Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 14 décembre 2017
08h21

Statistiques éditoriales
2181 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
0 aujourd'hui
5082 hier
6778320 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Patrons & Fédération du bâtiment : ASSASSINS !!!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Ou vwè sa ankô ! Une fois de trop un ouvrier du Bâtiment a trouvé la mort sur un chantier, deux autres sont grièvement blessés. Ils risquent d’être invalides à vie.

C’est le quatrième accident mortel en Guadeloupe ces trois dernières années.

SA KI KRIMINEL ADAN TOU SA

C’est au nom du seul profit à outrance, de la rentabilité à tout prix, de la course aux marchés, des délais de livraison, que les patrons des sociétés du Bâtiment violent toutes les règles de sécurité.

Ils vont jusqu’à menacer de licenciement tous ouvriers, en particulier les intérimaires, qui refuseraient d’être complices à leur délit.

MANFOU A SÉKIRITÉ A ZOUVRYÉ !

Les patrons passent outre des observations des grutiers sur la sécurité ; alors que ce sont des professionnels formés aux consignes de sécurité, qui ont en plus la responsabilité civile de tous leurs collègues au sol.

SÉ TOUJOU MÔ LA YO VLÉ BAY TO.

L’UGTG a démontré que la majorité des patrons du Bâtiment trafiquent, ‘’CHUNTENT’’ les systèmes des engins de levage, ils les chargent au maximum. Ils imposent des journées inhumaines de plus de 10 heures de travail. Durant toute l’année 2007, l’UGTG s’est mobilisée avec les grutiers pour dénoncer ces pratiques illégales. Nous avons interpellé l’Inspection du Travail, les services de contrôle et de prévention de la Sécurité Sociale, mais le pouvoir de l’argent et la pression de la Fédération du Bâtiment ont fait avorter la demande légitime des grutiers.

KA NOU KA MANDÉ ?

Qu’une Convention soit mise en place avec les patrons du Bâtiment sur la base de l’article L.4131.1 du Code du Travail sur le droit de retrait qui dit :

‘’Le travailleur alerte immédiatement l’employeur sur toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie sur sa santé, ainsi que toute défectuosité qu’il constate dans le système de protection. L’employeur ne peut demander au travailleur qui a fait usage de son droit de retrait de reprendre son activité dans une situation de travail où persiste un danger grave et imminent.’’

Le Code du Travail prévoit aussi pour l’employeur que s’il y a abus de la part du salarié, il peut être sanctionné. L’UGTG dit que, dans le pire des cas, si le salarié en toute bonne foi se serait trompé, I té ké vivan, tonnè.

Un mort de trop, des orphelins en plus, une famille déchirée.

L’UGTG se portera partie civile dans cette affaire.

Nous invitons tous les Travailleurs du Bâtiment à une grande mobilisation le Lundi 27 Octobre 2008 à 7 h devant la Fédération du Bâtiment
Pour :
- exiger plus de sécurité sur les chantiers
- la mise en application effective d’une Convention sur le droit de retrait.

Jòd la, pas dèmen i ké tro ta.

P-à-P, le 21/10/08

UGTG

date de l evenement : 27 octobre 2008

Publié par Secteur Batiment le mercredi 22 octobre 2008
Mis à jour le samedi 1er novembre 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !