Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
mardi 21 mars 2017
20h36

Statistiques éditoriales
2154 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
1300 aujourd'hui
7285 hier
5413271 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Hôtel FORT ROYAL du groupe LANGLEY : Nou péké fè dèyè !!

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.

Camarades, Travailleurs, Peuple de Guadeloupe,

Voilà ce que nous pouvons appeler le parfait complot envers les Travailleurs et le Peuple de Guadeloupe avec comme principal objectif l’instauration de l’apartheid, répression et intimidation envers les militants syndicaux et les Travailleurs, criminalisation de l’action syndicale, et pour couronner le tout destruction des droits ouvriers, des Conventions Collectives, et limiter la liberté et l’exercice du droit syndical à certaines entreprises.

C’est d’autant plus vrai, car l’arrestation arbitraire des militants syndicalistes José NAEJUS et Charly LENDO Dirigeants de l’UGTG en soutien avec les Travailleurs de FORT-ROYAL en lutte pour l’application du droit, et leur droit au travail en témoigne très largement des méthodes et les garanties que veulent donner les garants du modèle républicain en Guadeloupe.

Comment peut-on accepter que dans notre péyi Gwadloup qui est si fortement frappé par le chômage, soit plus 40 % de la population active dont 60 % des Jeunes Gwadloupéyen de moins de 25 ans diplômés ou pas pani travay ba yo men ni pou les Scandinaves !!!

De plus, nous avons un lycée hôtelier qui produit chaque année près de 400 élèves diplômés. Ki travay nou ni a ba yo ???

Sachez que l’hôtel FORT ROYAL situé à Deshaies propriété de la Région Guadeloupe actuellement exploité par le Groupe Suédois LANGLEY a justifié dans le France-Antilles du 19 Mai 2010 avoir plus de 100 salariés et si les Scandinaves sont aussi nombreux, c’est bien parce que 80 % de la clientèle est, elle aussi Scandinave.

Sonjé, il y a de cela 3 ans, le même Groupe LANGLEY avait fait circuler par l’intermédiaire de l’ANPE des offres d’emploi exigeant que tout postulant parle, écrive, et lise l’ANGLAIS. [1]

Pire encore, on ne trouve pas de trace de salariés Suédois à la Sécurité Sociale. N’y aurait-il pas un trafic de main-d’œuvre entre la Suède et la Guadeloupe ?

Autrement dit, ni on bon moman toutes les structures représentant léta fwansé an péyi Gwadloup téja mèt yo dakô.

KA NOU KA MANDÉ ?

1. Que cet hôtel implanté dans notre péyi respecte le Droit du Travail relatif à l’organisation des élections professionnelles des Délégués du Personnel ou Comité d’Entreprise dans toute entreprise employant plus de 11 ou 50 salariés.

2. Que c’est hôtel applique la Convention Collective des Hôtels de Guadeloupe qui prévoit des dispositions plus favorables que celles des CHR applicables en France à savoir :

- Un 13ème mois
- Une prime d’ancienneté de 1% par an plafonné à 17 %
- 17 jours fériés
- 37H30 de travail effectif

Il est à préciser que dans un secteur d’activités lorsqu’il y a 2 Conventions Collectives applicables, on applique la plus favorable, é sé tan nou ki méyè !!!

3. Que cet hôtel régularise la situation de précarité dans laquelle vit nos Camarades à savoir requalification des contrats en CDI à temps plein.

Mi sé sa nou vlé pou Travayè FORT ROYAL !!!

Nous ne soutenons ni le racisme, ni la discrimination raciale à l’embauche, mais le Droit au Travail pour Jénès a péyi an nou.

Nous réaffirmons dans la période actuelle que seule une riposte franche, massive et déterminée garantira à nos Camarades en lutte à MARIMAX, MATOUBA, TCSV, L’A1 GUADELOUPE, TOTAL Valkanaers et FORT ROYAL la satisfaction de leurs justes et légitimes revendications.

Nous invitons nos Camarades à poursuivre le travail de propagande, d’informations dans les Sections syndicales, les villes, les campagnes, les Associations et à se préparer à une fière et large mobilisation kont la précarité, la misère, la pwofitasyon et la répression antisyndicale.

Nou péké lagé - Nou ni rézon goumé. Annou sanblé pou nou pran balan.

GRAND MEETING DE SOLIDARITÉ

**** Vendredi 21 Mai 2010 à 19h30 ****

Douvan lanméri Deshaies

Ansanm nou ka lité… Ansanm nou ké gannyé.

Jou nou ké mété a jounou péké vwè jou.

Pointe à Pitre le 20.05.2010

UTHTR-UGTG

date de l evenement : 21 mai 2010

Publié par UTHTR - UGTG le jeudi 20 mai 2010

Notes

[1] En pièce jointe - fichier pdf - l’offre discriminatoire, "négociée" par la Direction de l’ex ANPE en octobre 2007 ; puis diffusée et affichée dans le réseau des Agences ANPE...

Téléchargez les documents joints à l'article

Tract Fort Royal : Nou péké fè dèyè
 
Fichier de type Word
Poids : 103 ko
Tract offre discriminatoire de l’Hôtel Fort Royal
 
Fichier de type PDF
Poids : 356.6 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !