Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
samedi 6 juillet 2024
09h25

Statistiques éditoriales
2524 Articles
121 Brèves
27 Site Web
168 Auteurs

Statistiques des visites
37 aujourd'hui
1163 hier
10027530 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire "Patrice (...), Affaire Marc SAINT-HIL, Agriculture, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Collectif des organisa, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, EMPLOI ET FORMATION, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève de la faim Denis, Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grève SIG février (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, ORANGE, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Eau - Environn, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Fin de conflit au Lycée Agricole

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract UGTG-EMPLOI-FORMATION publié le 28 octobre 2023


Mots-clés : #EMPLOI ET FORMATION #Agriculture #Grèves
Aucune réaction pour le moment !
 

Pourquoi l’UGTG n’a pas signé le protocole de sortie de crise

Après un mois de mobilisation, une réunion de négociation s’est tenue au Lycée Agricole le Jeudi 19 Octobre, entre apprenants et agents mobilisés face au directeur général des services de la Région, O BOUCARD, la directrice du lycée, Sylvie PASTY, le président du conseil d’administration de l’établissement, Christophe LACHMAN, le directeur de l’agriculture et de la forêt, Sylvain VEDEL, soit les principaux acteurs de l’enseignement agricole an Péyi Gwadloup ?

Durant 8 heures, les représentants des élèves, des parents et les organisations syndicales ont exposé et expliqué les revendications.

A l’issue de cette réunion marathon, les parties, et singulièrement les représentants des élèves et étudiants, ont conditionné la signature du protocole de sortie de crise à la garantie de la mise à disposition pour la rentrée des vacances de toussaint, à minima, d’un tracteur afin qu’ils puissent réaliser leurs travaux pratiques et pouvoir passer leur CACES.
En effet, le Lycée Agricole de Guadeloupe ne disposait d’aucun engin en état de marche. Encore moins de petits matériels tels que des débrousailleuses, tondeuses ou même des semences. La minipelle, quant à elle, est en panne depuis des mois.

La Région Guadeloupe s’était engagée à lancer les commandes pour l’acquisition d’un ensemble de matériels et à entamer des négociations avec des professionnels, pour la location du matériel agricole homologué et certifié, dans l’attente de pouvoir en faire l’acquisition. Marché public obligeant selon eux. L’objectif étant de permettre aux élèves, lycéens, apprentis et stagiaires, de disposer de ce matériel à la rentrée du 6 Novembre 2023. Le directeur général des services devait faire un retour des actions engagées pour le 27Octobre.

Ce vendredi 27, ni la région, ni la direction du lycée ou la DAAF n’étaient en capacité de fournir à l’UGTG ne serait-ce qu’une photocopie d’un hypothétique contrat de location, encore moins un document actant d’une commande en cours de quelques matériels que ce soit. Seule leurs importait la signature d’un document leur permettant de communiquer sur la fin du conflit.

Il serait plus important de dire que de faire !

L’UGTG espère sincèrement se tromper et souhaite que l’ensemble du matériel promis soit au rendez-vous de la rentrée des vacances, car la place des élèves et étudiants n’est pas dans la rue, face aux forces de gendarmerie armées jusqu’aux dents, mais dans les salles de cours, dans les laboratoires, voire au volant des engins pour les travaux pratiques.

Men nou paka achté chat an sak !

Sépousa, l’UGTG n’a pas signé le protocole de sortie de crise dans l’attente de pouvoir constater la présence, à minima, du matériel promis avant la rentrée des classes.

Jodila, pa ni ayen, on mèwd, ahak !

Pire, un des travailleurs a été convoqué à la gendarmerie de Baie-Mahault, suite à une plainte de S PASTY, directrice du lycéepour des propos qu’elle juge raciste. Vaine tentative de faire glisser le combat des apprenants, parents et travailleurs du lycée agricole sur le terrain du « racisme » et ainsi tenter d’invisibiliser les revendications.

L’UGTG, au sein du Collectif de défense de l’enseignement agricole, réaffirme son engagement plein et entier aux côtés de notre jeunesse dans cette lutte pour la sauvegarde de cet outil de formation, et donc de développement agricole que représente l’Agrocampus.

L’UGTG, au sein du Collectif, appelle le monde agricole, en accord avec les revendications posées, à prendre position et à interpeller tous ceux qui prétendent diriger le Péyi Gwadloup,

L’UGTG, au sein du Collectif de défense, invite la Collectivité Régionale à respecter les engagements pris face aux élèves et Travailleurs de l’Agrocampus.

L’UGTG, au sein du Collectif, réaffirme que la sortie de crise ne sera effective qu’en cas de livraison effective, à minima, des engins pour les travaux pratiques nécessaires aux étudiants, élèves, apprentis et stagiaires.

L’UGTG invite l’ensemble des Membres du Collectif de défense à maintenir la pression sur les pouvoirs publics, face à cette obligation de résultat que nous avons envers les élèves, étudiants, apprentis et stagiaires de Guadeloupe AgroCampus.

PON DISOU PA PÈD !

Lapwent, le 28 octobre 2023 Secteur UGTG EMPLOI FORMATION

Publié par Théocom le vendredi 14 juin 2024

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 217.6 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !