Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 14 décembre 2017
08h21

Statistiques éditoriales
2181 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
3408 aujourd'hui
2650 hier
6765642 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Face aux licenciements & aux voleurs, une seule riposte : La lutte !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Discours d’Elie Domota au meeting du 1er mai 2009


Mots-clés : #Mwa Mé #LKP #Etats-Généraux
2 réactions
 

Pèp Gwadloup, Travayè, tout moun ki la byen bonjou !

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Jodila, c’est un grand jour et nous saluons toutes les personnes présentes, toutes celles et tous ceux qui sont venus nous supporter. Je demande aussi à tous les membres du LKP, à toutes les organisations membres du LKP de s’avancer et de nous rejoindre sur le podium. Jodila, c’est la journée de tous les travailleurs. Ce sont donc les syndicats qui sont en première ligne.

Mais c’est aussi dans le cadre du LKP, du Liyannaj que constitue le LKP que nous sommes aujourd’hui rassemblés.

Le camarade Nomertin vient de nous parler de la grippe A. Et cela nous semble bizarre. Les travailleurs se révoltent partout sur la terre, par rapport à la soit disant crise qui a eu lieu - en fait de crise c’est la crise du système capitaliste. Eh bien, brusquement, il y a une épidémie de grippe !

Aujourd’hui, il n’y a pas de manifestations du 1er mai au Mexique. Les travailleurs ne défileront pas au Mexique ce jour de 1er Mai ! Aujourd’hui, il y a beaucoup de travailleurs qui ne pensent pas aux problèmes posés par les licenciements ; car ils ne pensent qu’à cette grippe. Et nous nous posons toujours la question de savoir d’où peuvent bien provenir toutes ces grippes. Est-ce ces grippes ne sont pas aussi utilisées pour détourner notre attention ?

Rappelons-nous : à chaque fois qu’il y a une échéance électorale, ils lancent une campagne de propagande sur l’Insécurité pour faire oublier les problèmes des travailleurs. C’est ce qu’a fait Sarkozy au deuxième tour des élections présidentielles, c’est ce qu’avait fait Chirac. Et c’est cela qu’ils essaient de faire avec leurs états généraux. Ils ont affirmé qu’il y avait foule à ces états généraux. Tard hier soir, j’ai donc fait l’effort de regarder la télé pour voir qui était présent à ces états généraux. Camarades, sans mentir, je connaissais tous les individus que j’ai vus assis là. Vous aussi vous les connaissez ! Il y avait là des gens de l’UMP, ceux du parti socialiste et quelques zouaves qui aiment se faire voir à la télé. Des individus qui ont été s’asseoir là pour que l’on puisse dire que le peuple de Guadeloupe a été consulté.

Mais nous leur disons, et nous le disons également à l’attention de tous les autres : prenez vos responsabilités !

S’il y a des états généraux en Guadeloupe, c’est parce que le peuple de Guadeloupe et le LKP étaient en mouvement ! A partir du moment où le peuple de Guadeloupe et le LKP n’y sont pas, vous n’avez rien à foutre là !

C’est comme si on fêtait un anniversaire quelque part ; mais que la personne dont c’est l’anniversaire est absente. Et vous y restez quand même, assis là à célébrer cet évènement ! Alors à tous ces individus, qui ont soit disant de bonnes intentions et qui aiment la Guadeloupe, nous disons : Faites donc vos petites affaires… Mais quand dans 6, 8 ou 3 mois ça pétera à nouveau, il faudra que chacun se dégotte un endroit où courir se cacher. Car nous n’accepterons pas les discours du type, « ben oui, ce sont ces guadeloupéens… ». Chacun devra choisir son camp !

Il en va ainsi quand nous voyons que le dénommé Amélius HERNANDEZ [1] est responsable d’un groupe de travail sur l’Eau [ie : Atelier des états généraux]. Quand nous avons rencontré HERNANDEZ [ie : lors des négociations sur le prix de l’eau menées dans le cadre de la plateforme de revendications du LKP] et que nous lui avons dit qu’il faut baisser les prix de l’eau, la première chose qu’il nous a rétorqué c’est que s’il baissait les prix de l’eau, il ne pourrait pas procéder aux travaux de rénovation du réseau. Que c’était impossible ! Et le même d’affirmer aujourd’hui [2] qu’il est ouvert à toutes les solutions ou propositions !

Manti a yo ! Une fois de plus c’est pour nous couillonner !

HERNANDEZ est incapable de faire les Nicolas VION et autres Patrick VIAL COLLET de payer l’eau qu’ils doivent dans les hôtels ! Par contre, quand il s’agit de gens modestes, on lui coupe l’eau !!! Voilà ce qui se passe ici !!!

Yo tout sé on bann vòlè ! [3]

Et nous le disons aussi à l’attention des directeurs de l’hôtel Manganao, de l’hôtel Pierre & Vacances, de L’HÖTEL Club Med, qui ont décidé de mettre plus de 750 salariés de l’hôtellerie en chômage partiel total. Et pourquoi une telle chose ?! Eh bien justement parce que ces camarades se battent !

La seule chose que nous leur disons, et nous le disons aussi en destination des politiques, des Renseignements généraux qui sont présents : Si ces hôtels ne rouvrent pas et ne reprennent pas tous les travailleurs : FOUMALKAN ! QU’ILS FOUTENT LE CAMP !!! Et qu’ils aillent poser leurs hôtels ailleurs !!! Parce que tous ces licenciements déguisés sont une répression contre les travailleurs. C’est parce que les travailleurs étaient en mouvement et mobilisés qu’ils sont licenciés !

Et contrairement à ce que certains affirment, il n’y a pas plus de dossiers d’entreprises en liquidation judiciaire qu’auparavant. Tous les jeudi, [4] c’est en moyenne une trentaine de dossiers qui sont examinés. En réalité il y a même moins de dossiers soumis au tribunal de commerce. Leur argument consiste à dire que le LKP était en mouvement, ce qui a provoqué la fermeture d’entreprises et des licenciements.

Mais à bien y regarder, en France – où il n’y a pas de LKP – c’est des dizaines de milliers de travailleurs qu’ils foutent à la porte matin midi et soir ! Et là aussi, nous portons notre solidarité et encouragements à tous les travailleurs de France. Quelque soient les méthodes qu’ils emploient, ils ont raison ! Quelque soit ce qu’ils peuvent être amenés à faire, ils ont raison ! Quelque soit les séquestrations et les coups qu’ils peuvent foutre à ces gens là, ils ont raison ! Car à partir du moment où vous foutez des gens à la porte comme des chiens, nous n’avons à faire preuve d’aucune considération vis-à-vis de vous ! D’autant plus qu’on entend tous les jours de quelle manière ils en profitent pour se remplir les poches. [5]

Nous profitons également pour adresser deux mots aux gens présents à leurs états généraux… Il y a un camarade d’ATTAC qui me disait à l’instant qu’il avait trouvé un nouveau slogan… Je l’ai même trouvé bien : Etats généraux ?! Et ta sœur !? C’est ce message qu’il entend leur adresser et il est vraiment bien…

Car il nous faut tous bien comprendre qu’il s’agit d’une manipulation politique de l’UMP de Sarkozy pour voir comment l’UMP, et particulièrement tous les élus incapables de ce petit pays… Ils veulent replacer le peuple sous leur joug, pour continuer à nous couillonner ! C’est pourquoi on a vu les LUREL, les GILLOT et tous les autres assis là en colonne serrée… Ils font tous partie de la même bande de voleurs et n’ont qu’un objectif : nous mettre sous leurs bottes. Et quand la course électorale débutera, prendre les repères pour savoir comment ils démarreront !

Parce que de toutes les façons, se qui se prépare aujourd’hui ce sont les élections européennes. On a droit à la visite de la fille de Lucette Michaux Chevry [6] . Elle arrive la semaine prochaine afin de préparer sa campagne. Elle aime plus la Guadeloupe que quiconque ; Lurel aime plus la Guadeloupe que quiconque…

Ils préparent tous les élections européennes ; mais dans le même élan, ils se préparent aux élections régionales et d’ores et déjà ils préparent l’Assemblée Unique. Ils ont déjà pris la décision de mettre en Guadeloupe une Assemblée unique, issue de la fusion des Conseil Général & Régional. La seule chose qu’ils n’ont pas encore décidé – ou plutôt qu’ils n’ont pas encore dit – c’est si cela se fera dans le cadre de l’article 73 ou dans le cadre de l’article 74 [De la constitution française].

Voilà ce qui va se jouer à Basse-Terre ! Voilà ce qu’ils mettent en scène et veulent nous faire avaler ; alors qu’ils ont déjà décidé ! Et après ils viendront nous dire : Comme c’est cela que les guadeloupéens ont voulu, Eh ben, ils vont remettre en cause tous les acquis sociaux ! Ils viendront nous dire d’arrêter de faire grève, d’arrêter de revendiquer pour nos salaires, d’arrêter de revendiquer sur nos conditions de travail…

Alors nous leur disons : choisissez le modèle de société que vous voulez, choisissez ce que vous voulez, mais le peuple n’en fait pas partie, nous sommes en dehors !!! Et il faut à tout moment leur démontrer que c’est nous qui avons le pouvoir !!! Car ils ont eux-mêmes avoués à plusieurs reprises n’avoir rien obtenu à l’assemblée nationale ! Qu’ils n’ont rien obtenu dans aucun parti ! Que personne ne les écoutait ! Et que c’est la rue qui compte, que c’est la rue qui prend les décisions !

Et c’est cela que nous devons continuer à faire !

Le camarade Nomertin nous a donné rendez-vous le jeudi 7 mai 2009. Le 7 mai nous appelons à une mobilisation générale. Mais dès lundi, le camarade de l’UNSA [Alidor ; secrétaire fédéral de l’UNSA] l’a dit : nous devons nous occuper du cas de Man KOURY. Wi, fo nou fann tchou ay !

Oui, car aujourd’hui même le tribunal des français a donné raison aux camarades [pompiers de l’aéroport] ; et malgré cela elle envoie chier les camarades ! Elle procède à ses inaugurations ! Les camarades travaillant à la mairie de Sainte Anne doivent aussi débuter une grève : ils doivent s’occuper du cas d’Aldo BLAISE aussi ! Il est incapable de régler les problèmes dans sa commune, mais il est assis aux états généraux [7]  !

Nous en profitons pour adresser un soutien fortifiant aux camarades [en grève] de SODIMAT, d’AIR CARGO, de la MAISON DE L’ENFANCE [MDE], des CHANTIERS AUDEBERT, d’ORANGE CARAIBE, d’ESPACE CLOTURE, de la CGRR [Caisse générale de retraite par répartition], les POMPIERS de l’aéroport POLE CARAIBE, de l’ASFO [Centre de formation appartenant au MEDEF, signataire de l’Accord BINO, mais réclamant le départ de la directrice, Maryse MAYECO], les CONTRATS AIDES [Mobilisés depuis mars pour réclamer leur titularisation]… à tous les salariés en grève partout en Guadeloupe pour réclamer l’application de l’Accord BINO, l’application de meilleures conditions de travail, la dignité et le respect. Ils sont au combat !

Et on a justement l’impression qu’ils font leur petite réunion comme s’il n’y avait aucun problème en Guadeloupe, que tout allait pour le mieux… Et là aussi, nous devons leur démontrer qu’en ce mois de mai, nous sommes toujours dans la dynamique du Liyannaj Kont Pwofitasyon ; et que nous leur rentrerons dedans pour le leur faire comprendre.

Camarades,
Ansanm nou ka lité, Ansanm nou ké gannyé ! Ansanm nou ka lité, Ansanm nou ké gannyé !

Elie DOMOTA,
Le 1er Mai 2009 à Petit Canal

date de l evenement : 7 mai 2009

Publié par la Centrale UGTG, le LKP le dimanche 3 mai 2009
Mis à jour le lundi 4 mai 2009

Notes

[1] NDLR : Combinard, ami pourvoyeur & rabatteur du président du Conseil général : cet homme au train de vie luxueux est tout à la fois un affairiste ayant mille et un intérêts ci et la, le fondateur des chaines de restaurant, président du Syndicat intercommunal de l’eau – SIAEG, Conseiller général d’un des deux cantons de la ville du Gosier…

[2] NDLR : propos tenus lors d’une interview

[3] Ils ne sont tous qu’une bande de voleurs !

[4] NDLR : C’est en général le jeudi que le tribunal de commerce de pointe à pitre prononce les décisions de redressement ou de mise en liquidation d’entreprises

[5] | Lire sur le site d’Acrimed : Des journaux télévisés face aux « violences » des salariés - Publié le 4 mai 2009 par Henri Maler, Mathias Reymond

[6] Marie-Luce Penchard : conseillère technique pour l’outre mer à l’élysée, désignée tête de liste UMP aux élections européennes pour la circonscription outre mer

[7] Aldo BLAISE, ancien député européen de droite, a été désigné maire de Sainte Anne à la suite de l’invalidation de la tête de liste, Marlène CAPTANT. Départementaliste, il a parachevé la vente du foncier et du littoral saintannais aux spéculateurs fonciers et immobiliers européens. Il préside l’Atelier « Insertion de la Guadeloupe dans son environnement régional... »

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Face aux licenciements & aux voleurs, une seule riposte : La lutte !
Réaction de BOUDEY Philippe le 10 mai 2009 @ 11h25
Illisible à tous les sens du terme .
^
Face aux licenciements & aux voleurs, une seule riposte : La lutte !
Réaction de Ibuka le 10 mai 2009 @ 13h34
Dès lors, pourquoi ne pas bouder le site ?!
^

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !