteur Banques Assurances Mutuelles Immobilier le vendredi 14 mai 2021

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 256.4 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !