Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 11 décembre 2017
20h23

Statistiques éditoriales
2180 Articles
97 Brèves
27 Site Web
160 Auteurs

Statistiques des visites
641 aujourd'hui
2650 hier
6762875 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Construction du nouvea, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, L’après cyclone IRMA et, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

LKP : Sé chimen a lalit ké fè Nou gannyé plis jistis é plis dignité !

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

ANSANM ANSANM KONT TOUT PWOFITASYON

Travayè, Pèp Gwadloup

L’abstention massive lors des élections cantonales traduit la défiance des Guadeloupéens face aux politiques incapables d’apporter des solutions à leur problème. Plusieurs hausses du prix des carburants et de la bouteille de gaz. Augmentation généralisée des prix.

Criminalisation de l’action syndicale et condamnation des militants syndicalistes ; chômage massif, échec scolaire ; réseau de transport défaillant, traitement des déchets en panne ; discrimination raciale à l’encontre des Guadeloupéens d’origine africaine et indienne. En définitive, la pwofitasyon touche tous les rouages de notre société et à tous les niveaux car la société guadeloupéenne est elle-même construite sur la pwofitasyon.

En catimini, le préfet a mis en place l’Observatoire des prix nouvelle formule qui n’est dans les faits qu’un simple joujou aux mains des pwofitan destiné à donner l’illusion aux syndicats et associations de consommateurs d’une quelconque influence sur la formation des prix.

Toujou pou ban nou landòmi, l’année des outre-mers bat son plein avec la reconnaissance d’Aimé Césaire au sein du Panthéon et la récupération politique par Sarkozy de celui qui avait refusé de le recevoir en 2005, pour rester fidèle à ses convictions anticolonialistes.

Pwofitasyon la, É byen la. I ka touchÉ toupatou

Après l’empoisonnement à la chlordécone (avec la bienveillante complicité de l’Etat), la débâcle dans la gestion de l’épidémie de dengue, les carences lors des grosses pluies du début d’année, c’est au tour d’un nuage radioactif de passer au dessus de la Guadeloupe. Le préfet Fabre nous explique que tout va bien et que les particules sont tellement dispersées qu’elles ne présentent aucun risque pour la santé.

É i fin épiw ! En 1986 déjà, le gouvernement français déclarait que le nuage de Tchernobyl s’était arrêté aux frontières de la France. A pa blag !

Cette situation met en exergue, une fois de plus, l’inconséquence et l’incompétence des autorités en charge de ce pays. Pour rappel, la cour des compte a, dans un récent rapport, mis en lumière l’insuffisance des équipements et la faiblesse des systèmes de prévention dans le cadre du plan séisme Antilles.

Il est vrai que la seule préoccupation des élus et des autorités est la lutte contre un fléau plus grave : le LKP.

Alors que chaque année, ce sont plus de 1000 élèves qui sortent du système scolaire sans diplômes et sans formation venant ainsi grossir la masse des chômeurs (60% de notre jeunesse). L’Etat, les Collectivités aux ordres de la caste des importateurs/distributeurs ne souhaitent aucunement respecter leurs engagements et veulent purement et simplement éradiquer le LKP, en terrorisant les militants syndicalistes, en réprimant toutes celles et ceux qui luttent dans le but de revenir à la Guadeloupe d’avant le 20 janvier 2009. Et pourtant, en signant le protocole du 04 mars avec le LKP, l’Etat en a fait son principal interlocuteur.

Travailleurs, Chômeurs, Jeunes, Retraités,

chimen a lalit ké fè nou gannyé plis jistis é plis dignité

En conséquence, Le LKP rappelle à chacun, Travailleurs et Peuple de Guadeloupe, la nécessité de se préparer à une vaste et ample mobilisation et à participer d’ores et déjà aux meetings d’information et aux actions du LKP. En août 2009, le LKP a mis en place le Bureau d’Etudes Ouvrières, instrument d’études et de contrôle pour lutter contre la vie chère, qui organise son premier forum d’information le 16 avril 2011 au Palais de la mutualité.

ANNOU KONTINYÉ SANBLÉ !

GWADLOUP SÉ TAN NOU, GWADLOUP A PA TA YO

LKP, Lapwent 7 Avril 2011

Publié par le LKP le jeudi 7 avril 2011
Mis à jour le jeudi 2 juin 2011

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type Word
Poids : 83.5 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !