Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
jeudi 14 décembre 2017
08h21

Statistiques éditoriales
2181 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
3913 aujourd'hui
3362 hier
6773004 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

DANONE... poison pour notre santé !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #Conflit Danone
Aucune réaction pour le moment !
 

Depuis 2 ans, à chaque réunion mensuelle, les représentants du personnel UGTG réclament sans cesse à la direction de Danone la régularisation de la situation des chauffeurs-livreurs, le respect de la loi sur les heures supplémentaires, et l’application de la Convention Collective de l’Industrie Laitière pour l’ensemble du personnel.

Le 20 juin 2005, 31 salariés affiliés à l’UGTG, sur les 42 qui composent l’effectif de la société ont fait valoir leur droit de grève pour obtenir de leur employeur la satisfaction des revendications. Depuis, une vingtaine de projets de Protocoles d’Accord inspirés des avis de l’Inspection du Travail ont été échangée entre les parties.

À chaque fois, Monsieur Arnaud Delavigne rejette ces projets. Il refuse de payer les rappels de salaire dus prétextant qu’il respecte la loi malgré l’avis de l’Inspection du Travail d’octobre 2005 lui demandant de refaire toutes les fiches de paie à compter de septembre 2000.

Le mardi 14 février 2006, Monsieur Delavigne a fait encore plus fort. Il a importé des yaourts Danone de France, avec la complicité du Préfet qui a mis a sa disposition sans aucune décision de justice, 3 fourgons de gendarmes, pour escorter 2 camions frigorifiques de yaourts Danone et les faire livrer dans les supers marchés gérés par des Békés comme Cora Bas-du-Fort, Match Grand-Camp, et Carrefour Baie-Mahault.

Les supers marchés gérés par les guadeloupéens ayant, à juste titre, refusés les yaourts Danone, A. Delavigne poussa à l’extrême sa macabre obstination et chercha à vendre aux cantines scolaires les yaourts périmés refusés.

Monsieur A. Delavigne empoisonne sciemment les consommateurs guadeloupéens, et plus particulièrement les enfants qui sont les plus exposés.

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
.

Les yaourts Danone sont débarqués après 7 jours de traversée de l’Atlantique au dépôt de Danone à Jaula au Lamentin qui ne fonctionne pas depuis plus de 7 mois, qui n’est pas désinfecté, où les conditions d’hygiène ne sont pas aux normes sanitaires. La chaîne de froid est rompue, la température est supérieure à 15° alors que la règle veut que les yaourts soient livrés à 4°. Par conséquent, les produits sont impropres à la consommation, et posent véritablement un danger de santé publique.

Monsieur A. Delavigne a déclaré publiquement qu’il poursuivrait ses importations de yaourts Danone en provenance de la France. Le yaourt est un produit laitier délicat. Sa durée de conservation maximum est de 10 jours, y compris les 7 jours de traversée.

Chacun peut comprendre que les yaourts Danone exposés dans les rayons des supermarchés sont de véritables poisons pour notre santé. Si la pratique de l’importation était sans risque, pourquoi investir dans des unités de productions sur place en Guadeloupe et Martinique.

L’UGTG, appelle le peuple à ne pas acheter les produits Danone tant que l’usine de Jaula n’aura pas repris sa production locale et normale après désinfection et contrôle sanitaire.

Pour que la direction de Danone respecte le droit du travail, pour le règlement immédiat des conflits, DANONE, DES JEUNES DU COLLEGE BEBEL DE L’ASSOCIATION MADICE, CALLINAGO, LYCEE AGRICOLE, TRANSPORT D’ESSENCE CABOTRA,

L’UGTG déclare la grève le jeudi 23 février 2006 dans tous les secteurs.

LAY I PANN I SEK !

UGTG

P-à-P, le 16/02/2006

Publié par la Centrale UGTG le jeudi 16 février 2006
Mis à jour le vendredi 6 juin 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !