Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 16 octobre 2017
21h28

Statistiques éditoriales
2162 Articles
97 Brèves
27 Site Web
158 Auteurs

Statistiques des visites
1403 aujourd'hui
5840 hier
6491366 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire Marc SAINT-HIL, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CHU Lapwent, Dlo Gwadloup / Eau de, Elie DOMOTA, Epidémie Chikungunya, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève CGSS 2016, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grèves, Gwiyann, Inde, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Lopital Kapèstè, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Régionales 2015, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Les vérités sur « La Guadeloupe pour tous de Victorin LUREL »

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF

Mensonges et trahisons, illusions et promesses non tenues.



Aucune réaction pour le moment !
 

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
Annou palé vérité

C’est par centaines de milliers d’euros que depuis des années le CONSEIL REGIONAL arrose de ses subsides, subventions, aides, prêts remboursables jamais remboursés…, des projets fumeux :

  • hier le bateau d’un dénommé MARC PAGEOT participant à L’AMERICA’S CUP en AUSTRALIE, et éliminé de la compétition dès les régates de pré qualification … ;
  • aujourd’hui 300000 euros pour la location du bateau du sympathique CLAUDE TELLIER qui, espérons le, pourra cette fois regagner la marina de Pointe à Pitre avant que les autres bateaux engagés aient rejoint leur port d’attache en France …

... alors que les formations maritimes régionales ont été bloquées faute de financements en 2004 et 2005… puisque tout moun savé byen que... la RÉJYON PA TINI LAJAN.

C’est par centaines de milliers d’euros que la Région GUADELOUPE se paie voyages, cérémonies & bôdé : en 2005, le budget affecté aux cérémonies et réceptions du PALAIS dépassait celui des travaux de réparations des bâtiments délabrés des 5 sites de L’AFPA ! Mais à quoi bon dépenser pou fowmé kouyon ki pa apwann lékol, s’est dit LIREL KOK A BEL POZ, puisque de toute façonla RÉJYON PA TINI LAJAN.

C’est par centaines de milliers d’euros que la REGION GUADELOUPE finance des études de faisabilité en tout genre (nouvelle route de SAINTE ANNE, Ateliers Tourisme…) alors qu’un chômeur doit attendre entre 6 et 12 mois pour se voir … refuser une aide individuelle à la formation de 400 euros … puisque pa la penn woudi zot lila RÉJYON PA TINI LAJAN.

Ce sont des dizaines de milliers d’euros que la région GUADELOUPE a octroyé à un formateur mawon pour réaliser un soi-disant Programme Régional de Développement de la Formation (PRDF).
Quelques mois après, ce mercenaire de la Formation se taillait - comme par hasard ?! - la part du lion des maigres actions de formation régionales de décembre 2005. La Région LIREL l’autorisait du coup à toucher on dézièm fwa des dizaines de milliers d’euros pour des formations qu’il sous-traite.
Mais c’est gratuitement et bénévolement que des dizaines de Guadeloupéens ont été invité à se mobiliser pour retravailler et repenser ce simulacre de PRDF lors de rencontres territoriales ; puisque la Chambre régionale des Comptes assure quela RÉJYON PA TINI LAJAN.

C’est par centaines de milliers d’euros que la REGION GUADELOUPE accorde des aides à des groupes hôteliers qui licencient par centaines les salariés guadeloupéens dans les mois suivant l’octroi de ces généreuses subventions (bilan : 12 Hotels fermés et 1700 licenciements)… alors que des artisans doivent remplir des tonnes de papier pour espérer bénéficier d’une hypothétique aide … pa davwa nou ja di zot sa … la RÉJYON PA TINI LAJAN.

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
Pou dwa a travayè : manblo manj nèg

C’est à coup de millions d’euros que la REGION subventionne les grands exploitants agricoles pour une production de 40000 tonnes de banane (200000 tonnes en Martinique pour deux fois moins de subventions)… alors que plus de 1500 travailleurs ont été licenciés dans ce secteur au cours des trois dernières années …Mé si i saji dè déchlordékoné, yo ja las di zot …la RÉJYON PA TINI LAJAN.

C’est en millions d’euros que se comptent les sommes passées directement des caisses de la REGION aux caisses des compagnies aériennes et agences de voyages, sans création d’emploi supplémentaire. MÉ POU TRAVAYÈ A FÈM KANPECH é LOTEL KALINAGO … La RÉJYON PA TINI LAJAN.

Ce ne sont pas moins de 57 allers-retoursPAP-PARIS de LUREL en 25 mois de mandat, soit 1000 heures de vol … alors que ce roitelet de colonie capote des négociations au bout de 5 minutes …

C’est biberonné et chaperonné par son VIZIR colonial, pur produit de la FRANCAFRIQUE mitterandienne, exfiltré d’une COTE D’IVOIRE, rendue exangue par des "M. Afrique" de son acabit, et où il officiait en qualité de conseiller spécial ( !!!) de Laurent GBAGBO …, que LUREL lorgne avec mépris et arrogance les agents régionaux en grève, les salariés de DANONE, de L’hôtel CALLINAGO, de la Ferme de CAMPECHE et les dizaines de milliers de Guadeloupéens sans formation, sans emploi, condamnés a ba lari chenn, féré chyen, pentiré syel é a touché RMI si pa pli mové ankò.

C’est dans un PALAIS envahi par 9 chars de blan manblo manj-nèg, deux sociétés de vigiles, 4 fourgonnettes de la Compagnie Départementale d’Intervention (CDI), on latilyé a Renseignements Généraux, 8 policiers de la Brigade Anti Criminalité …que TI LIREL, cheveux gominés et dentier neuf, mais suant sa peur et bavant sa haine, a tenté de jouer au ti-mal face a on délégasyon a… 8 Nonm é Fanm a IGTG.

Pou mémwa, le même LUREL disait soutenir les jeunes en grève contre le CPE, demandant même à sa majorité de descendre dans les rues avec les jeunes ! Jodi jou…

Pou mémwa, en Mars 2004, douvan télé é radyo il se fendait d’une grande déclaration solennelle avant d’ouvrir symboliquement toutes les grilles et toutes les portes de la « maison du peuple ». Jodi jou…

Pour mémoire, en 2001, LIREL, de passage sur le piquet de la REGION pour soutenir une grève que son prédécesseur qualifiait de « sauvage », avait lancé aux grévistes : « surtout pa lagyé ». Jodi jou…

Cliquez sur la photo pour la visualiser dans sa taille originale.
Pa ni mwayen diskité...

En définitive, rampant devant ses maîtres blan-fwans & béké…qui lui dictent sa conduite, TI LIREL, pli fouben ki HARDI, joue fort mal au TI MAL face à ses compatriotes venus lui rappeler en sa qualité de premier administrateur colonial d’origine antillaise le rôle de la REGION en matière de développement économique, de préservation et de développement de l’emploi, de la formation professionnelle et le nécessaire respect du statut de la fonction publique territoriale. Venus lui rappeler ses promesses…

C’est donc plus amusés et médusés qu’impressionnés que nous avons vu, an plen jou, on politisyen bofwazè se mofwazé an ti apwanti diktatè… Sé vwé kè lè i rivé an 2004, plas a diktatè la té tou cho…I té pé menm bay tan fwadi…

Camarades, Travailleurs, Peuple de Guadeloupe, nous ne pouvons laisser LIREL VIZIR é Bannélo’ ay sacrifier notre Jeunesse notre Pays notre Avenir. An solidarité avè travayè an grèv :

AN NOU LÉVÉ GAOULÉ É BOULVÈS

POU SOVÉ PÉYI AN NOU,

POU LANDÈMEN MÉYÈ,

POU TOUT TIMOUN GWADLOUP.

PA JEN KONTÉ SI PYÉ A LÉZOT POU MACHÉ.

Capesterre Belle Eau, le 19/05/06

UGTG -ANPE

| Lire aussi l’article : "La Guadeloupe pour tous" n’est qu’un leurre... : Victorin LUREL, Sé yen ki tim tim bwa sek é on pil lafimé

Publié par Secteur Emploi - Formation le vendredi 19 mai 2006
Mis à jour le mardi 14 octobre 2008

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !