Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 19 juin 2017
13h00

Statistiques éditoriales
2160 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
3278 aujourd'hui
5866 hier
5945221 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Nuage radioactif : Lettre ouverte à J. FABRE, préfet de Guadeloupe

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

LETTRE OUVERTE à Jean FABRE

Préfet de Guadeloupe

Monsieur,

D’après les dernières mesures effectuées dans différentes régions du monde, le nuage radioactif qui entoure la terre aurait lâché des particules radioactives aux Etats-Unis, en France, en Belgique, en Hollande, etc.… et curieusement rien chez nous.

A l’évidence, encore une fois, Gwadloup, sé péyi a bondyé, niyaj la pasé toupatou sof si nou. Quelle chance ! Malheureusement, il n’en est rien et vous le savez bien.

De l’iode 131 a été trouvé sur des prélèvements de particules atmosphériques réalisés entre le 24 et le 25 mars à Cherbourg-Octeville (Manche) et entre le 25 et le 26 mars à Orsay (Essonne). De l’iode 131 avait déjà été détecté le 24 mars sur un prélèvement de particules atmosphériques effectué au sommet du Puy de Dôme.De l’iode 131 a également été détecté dans un prélèvement d’eau de pluie réalisé au Vésinet du 26 au 27 mars.

Mieux encore, l’analyse d’un échantillon de lait de vache prélevé à Marcouria en Guyane révèle la présence de césium 137. Du césium 137 a également été trouvé sur des végétaux à Saint-Pierre et Miquelon. Et d’après les autorités, ces traces résulteraient de la persistance dans les sols et dans les végétaux de césium 137 déposé à la suite des essais nucléaires en atmosphère et de l’accident de Tchernobyl en 1986. Le message est clair : sa té ja la même si personne ne le savait.

La Guadeloupe serait donc bénie des dieux. Pa ni ayen an péyi la ni an dlo la, ni an lèt la, ni anlè pon pyébwa. Il ne s’agit nullement d’affoler les travailleurs et le peuple de Guadeloupe car le nuage radioactif est là et bien là. Mais d’exiger la vérité, toute la vérité sur cette catastrophe et les conséquences sur la santé humaine, la faune et la flore de notre beau pays. En particulier, nous exigeons la multiplication des prélèvements comme cela se fait en France. Nou ja konnèt !

Pendant longtemps, les Guadeloupéens ont avalé tous les mensonges et autres préjugés savamment distillés ici et là, allant de la prédisposition génétique au cancer de la prostate pour cacher l’empoisonnement à la chlordécone ou mettant en avant notre prétendue incompétence ou absence de qualifications pour justifier la discrimination raciale à l’embauche qui existe en Guadeloupe.

Awa ! Nou bon avè sa ! Nou las avè mépri !

Bien évidemment, nous n’attendons aucune réponse de votre part car vous avez fait le choix d’ignorer le LKP. Mais sachez que les travailleurs et le peuple de Guadeloupe vous observent. Gwadloupéyen ka véyé jès a’w !!!

GWADLOUP sÉ tan nou – A pa ta yo

Yo pÉkÉ fè sa yo vlÉ an pÉyi annou.

Pour le LKP

E. DOMOTA

LKP - Lapwent, 28/03/11

Publié par le LKP le lundi 28 mars 2011
Mis à jour le jeudi 7 avril 2011

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !