Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 19 octobre 2017
22h10

Statistiques éditoriales
2164 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2480 aujourd'hui
6849 hier
6509629 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Mobilisation et Unité des Travailleurs

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

TOUS EN GREVE LE 04 OCTOBRE !



Aucune réaction pour le moment !
 

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
Mouvement unitaire

Le gouvernement vient de prendre pendant les vacances un nouveau train de mesures contre les travailleurs. (Contrat nouvelles embauches et autres contrats précaires, contrôles encore plus tatillons des demandeurs d’emplois…)

Dans un tel contexte, il n’y a que le grand patronat à être satisfait car II trouve dans cette politique un soutien à ses exigences : liberté de licenciement, remise en cause d’avancées sociales et salariales, développement de la précarité, profits accrus et droit à la délocalisation, baisses d’impôts pour les plus riches. Pourtant, les travailleurs ne se laissent pas faire. En Guadeloupe, les grèves se succèdent.

La stratégie du patronat, dominé par les békés de l’import, consiste depuis plusieurs années, à ne rien vouloir céder. Les patrons cherchent par tous les moyens à laisser s’enliser les conflits en traitant par le mépris les revendications les plus évidentes (Carrefour Destrellan, Caraïbe Import, Les jardins de Courcelles…)

Ils ont à leur service les forces de répression qui interviennent systématiquement contre les travailleurs en lutte. Pour décourager les grévistes, les patrons disposent aussi d’un arsenal judiciaire qui condamne les travailleurs à de lourdes astreintes pour de soi-disant entraves à la liberté du travail vidant de tout son sens le droit de grève et cherchant à criminaliser l’action syndicale.

Aujourd’hui, tous les syndicats sont touchés par la répression à travers des condamnations ou des procès qui frappent leurs militants. Tout cet arsenal juridico-répressif, relayé par les médias qui mènent sans relâche une propagande contre les travailleurs qui osent réclamer des augmentations de salaires, de meilleures conditions de travail ou la simple application du code du travail, a pour objectif de briser la résistance collective des classes travailleuses.

Les patrons assoiffés de profits veulent maintenir les salaires au plus bas niveau, accroître la peur du lendemain par la précarité, tout en demandant plus de productivité aux travailleurs.

Depuis plusieurs années, en Guadeloupe les conditions de vie et de travail, le pouvoir d’achat des travailleurs connaissent une dégradation continue. Le chômage, la précarité et la pauvreté augmentent. Dans tous les secteurs les difficultés s’accumulent. La fonction publique est elle aussi en proie aux restrictions budgétaires, au démantèlement, aux suppressions de postes et à la précarité. L’école et ses problèmes, l’échec scolaire sont traités par le ministère et le rectorat uniquement sous l’angle du coût élevé, de charge financière pour la nation et de coût budgétaire. Les licenciements annoncés chez Hewlett Packard nous rappellent qu’aucune catégorie des salariés n’est épargnée par la rapacité des grosses entreprises capitalistes.

FACE AUX ATTAQUES DU PATRONAT ET DU GOUVERNEMENT, UNE SEULE REPONSE S’IMPOSE !

LA MOBILISATION ET L’UNITE DES TRAVAILLEURS POUR CHANGER LE RAPPORT DES FORCES

TOUS AU MEETING VENDREDI 30 SEPTEMBRE 2005 A 19H00 PLACE DE LA MAIRIE POINTE-A- PITRE

TOUS ENSEMBLE EN GREVE LE 04OCTOBRE 2005 !

CGTG-CFTC-CTU-FAEN/SNCL-FO-FSU-SNETAA EiI—SNUIJIMPOTS-SPEG-S JD PTT UI CFDT-UGTG-IJNSA

Publié par Intersyndicale le vendredi 23 septembre 2005
Mis à jour le samedi 31 mai 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !