Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
mardi 21 mars 2017
20h36

Statistiques éditoriales
2154 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
4136 aujourd'hui
7137 hier
5394884 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

ki moun ki vlé tchouyé péyi annou ?

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF
Mots-clés : #UTT-UGTG #Grève canal satellite
Aucune réaction pour le moment !
 

DEPUIS LE 2 MARS 2016, les salariés de CANAL+/CANAL SATELLITE CARAÏBES affiliés à l’UTT-UGTG sont en grève pour contester les points suivants :

- Licenciement abusif d’un cadre Guadeloupéen

- Fusion des entités sans aucun respect des instances de représentation du personnel

- Mobilité des salariés des boutiques imposée sans tenir compte de leur vie de famille.

La Direction de CANAL+, même après plus d’une semaine de grève, continue à IGNORER les revendications des grévistes ! Pire : Cette direction nous renvoie vers les Prud’hommes et refuse toute rencontre !!! Alors que la loi impose l’ouverture de négociations après le dépôt d’un préavis de grève !

UNE DIRECTION MÉPRISANTE ET ARROGANTE

La seule réponse portée aux grévistes : la visite récurrente des huissiers et plusieurs assignations à comparaître devant le Tribunal avec des amendes de 1500 euros par HEURE et par personne !

YO VLÉ MÉTÉ MEN A YO AN POCH A TRAVAYÈ !

Une société qui génère plus de 40 MILLIONS DE BÉNÉFICES NETS ! Et qui bénéficie EN PLUS du CICE (aide financière de l’Etat pour l’embauche).

En retour, c’est le licenciement des Cadres Guadeloupéens qui refusent d’être des béni-oui-oui, remplacés par des salariés venant de Depuis 2012, 7 Guadeloupéens ont déjà été poussés vers la sortie ! 4 Licenciés ou en rupture conventionnelle déguisée ! Les autres sont en burn out ou terrorisés !

Aujourd’hui, ils remettent le couvert !Licenciement pour faute simple ! Sans preuve ! Sans aucun justificatif réel et sérieux, contrairement à ce qu’annonce Man Aline ALIX DONAT, Directrice de CANAL+.

Nous l’avons bien compris, pour continuer à gagner des millions d’euros sur le dos des Guadeloupéens, il faut :

- Eradiquer toute contestation et faire disparaitre le syndicat UTT-UGTG qui empêche la mise en place de leurs projets

- Embaucher des cadres venant d’ailleurs pour s’assurer une « paix sociale » et des salariés corvéables à merci !

AWA NOU SÉ MOUN KON TOU MOUN ! NOU BIZWEN TRAVAY AN PÉYI AN NOU ! VIV AN PÉYI AN NOU !

NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS ! TRAVAYÈ KANAL+, JÉNÈS GWADLOUP, PÈP GWADLOUP !

MOBILISONS NOUS POUR LE RESPECT DU DROIT ET DES LIBERTÉS FONDAMENTALES DES GUADELOUPÉENS !

Priorité à l’embauche des guadeloupéens !

Doubout pou dwa an nou é divini an nou !

Bémao 10 maws 2016 UTT-UGTG

Publié par UTT - UGTG le dimanche 13 mars 2016

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 501.7 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !