Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
1033 aujourd'hui
6559 hier
6521571 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Pitié pour Michael Jackson ! Par Raphael Confiant

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #Racisme
1 réaction
 

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Une société qui vous « oblige » à vous décolorer la peau (/à la blanchir), à vous refaire le nez (/à l’affiner) et à vous greffer des cheveux lisses est une société fasciste et raciste.

On s’est souvent moqué de Michael Jackson à cause des multiples transformations qu’il faisait subir à son apparence physique à coups d’opérations délirantes et de millions de dollars. D’aucuns en ont fait l’archétype du Noir aliéné qui voulait à tout prix ressembler au Blanc. On s’est gaussé de son fameux nez postiche qui tombait régulièrement au cours des répétitions. Un Petit Blanc facho, quoique non dénué de talent, Eminem, en a même fait une scène hilarante dans l’un de ses clips.

Mais qui est le plus condamnable ? La société qui vous impose un modèle ou bien l’individu qui essaie, par tous les moyens, de se conformer à ce modèle ?

On me dira que d’une part, cette société leucodermo-centrée n’impose rien, que personne n’a pointé un fusil dans le dos de Michael Jackson pour l’obliger à se refaire le nez ou à se greffer des cheveux lisses. Certes, mais c’est oublier la violence symbolique qui s’exerce dans toute société et surtout dans cette société occidentale toute entière dédiée à l’image par le biais de la télévision et de l’Internet. Souvent, cette violence symbolique est mille fois plus puissante que la violence physique dans la mesure où cette dernière est forcément sporadique alors que la violence symbolique fonctionne en continu, 24h sur 24.

C’est 24h sur 24 qu’on nous impose un modèle esthétique européo-centré (« caucasien » comme on dit aux Etats-Unis) quand bien même depuis trois décennies de contre-modèles - et notamment le modèle « afro » - ont réussi à se faire une place. Oh, pas bien grande, n’exagérons pas ! Michelle Obama ne se coiffe pas comme Angela Davis et ne le pourrait pas.

On me dira aussi que des millions de Noirs ayant les moyens financiers de le faire ne touchent ni à leur nez ni à leur cheveux ni à leur peau.

Certes, mais là encore, c’est oublier que l’aliénation est une question de degré, pas de nature. Michael Jackson était celui qui avait poussé le désir de ressemblance avec le Blanc le plus loin, mais des millions de Noirs, sans aller aussi loin, en font de même. Pourquoi dans les clips de rap presqu’aucune femme noire n’a de cheveux crépus ? Pourquoi arborent-elles toutes de longues tresses artificielles, parfois jusqu’au ras des fesses ? Qu’est-ce c’est que cette manie qu’ont les hommes noirs de se raser complètement le crâne comme si, inconsciemment, ils voulaient dissimuler quelque chose ? Sans compter tous les gros cons qui se pavanent en costume-cravate dans leurs 4/4 de merde.

Pourquoi le chrétien monogame habillé à l’occidentale Obama qui parle un anglais raffiné (« west-coast ») nous plaît tant alors que l’animiste polygame vêtu de peau de bête lors des danses tribales et qui ne craint pas de s’exprimer en zoulou Jacob Zuma (président de l’Afrique du Sud) hérisse beaucoup d’entre nous ? Oui, pourquoi ?

En réalité, nous portons tous en chacun de nous la souffrance qui était celle de Michael Jackson. Souffrance muette, non dite, volontairement cachée, mais souffrance bien réelle et qui chez certains d’entre nous s’exprime soit par le désir de ressembler exactement au Blanc (Michael J.) soit à son exact contraire c’est-à-dire au rejet total du Blanc (Louis Farakhan des Black Muslims).

Alors j’ai fait un rêve…

Jacob Zuma fait une déclaration : « Michael Jackson nous appartient désormais ! Son enterrement est une affaire de Nègres, ça ne vous regarde pas. Gardez vos salamalecs de Blancs chrétiens pour vous ! D’ailleurs, j’affrète un avion pour récupérer son corps qui sera enterré en terre africaine par des guerriers zoulous et pendant les dix jours que dureront les funérailles, j’ouvre les frontières de l’Afrique du Sud au Noirs du monde entier qui voudront accompagner ce génie de la musique à sa dernière demeure… ».

Il faut bien rêver parfois afin de supporter ce monde fasciste et raciste…

Raphael Confiant,
27 juin 2009

Source : Montraykreyol.org

Post-Scriptum

Lire aussi :

La question du défrisage du cheveu crépu
Un texte de la sociologue Juliette SMERALDA

Publié par la Rédaction le samedi 27 juin 2009

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Pitié pour Michael Jackson ! Par Raphael Confiant
le 25 janvier 2010 @ 12h16

En y repensant, je trouve la presse vraiment hypocrite. Il y a plusieurs années, michael jackson avait fait l’objet d’un lynchage médiatique lors de son procès et, bien sûr, tous les médias étaient contre lui, souhaitant le voir tomber ( pour vendre et faire un scoop ? ). Depuis sa mort, c’est tout l’inverse, la presse en fait une idole, à juste titre me direz-vous. Cependant est-ce enfin son talent qui reprend le dessus ou est-ce encore une façon de vendre. Il faut dire que notre monde est pourri par l’argent ... Tout cela me laisse perplexe.

Pierre de indiana-jeux.com

^

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !