Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
mercredi 23 novembre 2022
16h25

Statistiques éditoriales
2487 Articles
117 Brèves
27 Site Web
164 Auteurs

Statistiques des visites
1094 aujourd'hui
1453 hier
9014620 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire "Patrice (...), Affaire Marc SAINT-HIL, Agriculture, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Collectif des organisa, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève de la faim Denis, Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grève SIG février (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Nou Rézistan a CHBT...Nou Doubout !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract UTS-UGTG publié le 14/02/2022


Mots-clés : #UTS-UGTG #Obligation vaccinale
Aucune réaction pour le moment !
 

NOU RÉZISTAN A CHBT,
MAN WILHELM VLÉ TCHOUYÉ KI NOU, KI LÒPITAL LA,
MEN NOU DOUBOUT

KANMARAD, KOLÈG A CHBT, POPULATION DE GUADELOUPE,

Nous les suspendus du CHBT, cela fait 121 jours que nous occupons notre piquet de solidarité 24h/24h en conscience, en détermination et en respect. Nous sommes bien des agents diplômés (ouvriers, aides-soignants, techniciens de laboratoire, infirmiers, infirmiers de bloc, puéricultrice, ASH, adjoints administratifs, sages-femmes, manipulateurs en électroradiologie) qui avons fait preuve d’engagement sans faille et de professionnalisme durant les précédentes vagues covid et pendant des années de carrière.

Avec une violence extrême, nous avons été sommés de quitter nos postes, de ne plus exercer nos métiers et de ne plus mettre nos compétences à disposition des patients, des guadeloupéens.

Jadis applaudis à 20h, aujourd’hui considérés comme des pestiférés par la Directrice Générale et sa meute de médecins brasseurs d’air pour la plupart, qui au lieu d’espionner les rézistan et de les traiter comme des fous, des personæ non gratæ et des chiens, gagneraient à trouver des solutions pour pallier à la désertification de l’hôpital, ce qui entraîne une diminution effarante des activités au CHBT.

Les décideurs ont organisé une campagne truffée de mensonges et de contradictions afin d’alimenter leur propagande harcelante pour la vaccination contre la covid 19.
Ils ont espéré ardemment et en vain la 5ème vague comme s’il fallait punir les 70% de guadeloupéens non-vaccinés pour leur détermination et leur témérité dans leur refus de cette injection. En agitant le nombre de contaminations, d’hospitalisés et de morts avec comme toile de fond la surcharge des hôpitaux, leur plan alarmiste et machiavélique avait pour but de pousser les réfractaires à se soumettre à piki a yo la.

Aujourd’hui, on autorise certains vaccinés à travailler plus parce qu’ils sont piqués que parce qu’on reconnaît leurs compétences. Alors, dans les hôpitaux, le silence des personnels est assourdissant car l’immense majorité d’entre eux est perdue, ils s’accrochent à quelque chose qui leur est imposé et dont ils ignoraient tout jusqu’ici mais au sujet de laquelle les langues se délient peu à peu.

En ce qui concerne les soignants soumis à l’obligation vaccinale, aucun changement n’a été acté et pour ceux qui n’ont pas été infectés, le schéma vaccinal complet inclus une 3ème dose à partir du 15 février 2022. A compter de cette date, ils ne vous le suggéreront plus pendant encore longtemps.

Êtes-vous prêts à prendre un abonnement au centre de vaccination ?

Nous les suspendus du CHBT, sommes indignés par les mensonges que la DG profère sur les ondes quant à la bonne santé de son hôpital et les violences que nous lui aurions soi-disant fait subir alors qu’elle dépense des milliers d’euros pour la rémunération d’agents de sécurité privée.

Nous les suspendus du CHBT, sommes scandalisés par la volonté de WC de déployer les forces de l’ordre pour nous effrayer sur notre piquet de grève, où nous le répétons, c’est notre lieu de vie, lieu de résistance, lieu d’échanges, lieu de rencontres, d’informations, de reprise d’énergie mais aussi de convivialité et de débats. Lieu où la population fait preuve d’une immense solidarité et pour laquelle nous lui disons : Mèsi Pèp Gwadloup !

Nous les suspendus du CHBT, sommes révoltés par les décisions prises par la DG kriminèl notamment sur le déboulonnage organisé du CGOSH savamment organisé par l’ARS en dépit de l’agrément obtenu du Ministère de la Santé, des engagements de la présidente d’améliorer ses missions envers les bénéficiaires mais surtout des conséquences sociales inéluctables pour les agents de cette structure en les privant d’emploi.

Mi jòdijou, dans une Note de service du 4 Février 2022, elle stipule que « dans l’attente du renouvellement de l’agrément de (pour NDLR) Plurélya par le Ministère de la Santé, le CHBT prendra le relais comme par le passé ». Elle a vendu du rêve et a lâché la proie pour l’ombre obnubilée et guidée par sa volonté de fann tchou !

ÈS CHBT TÉ BIZWEN SA ANKÒ POU KÒ A’Y, LI KI JA PÈKLI ?

Nous les suspendus du CHBT, sommes écœurés par l’immobilisme des zéluloko face à toutes ces lois et tous ces décrets, probablement davwa yo menm paka konprann ayen kon nou menm adan wi, non, pétèt, dèmen, maws, juyé, swagnan, ponpyé …

AUX COLLÈGUES VACCINÉS, VACCINÉS « LIBRES ET ÉCLAIRÉS », VACCINÉS « DÉBOUYAS », VACCINÉS « FOSÉS », VACCINÉS COVIDÉS, COVIDÉS, NE DOUTEZ PAS ! VIENDRA LE JOUR OÙ NOUS RETOURNERONS EN SERVICES POUR VOUS RENFORCER.

NOUS SAVONS QUE VOTRE MAL-ÊTRE EST RÉEL. LA DIRECTION DU CHBT N’A UNIQUEMENT BESOIN QUE DE VOS DEUX MAINS ! TRAVAILLEURS OBJETS PRÉDOMINENT SUR TRAVAILLEURS HUMAINS !

NOTRE OBJECTIF EST DE RETROUVER NOS POSTES RESPECTIFS ET EXERCER NOS
MÉTIERS.

NOUS NOUS BATTRONS JUSQU’À NOTRE DERNIER SOUFFLE !

MAN WILHELM É BANN A-Y, SÉ PASÉ YO KA PASÉ. NOU, NOU AN PÉYI AN NOU !

NOUS NE TOMBERONS PAS DANS LE PIÈGE DIABOLIQUE DE VACCINÉS CONTRE NON VACCINÉS !

NOUS NE CÉDERONS PAS AUX MACHINATIONS DES MALFAITEURS D’ICI ET D’AILLEURS AUX ABOIS !

NOUS CONTINUERONS DE DÉFENDRE NOS LIBERTÉS FONDAMENTALES CORPS ET ÂMES !

NOUS RÉCLAMONS NOTRE RÉINTÉGRATION !

ANSANM-ANSANM PIKÉ É PA PIKÉ KONT TOUT PWOFITASYON KRIMINÈL !

BASTÈ, 14/02/2022 Nous les suspendus du CHB

Publié par UTS - UGTG le mardi 15 février 2022

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 466.4 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !