Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
dimanche 31 mars 2019
20h12

Statistiques éditoriales
2258 Articles
104 Brèves
27 Site Web
162 Auteurs

Statistiques des visites
285 aujourd'hui
648 hier
7847137 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

La vérité dérange, déstabilise, déroute la Direction et la Présidente du Conseil de surveillance du CHU

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Mots-clés : #UTS-UGTG #Grèves #CHU Lapwent
Aucune réaction pour le moment !
 

Camarades, Collègues du CHU, Travailleurs, Population de Guadeloupe,
OUI, cette vérité que nous avons tue depuis des mois et que nous avons finalement, depuis quelques semaines, décidé de révéler à la Population, fait mal et déroute.
Ainsi, plutôt que d’entendre cette vérité et la traiter afin de permettre au CHU d’accueillir, de soigner les milliers de patients qui n’ont que le CHU comme recours pour leurs affections majeures, la Direction du CHU et Man BOREL LINCERTIN s’accrochent sur quelques perturbations à l’entrée du CHU, perturbations et dérangements résultants de notre colère et de nos souffrances, pour refuser de négocier.

Ce jour 14 Août, à 9 h 30, ils nous invitent à négocier sous la condition de libérer les accès du CHU. A 10 h 15, ils retirent leur invitation au motif que cette condition n’est pas respectée. Sé yo ki mété nou douvan pòt lòpital, nou péké soti pou routouné travay kon avan !

En vérité, ni Gérard COTELLON, ni Man BOREL LINCERTIN ne possèdent les moyens techniques, managériaux, financiers et opérationnels pour satisfaire nos revendications.

De plus, quand dans le même temps la Directrice de l’ARS rappelle, par communiqué, le niveau des ‘’Aides’’ consenties par l’Etat depuis l’incendie et leurs dit clairement de se démerder pour gérer leur conflit, YO O ZABWA et voudraient laisser pourrir la situation.

KA MAN DENUX DI YO : ‘’Soutenir le CHU relève à présent non plus uniquement de l’attribution de moyens mais bien d’une solidarité positive pour corriger tout ce qui ne fonctionne pas (absentéisme, facturation, gestion des stocks, distribution du matériel, etc). Des réponses concrètes ont été apportées aux demandes et il est temps de passer à l’élaboration de solutions communes afin de ne pas épuiser les agents qui se relaient pour assurer les soins des patients.’’

En vérité, et ce depuis l’incendie, la direction du CHU et la Présidente du Conseil de Surveillance se sont constamment pliés aux injonctions de l’ARS, ont protégé l’ARS et accepté sans mot dire une réorganisation post-incendie du CHU catastrophique
En vérité, jamais ils n’ont osé, aidés en cela par certains médecins, dénoncer que :

• A la Polyclinique, des bébés prématurés et femmes enceintes sont exposés aux risques d’infection, de troubles respiratoires, aux piqûres d’insectes. Les agents sont exténués par la vétusté, l’exiguïté des locaux, le manque de matériel et d’équipement ;

• Aux Eaux Claires, les activités opératoires sont déprogrammées par manque d’instruments opératoires, ou en cas de coupure d’eau ;

• A la Tour Sud, il fait chaud, les ascenseurs sont souvent en panne, les issues de secours sont obstruées par des appareils de climatisation mobiles, les infections nosocomiales se développent faute notamment de traitement de l’air, l’eau courante est douteuse ;

• Que les solutés utilisés pour les perfusions sont stockés dans un local humide, infesté de rats et autres nuisibles ;

• A la Tour Nord, les moisissures et les fuites d’eau constituent l’environnement normal des patients âgés et immuno-déficients ;

• Aux Urgences Adultes, le Personnel Médical et non Médical est épuisé d’avoir à travailler sur 3 sites éloignés, répartis sur 2 niveaux, sans ascenseur dédié, sans brancard, sans chaise roulante, sans scope, sans médicament anti-douleur, sans W-C, sans douche, avec seulement 4 Médecins sur 15 avant l’incendie et 80% de Personnel non titulaire ;

• Si l’ARS avait engagé les 26 millions d’euros de mise aux normes évaluée par elle-même d’ailleurs en 2016, l’incendie n’aurait pas fait autant de dégâts ;

• Si l’ARS avait engagé les travaux de nettoyage, de décontamination, de mise aux normes arrêtés par le scénario DENUX du 06 Juin 2018, le CHU aurait déjà repris toutes ses activités et ses parts de marchés, désormais captées par le Privé ;

• Imposer le Retour à l’Equilibre financier d’ici 4 lanné par principalement la suppression de 1100 emplois est scandaleux, autant dans l’idée que dans la pertinence de sa mise en oeuvre ;

• Imposer au CHU disloqué et cramé un Plan de Performance c’est nier les conséquences désastreuses de l’incendie du 27 Novembre ; l’absence de Bloc Opératoire, la diminution de plus de 25 % des activités et le déficit structurel de près de 50 millions confirmé depuis la Tarification à l’Activité (T2A) ;

• Les conséquences de l’incendie du CHU, en termes de dislocation des filières de soins, de rupture d’approvisionnement, de fuites de Médecins, de l’épuisement du Personnel, de faillite financière, sont de vrais sujets de réflexions et de prospection, impliquant la révision de toutes les organisations actuelles en vue du GHT et du CHU de Perrin ; rendez-vous impossible à obtenir avec le Personnel en souffrance, défié et maintenu dans des situations indignes pour des soignants ;

• Jamais le CHU d’aujourd’hui, à l’état actuel de ses organisations et fonctionnement ne pourra conduire ce GHT et cet Hôpital de 2025, sans mise à plat, sans fixer et pointer les vrais responsables et les vrais coupables des catastrophes humaines et sanitaires actuelles.

En vérité, ce sont à ces vérités que Gérard COTELLON et Man BOREL LINCERTIN devraient souscrire plutôt que de s’échiner à vouloir nous soumettre par la trique et les manblos à leur faillite managériale et politique.

OUI…NOU DOUBOUT POU BON…POU LONTAN É POU TOULTAN

D’ailleurs, nous ne quémandons pas des négociations, ni des moyens, nous les exigeons…l’Actuelle Direction du CHU et Man BOREL LINCERTIN en sont-elles capables…Pas sûr…en tout cas si elles continuent de taire ces vérités.

LA LUTTE CONTINUE et nous confirmons être prêts à entendre leurs propositions de sortie de crise et ce sans préalable, AUCUN.

NOU KA PRAN RANDÉVOU KA PRAN RANDÉVOUKA PRAN RANDÉVOU KA PRAN RANDÉVOU :

- VENDREDI 16 AOÛT ➢ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DANS TOUS LES SERVICES

- LUNDI 19 AOÛT AOÛT – 7 H ➢RASSEMBLEMENT DEVANT LE CHU -ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DANS TOUS LES SERVICES

⧫ MARDI 20 AOÛT- 19 H ➢ MEETING DE MOBILISATION

⧫ VENDREDI 23 AOÛT – 19 H GRAN SANBLÉ LIT É KILTI

PAP le 14/08/2019

CGTG CHU /UTS-UGTG

Publié par Intersyndicale, UTS - UGTG le vendredi 16 août 2019
Mis à jour le samedi 17 août 2019

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 186.7 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

D'autres articles sur le theme Santé

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !