Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
mardi 19 mai 2020
23h15

Statistiques éditoriales
2333 Articles
109 Brèves
27 Site Web
162 Auteurs

Statistiques des visites
56 aujourd'hui
687 hier
8092017 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Collectif de Défense, Construction du nouvea, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève CGSS 2016, Grève Collectvité (...), Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Rèpriz péké fèt an pangal !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Déclaration UTT-UGTG du 08/05/2020


Mots-clés : #UTT-UGTG #Epidémie CORONAVIRUS COVID-19
Aucune réaction pour le moment !
 

Kanmarad Délégués, Adhérents, Travayè,

Alors que la pandémie du Covid-19 est toujours présente dans le monde entier, L’Etat
français s’attaque à nouveau aux salariés, permettant ainsi aux employeurs, au nom de la ’solidarité nationale’’, la sauvegarde de l’entreprise, et ‘’rendre service à la population’’ de continuer leur entreprise de destruction des droits ouvriers - :

• Réduction des salaires ;
• Perte des acquis (congés, RTT,)
• Suppression des primes,
• Licenciements,
• etc... - :

Parallèlement, il est demandé aux salariés de travailler plus et de s’investir davantage au détriment de leur santé et de la santé de leur famille !

Dans le Secteur des Télécommunications, au nom de la continuité de l’information, les plus touchés ont été les salariés précaires ! Au nom de la continuité de l’information, celles-ci sont autorisées à poursuivre leurs activités. L’aubaine pour ces dirigeants d’entreprises qui n’hésitent donc pas une seconde à mettre en avant les risques de licenciements ou de liquidations. Travailler coûte que coûte, la peur au ventre, SANS PROTECTION, SANS SÉCURITÉ, alors qu’il s’agit là d’une précarité savamment orchestrée par les Grands Groupes à travers une sous-traitance de double, voire triple niveau avec comme donneur d’ordre unique les mêmes PWOFITAN !

Traitement différent pour les salariés des filiales de ces Grands Groupes du CAC40, en concurrence sans vraiment l’être, qui n’hésitent pas une seconde à saisir cette opportunité pour transgresser les règles concernant les prérogatives des Représentants du Personnel, permettant ainsi une manipulation mentale et financière, rendant les salariés responsables de leurs actes !

Nous devons être solidaires et volontaires ! Même contaminés !

TANSYON ! YO PA ENMÉ TRAVAYÈ, YO BIZWEN PONNYÈT A YO ! SÉ ENTÉRÈ ÉKONOMIK E FINANSYÉ A YO KÈ YO KA PRÉVWA !

Continuer à promotionner leurs produits en assurant une reprise rapide et l’augmentation des ventes après confinement.

Il s’agit d’une vaste imposture visant la continuité de leur performance économique et financière.

Le 11 Mai, il est prévu un dé-confinement avec un protocole à mettre en place dans chaque entreprise afin d’assurer la sécurité et la protection des salariés, mais aussi éviter la propagation du virus.

Ces entreprises se contentent de décliner les mesures mises en place par la France, sans tenir compte des habitudes et des pratiques des salariés sur leurs différents territoires !

Or, ces dispositions doivent être mises en place avec les Représentants du Personnel.
Aucun protocole propre en interne permettant de garantir la sécurité et la protection des salariés toupatou la yo yé ! Yo bizwen fè sa yo vlé ! Nou ka di YO :

La Fwans pa la Gwadloup !! Travayè Gwadloup ni dwa osi ! Respèkté Nou !

KIMAFOUTIÉSA ? UTT-UGTG KA DI AWA ! I PA DAKÒ !

Camarades, Collègues, Travayè, TANSYON !

Le déconfinement prévu le 11 Mai ne signifiera pas la fin de l’épidémie du Covid-19 !
Notre santé, Notre sécurité, et celles de nos familles sont prioritaires ! Pon moun
pa alabri !

Nous persistons à exiger, un protocole détaillé et adapté à nos « péyi » et à nos entreprises respectives comportant :

- La Décontamination et la Désinfection des locaux (fréquence journalière,
méthode) ;

- Les règles de distanciation physique ;

- Les horaires et amplitudes du travail ;

- Le nombre de personnes dédiées à la reprise physique et pourquoi ?

- Le dépistage et test de tous les salariés ;

- la liste des EPI et les conditions de remise ;

- La stratégie concernant les parties communes et le plan de réorganisation
des espaces de travail ;

- Le respect des prérogatives des Instances de Représentatives du
Personnel.

- Aucune remise en cause des droits sociaux ;

- Aucun licenciement.

❖ L’UTT-UGTG exhorte :

Les Travailleurs des Télécommunications à exercer leur droit de retrait dès lors qu’ils
estiment être face à une situation de danger grave et imminent, pouvant porter atteinte à leur santé ou à leur sécurité.

TRAVAYÈ ORANJ KANAL EUROCRM FWANSANTI IDOM CONSTRUCTEL

NOU KONFINÉ, MEN NOU PA KONDANÉ !!!

AN NOU PRÉVWA POU VI AN NOU

É VI A FANMI AN NOU !

Lapwent, le 08 Mai 2020

Publié par UTT - UGTG le mercredi 13 mai 2020

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 163.8 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !