Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
2918 aujourd'hui
5840 hier
6492881 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Le projet de téléphérique de la Soufrière toujours contesté

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Aucune réaction pour le moment !
 

Le projet de téléphérique de la Soufrière en Guadeloupe se heurte à une vive opposition, qui va bien au-delà de la mobilisation des écologistes locaux.
Citoyens, politiques, associatifs, près de 2000 personnes ont signé, et partagé sur le réseau social facebook la pétition, dont le texte suit, visant à faire reculer le projet, pourtant implanté sur le parc national de la Guadeloupe.

Pour les portes-paroles du collectif contre le téléphérique, Evita Chevry et Dominique Virassamy, ce projet, qui annonce la création de 15 emplois directs, met en péril de nombreuses autres activités d’artisanat et de pleine nature, et conduit à une privatisation préjudiciable du patrimoine naturel de la Guadeloupe. (politiques publiques)

"La Soufrière est le symbole de la Guadeloupe !

Ce volcan en activité que nous surnommons la « Vieille Dame » a une valeur patrimoniale exceptionnelle pour sa Faune et sa Flore, beaucoup d’espèces sont endémiques (on ne les trouve donc qu’en Guadeloupe ).

De plus la Soufrière joue un rôle fondamental dans la construction de l’imaginaire des enfants Guadeloupéens et leurs adaptations aux risques naturels.

Ce patrimoine nous a été légué par les ancêtres, nous nous devons de le léguer à notre tour.

Aller à la soufrière est un moment privilégié de rencontre avec la Nature.

Alors qu’on voit, dans le monde, les sites phares et emblématiques sont protégés avec grands soins. (Les Pyramides en Egypte ; « Ground zero » aux USA ;la Tour Eiffel à Paris...) nous assisterons en Guadeloupe si nous ne réagissons pas à une agression irréversible de la Soufrière et surtout de la forêt des "Bains Jaunes" à la biodiversité remarquable et quasi unique dans la Caraïbe.

Le Projet d’une grosse société privée comprenant l’édification d’un complexe de 1000 mètres carré ( boutiques, cinéma 4D, restaurant, parking etc..) et l’installation de transports par cabines : téléphériques ou cabine téléportées ou télé-pulsées selon les variantes des présentations de ce projet insaisissable, aura pour conséquence de :

- Défigurer définitivement la Soufrière pour seulement 8 minutes de traversée, avec d’horribles pylônes,câbles et des ferrailles de gares hideuses (au moins 4 avec un couloir de 12m30 pour faire passer les cabines.) ;

- D’éloigner définitivement le touriste vert qui n’est attiré que par la nature et l’authenticité ;

- De créer pour cette Société privée un monopole inadmissible sur la Soufrière ;

- De priver ainsi nombre d’artisans ... et de petits commerçants du bénéfice qu’ils étaient en droit d’attendre du développement harmonieux du site touristique ;

- De porter une atteinte grave et irrémédiable à ceux dont le métier est lié à la montagne (guides de moyenne montagne...) ;

- D’agresser de manière irréversible la biodiversité remarquable de ce site ;

- Et pire, De poser sur les têtes de près de 40 000 âmes qui vivent au pied de ce Volcan des risques supplémentaires de coulées de boues ou de glissement de terrains.

Il faut rappeler que ce projet est d’autant plus choquant qu’il se situe au coeur du Parc National qui interdit formellement ce type d’aménagement.

N’acceptez pas d’être spoliés de ce bien inestimable ;

N’acceptez pas que le plus beau site de ce pays soit détruit ;

N’acceptez pas que des vies soient mises en danger pour les intérêts de certains".

Source :

http://www.petitions24.net/non_au_telepherique_sur_le_volcan_de_la_soufriere_de_guadeloupe

Publié par la Rédaction le lundi 18 juillet 2011

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !