Paj douvan | Pwopozé on awtik | Tèm | Otè

Wouchach



Statistik

Dènyé aktyalizasyon
mawdi 15 avril 2014
18h25

Statistik éditoyal
1926 Awtik
93 Kanmo
27 Sit entewnet
131 Otè

Statistik a vizit
1770 jodla
2174 yè
2753443 o total

image Koudmen

Kalandriyé

Réforme des collectivités territoriales françaises (2008-2014)

La réforme des collectivités territoriales françaises sur la période 2008-2014 est une réforme structurelle de l’organisation administrative française engagée par le président de la République Nicolas Sarkozy en 2008 et qui est traduite en un ensemble de lois dont la loi principale est la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 dite précisément « de réforme des collectivités territoriales » .

Cette réforme vise à simplifier l’organisation territoriale du pays en la réorganisant autour de deux pôles, un pôle départements-région et un pôle communes-intercommunalité, à achever la carte de l’intercommunalité, à créer les métropoles, nouvelle catégorie d’établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre, et à faciliter la fusion des collectivités territoriales.

Une nouvelle catégorie d’élu local est créée, le conseiller territorial, remplaçant à la fois le conseiller général et le conseiller régional. Les conseillers territoriaux seront élus pour la première fois en 2014 au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, dans le cadre de cantons redécoupés, avec un seuil de qualification fixé à 12,5 % des inscrits.

La répartition des compétences entre régions et départements, définie par une loi ultérieure, s’appliquera à partir du 1er janvier 2015.

Sur le plan fiscal, cette réforme est doublée d’une réforme de la fiscalité locale avec la suppression de la taxe professionnelle en 2009 lors de la loi de finance pour 2010, remplacée par de nouveaux prélèvements, en particulier la contribution économique territoriale.

En ce qui concerne l es collectivités situées outre-mer, une nouvelle catégorie est créée : la collectivité unique . Issue de la fusion de la région et du département pour les régions monodépartementales, elle reste régie sous l’article 73 de la Constitution, c’est-à-dire que toutes les lois françaises s’appliquent de plein droit dans ces collectivités, conformément au principe d’identité législative. Seules la Guyane et la Martinique ont opté pour cette solution. Le projet de loi organique a été présenté en Conseil des ministres le 26 janvier 2011 et devrait entrer en vigueur avant le 1er janvier 2013...

2008 : La Commission Attali préconise la suppression des départements...

2009 : Le comité Balladur préconise deux couples régions-départements et communes-intercommunalités...

2009 : La mission sénatoriale prône un quasi statu quo, avec renforcement de l’intercommunalité...

... Organisation territoriale avant la réforme...

wikipedia.org



Li lé zot biyé
Mousach...

Sa ki ni mousach o soley, véyé lapli.

Lé tou dènyé awtik

Elus de Guadeloupe, l’heure est arrivée pour se rendre compte que VEOLIA, BOUYGUES et GELSENWASSER ka kouyonné-nou. A travers le monde, c’est le même constat et la même volonté de retirer la gestion de l’eau anba grif a vòlè. Des villes comme Amsterdam, Vienne, Paris, Toulouse, Grenoble, Aix en Provence, (...)

Li awtik la

U.T.S AMBULANCE U.G.T.G - 1 Mé 2014 Lapwent

Pibliyé pa UTS - UGTG lè mawdi 15 avril 2014

Pou lité nou ja lité, nou poko bout’. Dayè pou yonn, lavi sé on konba é santé pa komès. Alôs santé pou san tan.....sa posib !!!!

Li awtik la

Il constate que le gouvernement Hollande, est à la solde du Medef, et, en Guadeloupe, des patrons voyous qui refusent de verser les charges sociales prélevées sur la paie des salariés. Il leur suffit de bloquer pour obtenir le droit de continuer à ne pas payer les dettes sociales et fiscales. Le (...)

Li awtik la

Comité de soutien à Jocelyn PINARD

Pibliyé pa lé Redaktè lè dimanch 13 avril 2014

Aujourd’hui fait 31 jours que Jocelyn PINARD, secrétaire général de l’UTPP-UGTG est en grève de la faim. Ce syndicaliste réclame à la compagnie TOTAL les salaires qu’elle ne semble pas vouloir lui payer.

Li awtik la

Nous soutenons vigoureusement votre mobilisation en faveur de Charlie Lendo arbitrairement mis en examen pour homicide involontaire dans l’affaire du meurtre de Jacques BINO et exigeons avec vous sa relaxe pure et simple.

Li awtik la

Le OWTU réaffirme son soutien à l’UGTG et du LKP

OWTU (Oilfields Workers’ Trade Union de Trinité-et-Tobago)

Pibliyé pa garvey lè mawdi 8 avril 2014

Nous soutenons votre demande que le gouvernement français respecter les accords signé après la grève générale . Nous appelons également sur les autorités coloniales à abandonner les charges gonflés contre camarade Charly Lendo et les autres syndicalistes . Nous exigeons aussi la fin de la victimisation (...)

Li awtik la

Solidarité...

Li awtik la

Déclare que l’accession à l’Indépendance Nationale et la pleine souveraineté de la Guadeloupe est un droit inaliénable. Réaffirme l’indépendance politique, idéologique et financière de l’UGTG, san janmen manjé an men a yo, vis-à-vis de toutes organisations et de tous pouvoirs quels qu’ils (...)

Li awtik la

L’Entente internationale s’adresse solennellement, une nouvelle fois, à la ministre de la Justice Mme Taubira, pour exiger l’arrêt immédiat du procès inquisitorial mené contre Charly Lendo, pour qu’elle fasse respecter le droit syndical en Guadeloupe et que cesse cet harcèlement continuel et odieux (...)

Li awtik la

Grand Meeting International contre la répression et la lutte des travailleurs

lundi 7 Avril 2014 à 7th devant la mutualité

Pibliyé pa la Santral UGTG lè lendi 7 avril 2014

Owa Travayè Déhè... Owa Travayè BMW... Owa Jocelyn PINARD... Owa Travayè linivèwsité

Li awtik la

Au lendemain du congrès de l’UGTG, les attaques contre les travailleurs sont toujours à l’ordre du jour. Gadé sa : mardi 08 avril, Charly LENDO est convoqué devant le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre. Il est poursuivi pour homicide involontaire causé indirectement, blessures involontaires, mise (...)

Li awtik la

Communiqué de presse suite à la grève de la faim de Jocelyn PINARD

CIPN – COPAGUA – FKNG ! – SPEG - UPLG

Pibliyé pa lé Redaktè lè dimanch 6 avril 2014

Depuis le 10 mars 2014, soit 28 jours, Jocelyn PINARD (salarié de TOTAL, secrétaire général de l’UTPP/UGTG) a entamé une grève de la faim pour protester contre l’injustice dont il est victime.

Li awtik la

Message from Nellie Bailey to UGTG Convention

Pibliyé pa lé Redaktè lè dimanch 6 avril 2014

I wish I had been able to be with you to express in person the solidarity from our Haiti-Guadeloupe Campaign Committee in the United States with your struggle for trade union rights, social justice, and national liberation — and for your immediate fight to compel the French colonial authorities (...)

Li awtik la

Attention Mme. Christine Taubira Justice Minister of France Paris, France

Li awtik la

That is why I join you in demanding that the French government respect the Bino Agreements, which were signed at the conclusion of your successful strike (but which the French authorities have refused to implement), and, even more important, that the French government drop all the bogus charges (...)

Li awtik la

Le Mardi 18 Mars 2014, l’UEC-UGTG adressait à la Direction de BCA, Groupe BLANDIN, Concessionnaire BMW-Mini, un préavis de grève de 48 heures reconductibles jusqu’à la satisfaction des revendications

Li awtik la

L’UD-FO de Seine et Marne, réunie en Commission Exécutive le 28 Mars 2014 à Melun, tient à émettre la plus vive protestation contre la répression anti-syndicale qui sévit en Guadeloupe.

Li awtik la

Des syndicalistes de Guadeloupe, membres de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe ou d’autres syndicats, sont actuellement victimes de répression antisyndicale, d’intimidation, et pire : Ils sont traités comme des criminels.

Li awtik la

Des militants syndicaux de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe (UGTG), première organisation syndicale avec 51.67% des voix aux élections prud’homales de 2008, sont actuellement poursuivis par la justice française au motif qu’ils refusent de se soumettre aux tests ADN qui sont utilisés pour (...)

Li awtik la

Les grèves de février et mars 1910

Pibliyé pa la Santral UGTG lè vandwèdi 28 maws 2014

Entre 1903 et 1910 la paix sociale règne sur la Guadeloupe. Au nom de l’Entente Capital-Travail, Ouvriers et Petits planteurs doivent subir la chute de leurs maigres revenus. Pourtant, les tensions sociales et les résistances au travail sont nombreuses : absentéisme, incendies au moment de la (...)

Li awtik la

Kontakté nou | Plan a sit la | Kwen a mètwèb | Gwas a SPIP | Kouwan RSS Kouwan RSS | Lé mansyon

Valid xhtml 1.0 Téléchawjé Firefox !