Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 14 décembre 2017
08h21

Statistiques éditoriales
2181 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
1321 aujourd'hui
3362 hier
6770412 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

MODEMAS : Soyons solidaires des propos d’Elie DOMOTA

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Nous ne laissreons pas les békés rétablir l’esclavage


Mots-clés : #LKP #Solidarités
2 réactions
 

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
Garcin MALSA

SOYONS SOLIDAIRES DES PROPOS D’ELIE DOMOTA

NOUS NE LAISSERONS PAS LES BEKES RETABLIR L’ESCLAVAGE

Le jeudi 5 mars 2009, le leader du LKP Elie DOMOTA tenait les propos suivants : "Soit ils appliqueront l’accord, soit ils quitteront la Guadeloupe … "Nous sommes très fermes sur cette question là. Nous ne laisserons pas une bande de békés rétablir l’esclavage" ... à l’adresse des patrons de l’île réfractaires à l’accord prévoyant une augmentation salariale mensuelle de 200 euros.

Aussitôt le procureur de la république française en Guadeloupe a indiqué qu’il ouvrait une enquête judiciaire contre Elie DOMOTA pour " provocation à la discrimination, à la haine et à la violence contre des personnes ou des catégories de personnes en raison de leur origine ou en raison de leur appartenance ou de leur non appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion, visant notamment et spécifiquement les personnes désignées par le vocable Béké et les entreprises que ces personnes dirigent » ajoutant que cette enquête viserait également le délit de "provocation à l’extorsion de signature par contrainte s’agissant des accords dits Jacques Bino »

Les propos du procureur de la république en poste en Guadeloupe ne sont que la traduction du mépris et de l’arrogance viscérale des représentants de l’Etat français envers nos peuples tout comme l’a été le récent comportement des békés en Martinique.

En effet, ce vendredi 6 mars 2009 4 membres bien connus de cette caste béké Frédéric DE REYNAL, Bernard DE GENTIL, Roger DE JAHAM et Jean François HAYOT, avec la complicité de l’Etat français, viennent de faire ostensiblement la démonstration de leurs méthodes esclavagistes en organisant avec l’autorisation du préfet ancien locataire déchu du sieur Alain HUGUES DESPOINTES bien connu pour ses propos racistes à l’encontre des nègres, une contre manifestation dans le but d’intimider les travailleurs martiniquais et de les contraindre à reprendre le travail.

Dès lors, l’annonce de représailles par les magistrats représentant la justice française en Guadeloupe à l’encontre d’un militant qui a su incarner les valeurs et revendications du peuple guadeloupéen face à la « pwofitasyon » des gros patrons au premier rang desquels se trouvent les békés alliés séculaires de l’Etat français, n’a donc rien de surprenant.

En conséquence Le MODEMAS se solidarise avec le leader du LKP.

Son Président :

- reprend à son compte les propos du représentant du LKP qui se justifient dans le contexte actuel et qui sont en adéquation avec le comportement constant de la caste béké vis-à-vis de nos peuples dont l’exploitation pluriséculaire lui a permis d’ériger des richesses grâce auxquelles certains de ses membres se retrouvent aujourd’hui à la tête d’un empire financier.

- met en garde l’Etat français contre toute velléité de répression de style colonial à l’encontre de ceux qui se battent pour la dignité et le respect dus à ces peuples meurtris et en lutte pour leur existence au monde et qui viennent de signifier aux békés que le temps de l’esclavage est terminé et que leur réveil marque l’avènement du temps de la réparation.

Le samedi 7mars 2009

G. MALSA

Président du MODEMAS

Publié par la Rédaction le lundi 9 mars 2009
Mis à jour le samedi 21 mars 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

MODEMAS : Soyons solidaires des propos d’Elie DOMOTA
Réaction de COMAGUER le 9 mars 2009 @ 10h44

COMAGUER, comité anti impérialiste à Marseille, partage la réaction de MODEMAS, est indigné par les poursuites engagées contre ELIE DOMOTA et reconnait dans le geste des autorités françaises le "style" colonial de la bourgeoisie française qui a trop fait couler de sang et a trop longtemps sévi.

Salut fraternel au peuple de la Guadeloupe !

^
MODEMAS : Soyons solidaires des propos d’Elie DOMOTA
Réaction de malouloute le 9 mars 2009 @ 21h13

bonjour ! je suis également d’accord avec les propos de notre leader Eli DOMOTA !! et j’aimerais surtout mettre en avant quelques points à travers des questions :
- où en sont les poursuites qui devraient être engagées contre le béké qui s’était exprimé sur canal + ?
- nous le savons tous, les manblos n’ont pas hésité à tabasser les militants du LKP, des gens pas armés et sans violence (comme le camarade LOLIA) le tout accompagné d’insultes et de propos racistes !quels sont les suites qui ont été donné à ces abus d’autorités des forces de l’ordre !! comment est ce que le procureur de la république explique t-il ces actes ?!!
- est ce que le président de la république n’a pas employé des propos racistes losqu’il parlait de carchériser les banlieues ... ??!!

tout ça pour dire que si il faut appliquer la justice encore faut - il le faire correctement et pour tout le monde !! n’est ce pas ?!!

^

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !